Discussion:
Validation compétence PE40 d'un N1 ?
(trop ancien pour répondre)
CoolAuMiers
2012-08-16 12:44:32 UTC
Permalink
Raw Message
Bonjour,

J'aurais une petite question rapport à ce qu'on peut faire ou pas.

Je suis N4 depuis 2 ans et je pars en vacances cet été dans le sud de la
France.
Un récent N1 (7 plongées au compteur) m'accompagne, nous faisons partie du
même club de plongée et nous nous rendons dans une SCA pour plonger
ensemble.
Je le connais bien, il est à l'aise dans l'eau.
Nous effectuons 2 plongées le 1er jour.

Le 2ème jour, je rencontre un MF1 de ma région que je connais depuis peu.
Celui-ci me propose, moyennant une dizaine d'euros, de nous emmener tous les
2 à 40 m pour valider la compétence PE 40 de mon ami N1.
Le N1 accepte la proposition.
La plongée se déroule sans problème, le MF1 guide la palanquée, suivi du N1,
je fais office de serre-file.
A l'issue, le MF1 confirme au N1 qu'il recevra de la 2F, par la poste, un
certificat attestant de sa compétence PE 40.
Au retour du séjour, le certificat est dans la boite aux lettre du N1.

De retour dans mon club cette semaine, je raconte notre séjour à nos
dirigeants et notamment cet évènement.
L'un d'entre eux s'offusque alors sur le fait que le MF1 s'est contenté
d'une simple plongée pour valider une compétence qui aurait nécessité au
minimum une formation.
Mais les avis sont, comme souvent, partagés.

Qu'en pensez-vous ?

Pascal.
Bernard Caron
2012-08-16 13:05:34 UTC
Permalink
Raw Message
Post by CoolAuMiers
Qu'en pensez-vous ?
Pascal.
Le code du sport indique les compétences pour être PE40 en plus des
compétences du N1 :
1 Maîtrise de la vitesse de descente lors de l'immersion.
2 Maintien d'un palier avec utilisation d'un parachute.
3 Connaissance des signes spécifiques à cette profondeur et maîtrise de
la rapidité d'exécution dans les réponses.
4 Maîtrise d'une remontée en sécurité en cas de perte de palanquée.
5 Intégration à une palanquée guidée à une profondeur de 20 à 40 mètres

Il semble que 1 et 5 ont pu être testés mais pas le reste.

Le MFT FFESSM qui peut aussi servir de référence :
http://www.ffessm.fr/gestionenligne/manuel/07_Qualification_PE40m.pdf

Compétence 2 :
Adapter sa ventilation à la profondeur.
La maîtrise de la ventilation doit être acquise progressivement.
Se ventile à un rythme et une amplitude adaptés à la profondeur.
Conserve une ventilation normale en toute situation.

Compétence 4 :
Identifier et prendre en charge un équipier en difficulté en attendant
l’intervention du GP.
Appliquer les procédures de sécurité : Remonte à vitesse normale vers la
surface en cas de perte de la palanquée, effectue les paliers éventuels
en se signalant (parachute) et effectue un tour d’horizon dans la zone
des 3 m.

Compétences 5 : CONNAITRE ET RESPECTER L’ENVIRONNEMENT MARIN

Compétence 6 :
Risques de l’activité, mesures de prévention et bonnes pratiques.

Tout ceci fait que le PE40 doit :
- connaitre son moyen de désaturation: ordi ou table
- connait la conduite à tenir pour lui en cas d'ADD (risque nul
normalement pour un P1) et comment prévenir l'ADD
- savoir utiliser son parachute
- savoir maintenir un palier
- savoir assister un coéquipier en maintenant la profondeur
- savoir remonter seul à une vitesse correcte compatible avec le moyen
de désaturation
- savoir vider son masque à 20m voire plus, en tous cas ne pas paniquer
en cas d'intrusion d'eau et remédier au mieux à cette intrusion (c'est
clairement une compétence supérieure à celle d'un P2)

J'ai validé un PE40 il y a une semaine cela a pris plus d'une plongée,
il faut dire aussi que c'est en lac et le VDM à 20m ne peut se faire que
très progressivement.

BC
CoolAuMiers
2012-08-16 13:28:21 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Bernard Caron
Le code du sport indique les compétences pour être PE40 en plus des
1 Maîtrise de la vitesse de descente lors de l'immersion.
2 Maintien d'un palier avec utilisation d'un parachute.
3 Connaissance des signes spécifiques à cette profondeur et maîtrise de la
rapidité d'exécution dans les réponses.
4 Maîtrise d'une remontée en sécurité en cas de perte de palanquée.
5 Intégration à une palanquée guidée à une profondeur de 20 à 40 mètres
Il semble que 1 et 5 ont pu être testés mais pas le reste.
On ne peut même pas considérer que 1 a pu être vérifié. Le MF1 n'a pas été
particulièrement attentif lors de la descente ou alors j'ai mal vu.

Pour 5 je ne vois pas ce que ça change dans la mesure où la palanquée a été
guidée de l'immersion à la remontée en surface et que le N1 a suivi de près
le MF1.
On peut considérer que cette compétence a été validée.
Post by Bernard Caron
http://www.ffessm.fr/gestionenligne/manuel/07_Qualification_PE40m.pdf
Adapter sa ventilation à la profondeur.
La maîtrise de la ventilation doit être acquise progressivement.
Se ventile à un rythme et une amplitude adaptés à la profondeur.
Conserve une ventilation normale en toute situation.
On ne peut pas dire qu'il y ait eu de vérification aussi précise de cette
compétence.
Tout ce qu'on peut dire si on considère la pression résiduelle en fin de
plongée, c'est que la consommation en air du N1 n'a pas été anormale,
conforme au reste de la palanquée.
Post by Bernard Caron
Identifier et prendre en charge un équipier en difficulté en attendant l’intervention
du GP.
Appliquer les procédures de sécurité : Remonte à vitesse normale vers la
surface en cas de perte de la palanquée, effectue les paliers éventuels en
se signalant (parachute) et effectue un tour d’horizon dans la zone des 3
m.
Rien de tout cela n'a pu être validé, je dirais que la plongée s'est
déroulée comme une exploration classique passé une petite vérification que
tout allait bien une fois arrivé à 40 m.
Post by Bernard Caron
Compétences 5 : CONNAITRE ET RESPECTER L’ENVIRONNEMENT MARIN
Aucune information n'a été délivrée au N1 et aucune vérification n'a été
effectuée à ma connaissance à propos de cette compétence.
Toutefois, en quoi cela est-il différent à 40 m par rapport à 20 m ?
Cette compétence ne fait-elle pas partie du N1 ?
Post by Bernard Caron
Risques de l’activité, mesures de prévention et bonnes pratiques.
- connaitre son moyen de désaturation: ordi ou table
- connait la conduite à tenir pour lui en cas d'ADD (risque nul normalement
pour un P1) et comment prévenir l'ADD
- savoir utiliser son parachute
- savoir maintenir un palier
- savoir assister un coéquipier en maintenant la profondeur
- savoir remonter seul à une vitesse correcte compatible avec le moyen de
désaturation
- savoir vider son masque à 20m voire plus, en tous cas ne pas paniquer en
cas d'intrusion d'eau et remédier au mieux à cette intrusion (c'est
clairement une compétence supérieure à celle d'un P2)
Là rien n'a été fait.
Le N1 n'était muni ni d'un moyen de contrôle de la désaturation ni d'un
parachute.
Aucun exercice n'a été pratiqué pendant la plongée.
Aucune information sur la prévention ou la CAT sur les ADD.
Aucune information sur l'assistance d'un coéquipier.
La remontée s'est simplement effectuée sous la direction du MF1.
Post by Bernard Caron
J'ai validé un PE40 il y a une semaine cela a pris plus d'une plongée, il
faut dire aussi que c'est en lac et le VDM à 20m ne peut se faire que très
progressivement.
Ca peut se comprendre.
Pour moi il est clair que la délivrance de la validation PE 40 est largement
usurpée...

Merci de la réponse argumentée.

Pascal.
Bernard Caron
2012-08-16 15:05:43 UTC
Permalink
Raw Message
Post by CoolAuMiers
Post by Bernard Caron
Adapter sa ventilation à la profondeur.
La maîtrise de la ventilation doit être acquise progressivement.
Se ventile à un rythme et une amplitude adaptés à la profondeur.
Conserve une ventilation normale en toute situation.
On ne peut pas dire qu'il y ait eu de vérification aussi précise de
cette compétence.
Tout ce qu'on peut dire si on considère la pression résiduelle en fin de
plongée, c'est que la consommation en air du N1 n'a pas été anormale,
conforme au reste de la palanquée.
Cette compétence implique le fait de savoir vider son masque
Post by CoolAuMiers
Post by Bernard Caron
Compétences 5 : CONNAITRE ET RESPECTER L’ENVIRONNEMENT MARIN
Aucune information n'a été délivrée au N1 et aucune vérification n'a été
effectuée à ma connaissance à propos de cette compétence.
Toutefois, en quoi cela est-il différent à 40 m par rapport à 20 m ?
Cette compétence ne fait-elle pas partie du N1 ?
oui mais à 40m (comportement du plongeur)
Post by CoolAuMiers
Aucune information sur l'assistance d'un coéquipier.
une information ne suffirait pas. Assister un essoufflé ne peut que se
vérifier dans l'eau.

Sinon, le MFT ne précise pas les profondeurs d'apprentissage, en lac
nous avons vérifié les compétences (intervention et VDM) sur 32m.

BC
CoolAuMiers
2012-08-16 15:18:30 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Bernard Caron
Post by CoolAuMiers
Post by Bernard Caron
Adapter sa ventilation à la profondeur.
La maîtrise de la ventilation doit être acquise progressivement.
Se ventile à un rythme et une amplitude adaptés à la profondeur.
Conserve une ventilation normale en toute situation.
On ne peut pas dire qu'il y ait eu de vérification aussi précise de
cette compétence.
Tout ce qu'on peut dire si on considère la pression résiduelle en fin de
plongée, c'est que la consommation en air du N1 n'a pas été anormale,
conforme au reste de la palanquée.
Cette compétence implique le fait de savoir vider son masque
A 40 m donc...
Post by Bernard Caron
Post by CoolAuMiers
Post by Bernard Caron
Compétences 5 : CONNAITRE ET RESPECTER L’ENVIRONNEMENT MARIN
Aucune information n'a été délivrée au N1 et aucune vérification n'a été
effectuée à ma connaissance à propos de cette compétence.
Toutefois, en quoi cela est-il différent à 40 m par rapport à 20 m ?
Cette compétence ne fait-elle pas partie du N1 ?
oui mais à 40m (comportement du plongeur)
C'est différent de "connaitre et respecter l'environnement marin" à 40 m par
rapport à 20 m ?
Post by Bernard Caron
Post by CoolAuMiers
Aucune information sur l'assistance d'un coéquipier.
une information ne suffirait pas. Assister un essoufflé ne peut que se
vérifier dans l'eau.
Oui, c'est clair, je voulais dire par là qu'avant même de vérifier la
capacité il ne l'avait pas enseignée.
Post by Bernard Caron
Sinon, le MFT ne précise pas les profondeurs d'apprentissage, en lac nous
avons vérifié les compétences (intervention et VDM) sur 32m.
En fait nous ne sommes descendus qu'à 35 m, mais ce n'est pas ça qui est
important en l'occurrence.

Ca craint tout de même, je trouve.

Pascal.
Bernard Caron
2012-08-16 15:21:35 UTC
Permalink
Raw Message
Post by CoolAuMiers
Post by Bernard Caron
Post by CoolAuMiers
Post by Bernard Caron
Compétences 5 : CONNAITRE ET RESPECTER L’ENVIRONNEMENT MARIN
Aucune information n'a été délivrée au N1 et aucune vérification n'a
été
Post by CoolAuMiers
effectuée à ma connaissance à propos de cette compétence.
Toutefois, en quoi cela est-il différent à 40 m par rapport à 20 m ?
Cette compétence ne fait-elle pas partie du N1 ?
oui mais à 40m (comportement du plongeur)
C'est différent de "connaitre et respecter l'environnement marin" à 40 m
par rapport à 20 m ?
oui
le comportement du plongeur, narcose aidant.
BC
Chab
2012-08-18 23:12:29 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Bernard Caron
Post by CoolAuMiers
Post by Bernard Caron
Adapter sa ventilation à la profondeur.
La maîtrise de la ventilation doit être acquise progressivement.
Se ventile à un rythme et une amplitude adaptés à la profondeur.
Conserve une ventilation normale en toute situation.
On ne peut pas dire qu'il y ait eu de vérification aussi précise de
cette compétence.
Tout ce qu'on peut dire si on considère la pression résiduelle en fin de
plongée, c'est que la consommation en air du N1 n'a pas été anormale,
conforme au reste de la palanquée.
Cette compétence implique le fait de savoir vider son masque
Post by CoolAuMiers
Post by Bernard Caron
Compétences 5 : CONNAITRE ET RESPECTER L’ENVIRONNEMENT MARIN
Aucune information n'a été délivrée au N1 et aucune vérification n'a été
effectuée à ma connaissance à propos de cette compétence.
Toutefois, en quoi cela est-il différent à 40 m par rapport à 20 m ?
Cette compétence ne fait-elle pas partie du N1 ?
oui mais à 40m (comportement du plongeur)
Post by CoolAuMiers
Aucune information sur l'assistance d'un coéquipier.
une information ne suffirait pas. Assister un essoufflé ne peut que se
vérifier dans l'eau.
Sinon, le MFT ne précise pas les profondeurs d'apprentissage, en lac
nous avons vérifié les compétences (intervention et VDM) sur 32m.
BC
slt!

En quoi la profondeur interviendrais dans le fait de savoir vider son
masque ? perso jamais vu de différence quelque soit la profondeur, mais
je serais curieux de connaître la justification ;o))

Chab
Philippe Moya
2012-08-19 07:42:18 UTC
Permalink
Raw Message
Bonjour,
Post by Chab
slt!
En quoi la profondeur interviendrais dans le fait de savoir vider son
masque ? perso jamais vu de différence quelque soit la profondeur, mais je
serais curieux de connaître la justification ;o))
Chab
Dans le fait de savoir, non, si tu sais à 5m. tu sais à 10, et à 60.

Dans le fait de le faire en vrai, çà change beaucoup. Disons un vrai vidage
de masque, enlevé, deux trois respirations sans se pincer le nez, et
remettre le masque et le vider.
Et je ne parle même pas des arrachages de masque, qui étaient la règle de
mon temps et qui ne sont plus très bien vus aujourd'hui, je crois.

A 60m. même si on sait bien le faire le contact de l'eau dans les yeux, çà
stresse un peu, celà n'est pas sympa comme sensation, le froid, la lumière
faible, mais bon on le fait c'est tout.

Philippe
Chab
2012-08-19 08:47:13 UTC
Permalink
Raw Message
Post by CoolAuMiers
Bonjour,
Post by Chab
slt!
En quoi la profondeur interviendrais dans le fait de savoir vider son
masque ? perso jamais vu de différence quelque soit la profondeur, mais je
serais curieux de connaître la justification ;o))
Chab
Dans le fait de savoir, non, si tu sais à 5m. tu sais à 10, et à 60.
Dans le fait de le faire en vrai, çà change beaucoup. Disons un vrai vidage
de masque, enlevé, deux trois respirations sans se pincer le nez, et
remettre le masque et le vider.
Et je ne parle même pas des arrachages de masque, qui étaient la règle de
mon temps et qui ne sont plus très bien vus aujourd'hui, je crois.
A 60m. même si on sait bien le faire le contact de l'eau dans les yeux, çà
stresse un peu, celà n'est pas sympa comme sensation, le froid, la lumière
faible, mais bon on le fait c'est tout.
Philippe
Slt Philippe

Oui je comprends bien tout ça, mais ce que tu décris, explique un
comportement en fonction de conditions d'immersion qui s'appliquera à
n'importe quel acte en plongée, ça n'a rien à voir avec la technique du
vidage de masque. Ce que je trouve dommageable, c'est qu'on se sert de
cet acte pour valider un comportement en immersion. Alors, d'abord on
valide son comportement: Attitude qui reflète souvent le stress, prise
de décision, gestion de la plongée (temps profondeur), communication,
orientation, ..... Il est à l'aise : OUI OK! on passe à la suite et si
le vidage de masque était "acquis" même à quelque mètres, il n'aura
aucune difficulté à le réitéré à 30 ou à 60.
J'ai eu des N2 en formation qui maîtrisait très bien en piscine, c'était
acquis, et contrairement à d'autres je ne leur ai jamais demandé de
vidage de masque à 20 m en carrière en début de formation (conditions de
froid et d'obscurité parfois sévères). Quand leur comportement dans ce
milieu était avéré, un vidage de masque n'était qu'une simple formalité
que je n'avais même pas à demander.

Crdlt
Philippe Moya
2012-08-19 10:25:27 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Chab
Slt Philippe
Oui je comprends bien tout ça, mais ce que tu décris, explique un
comportement en fonction de conditions d'immersion qui s'appliquera à
n'importe quel acte en plongée, ça n'a rien à voir avec la technique du
vidage de masque. Ce que je trouve dommageable, c'est qu'on se sert de cet
acte pour valider un comportement en immersion. Alors, d'abord on valide
son comportement: Attitude qui reflète souvent le stress, prise de
décision, gestion de la plongée (temps profondeur), communication,
orientation, ..... Il est à l'aise : OUI OK! on passe à la suite et si le
vidage de masque était "acquis" même à quelque mètres, il n'aura aucune
difficulté à le réitéré à 30 ou à 60.
J'ai eu des N2 en formation qui maîtrisait très bien en piscine, c'était
acquis, et contrairement à d'autres je ne leur ai jamais demandé de vidage
de masque à 20 m en carrière en début de formation (conditions de froid et
d'obscurité parfois sévères). Quand leur comportement dans ce milieu était
avéré, un vidage de masque n'était qu'une simple formalité que je n'avais
même pas à demander.
Crdlt
On est presque d'accord, presque.
Pour moi les conditions de plongées sont très importantes (spéléo). Et j'ai
déjà vu un BEESS2 qui n'arrivait plus à s'équilibrer juste parce qu'il lui
manquait un référentiel dans l'eau.... la lumière, voir les vagues, je ne
sais pas. J'ai juste constaté, que pour rester à la bonne profondeur dans un
puits, il devait s'accrocher à la paroi ! Et qu'il lui a fallu deux trois
manoeuvres pour remplir correctement sa wing... un coup trop léger un coup
trop lourd.... il y est arrivé, mais qu'est-ce qu'il était véxé au
débriefing !
Pourtant je sais qu'il devait fort bien maitriser normalement... mais là il
avait du mal.
Par extrapolation je pense que cet éxercice facile en piscine, devient moins
évident en conditions réelles, et encore plus comme tu le dis en carrière.
Je conçois sans peine que certains valideurs fasse faire cet exercice à
leurs apprenants. Même s'ils savent qu'ils y arrivent en piscine.
Je ne dis pas que celà leur sauvera la vie, mais bon çà aide de savoir le
faire dans toutes les conditions.
Philippe
Gerard95
2012-08-19 12:07:07 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Bernard Caron
Post by CoolAuMiers
Post by Bernard Caron
Adapter sa ventilation à la profondeur.
La maîtrise de la ventilation doit être acquise progressivement.
Se ventile à un rythme et une amplitude adaptés à la profondeur.
Conserve une ventilation normale en toute situation.
On ne peut pas dire qu'il y ait eu de vérification aussi précise de
cette compétence.
Tout ce qu'on peut dire si on considère la pression résiduelle en fin de
plongée, c'est que la consommation en air du N1 n'a pas été anormale,
conforme au reste de la palanquée.
Cette compétence implique le fait de savoir vider son masque
Post by CoolAuMiers
Post by Bernard Caron
Compétences 5 : CONNAITRE ET RESPECTER L’ENVIRONNEMENT MARIN
Aucune information n'a été délivrée au N1 et aucune vérification n'a été
effectuée à ma connaissance à propos de cette compétence.
Toutefois, en quoi cela est-il différent à 40 m par rapport à 20 m ?
Cette compétence ne fait-elle pas partie du N1 ?
oui mais à 40m (comportement du plongeur)
Post by CoolAuMiers
Aucune information sur l'assistance d'un coéquipier.
une information ne suffirait pas. Assister un essoufflé ne peut que se
vérifier dans l'eau.
Sinon, le MFT ne précise pas les profondeurs d'apprentissage, en lac
nous avons vérifié les compétences (intervention et VDM) sur 32m.
BC
slt!
En quoi la profondeur interviendrais dans le fait de savoir vider son masque
? perso jamais vu de différence quelque soit la profondeur, mais je serais
curieux de connaître la justification ;o))
Chab
Comme en physique en seconde : A conditions de température et de
pressions identiques.
Un vidage de masque en piscine de 2m n'est pas un vidage en mer à 10m
ni à 20 ni à 40.
Ca y ressemble, MAIS c'est pas pareil.
Il y a toujours l'exemple d ece n1 qui a refusé de faire un vidage de
masque à 10m ... il s'est noyé à 20; mais il savait surement le faire
en piscine.
Il y a un coté psychologique hyper important...qui peut etre
dommageable.
Chab
2012-08-19 13:43:08 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Gerard95
Post by Chab
Post by CoolAuMiers
Post by CoolAuMiers
Post by Bernard Caron
Adapter sa ventilation à la profondeur.
La maîtrise de la ventilation doit être acquise progressivement.
Se ventile à un rythme et une amplitude adaptés à la profondeur.
Conserve une ventilation normale en toute situation.
On ne peut pas dire qu'il y ait eu de vérification aussi précise de
cette compétence.
Tout ce qu'on peut dire si on considère la pression résiduelle en
fin de
Post by CoolAuMiers
plongée, c'est que la consommation en air du N1 n'a pas été anormale,
conforme au reste de la palanquée.
Cette compétence implique le fait de savoir vider son masque
Post by CoolAuMiers
Post by Bernard Caron
Compétences 5 : CONNAITRE ET RESPECTER L’ENVIRONNEMENT MARIN
Aucune information n'a été délivrée au N1 et aucune vérification
n'a été
Post by CoolAuMiers
effectuée à ma connaissance à propos de cette compétence.
Toutefois, en quoi cela est-il différent à 40 m par rapport à 20 m ?
Cette compétence ne fait-elle pas partie du N1 ?
oui mais à 40m (comportement du plongeur)
Post by CoolAuMiers
Aucune information sur l'assistance d'un coéquipier.
une information ne suffirait pas. Assister un essoufflé ne peut que se
vérifier dans l'eau.
Sinon, le MFT ne précise pas les profondeurs d'apprentissage, en lac
nous avons vérifié les compétences (intervention et VDM) sur 32m.
BC
slt!
En quoi la profondeur interviendrais dans le fait de savoir vider son
masque ? perso jamais vu de différence quelque soit la profondeur,
mais je serais curieux de connaître la justification ;o))
Chab
Slt
Post by Gerard95
Comme en physique en seconde : A conditions de température et de
pressions identiques.
Pour la pression je vois pas pourquoi, le masque doit rester
équi-pressurisée, de la surface à 60m, ça s'enseigne aussi ça ;o). Pour
la température évidemment il faut que ça reste physiquement
"supportable", c'est pour cette raison d'ailleurs qu'il existe des
masques faciaux ;o). Mais encore une fois rien à voir avec la technique.
j'ai vu plus de difficulté à vider un masque à 5m par 10°C qu'à 60m avec
27°C, et à l'inverse, des vidages sans problème à 40m par 5°C dans le
faisceau du phare, Ils s'étaient simplement accoutumés physiquement et
psychologiquement à leur environnement.
Bien évidemment il peut y avoir des ratés, mais ce n'est pas technique.
Post by Gerard95
Un vidage de masque en piscine de 2m n'est pas un vidage en mer à 10m ni
à 20 ni à 40.
Ben si, techniquement aucune différence. je dirais même que ce serait
une erreur pédagogique d'enseigner le contraire.

je reconnais l'exception du pédiluve ;o))
Post by Gerard95
Ca y ressemble, MAIS c'est pas pareil.
C'est comme le canada dry alors ? ;o))
Post by Gerard95
Il y a toujours l'exemple d ece n1 qui a refusé de faire un vidage de
masque à 10m ...
Problème psychologique qu'il aurait fallu tenter de solutionner avant de
lui demander cet exercice, rien à voir avec la technique

il s'est noyé à 20; mais il savait surement le faire en
Post by Gerard95
piscine.
Responsabilité de l’encadrement, ce N1 n'avait rien à foutre à 20m s'il
ne maîtrisait même pas son évolution à 10.
Post by Gerard95
Il y a un coté psychologique hyper important...qui peut être dommageable.
C'est ce que je me tue à essayer de démontrer ;o))

Loin de moi l'idée d'engager une polémique ;o))) mais combien
d'encadrants ais-je côtoyer ne se concentrant principalement que sur
l'aspect technique en délaissant l'approche psychologique, qui pour ma
part prime bien avant tout le reste.
"je suis plongeur, pas psychologue" ....Beuh ha!! aussi ;o))

Crdlt!

Chab
Le Fou
2012-08-19 17:30:07 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Chab
En quoi la profondeur interviendrais dans le fait de savoir vider son
masque ? perso jamais vu de différence quelque soit la profondeur, mais
je serais curieux de connaître la justification ;o))
En dehors du Niv 1, le vidage de masque n'est pas un exercice de
démonstration de technique mais un exercice de maitrise de la
ventilation, le but du jeu étant de ne pas varier de profondeur pendant
le vidage.
Faudrait pas que celui qui vide son masque à 40m se retrouve subitement
à 50m en 3 secondes ;-)
--
A' tchao

Le Fou
http://shippylelivre.free.fr/
http://gloupclub.free.fr/
http://www.ffessm-cd84.com/
Gerard95
2012-08-16 15:00:59 UTC
Permalink
Raw Message
Post by CoolAuMiers
Bonjour,
J'aurais une petite question rapport à ce qu'on peut faire ou pas.
Je suis N4 depuis 2 ans et je pars en vacances cet été dans le sud de la
France.
Un récent N1 (7 plongées au compteur) m'accompagne, nous faisons partie du
même club de plongée et nous nous rendons dans une SCA pour plonger ensemble.
Je le connais bien, il est à l'aise dans l'eau.
Nous effectuons 2 plongées le 1er jour.
Le 2ème jour, je rencontre un MF1 de ma région que je connais depuis peu.
Celui-ci me propose, moyennant une dizaine d'euros, de nous emmener tous les
2 à 40 m pour valider la compétence PE 40 de mon ami N1.
Le N1 accepte la proposition.
La plongée se déroule sans problème, le MF1 guide la palanquée, suivi du N1,
je fais office de serre-file.
A l'issue, le MF1 confirme au N1 qu'il recevra de la 2F, par la poste, un
certificat attestant de sa compétence PE 40.
Au retour du séjour, le certificat est dans la boite aux lettre du N1.
De retour dans mon club cette semaine, je raconte notre séjour à nos
dirigeants et notamment cet évènement.
L'un d'entre eux s'offusque alors sur le fait que le MF1 s'est contenté d'une
simple plongée pour valider une compétence qui aurait nécessité au minimum
une formation.
Mais les avis sont, comme souvent, partagés.
Qu'en pensez-vous ?
Pascal.
Je pourrais presque dire "je le connais".
Le nombre de MF1 qui "donnaient/donnent" le N3 simplement "en ayant vu
plonger" est impressionnant.
Mais là sur un N1 , il fait fort....
CoolAuMiers
2012-08-16 15:27:43 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Gerard95
Je pourrais presque dire "je le connais".
Le nombre de MF1 qui "donnaient/donnent" le N3 simplement "en ayant vu
plonger" est impressionnant.
Mais là sur un N1 , il fait fort....
Je trouve aussi.
D'autant plus qu'il est président de son club, donc responsable de la
politique de formation mise en oeuvre au sein dudit club...

Pascal.
papageno29
2012-08-16 17:11:11 UTC
Permalink
Raw Message
Post by CoolAuMiers
Post by Gerard95
Je pourrais presque dire "je le connais".
Le nombre de MF1 qui "donnaient/donnent" le N3 simplement "en ayant vu
plonger" est impressionnant.
Bonsoir
Je reviens lire vos échanges et constate une fois de plus que les débâts sur le thème "j'ai droit j'ai pas droit" font florès à la fédé .
Tout ceci n'est il pas un peu ridicule et dangereux ?
Autoriser par dérogation à sa formation initiale un jeune plongeur débutant, à descendre à 40 mètres! diable !!!! vous avez de sacrés baloches .
Et le MF1 je préfère ne pas le croiser sous l'eau , ce mec est dangereux .
Et ensuite de retour au club le jeune plongeur va devoir se soumettre aux épreuves du niveau 2 ou 3 pour acquérir une autonomie à des profondeurs qu'il a déjà fréquenté contre qq euros ???? mpouarfffffff.

Je comprends mieux que PADI ( ma fédération) regroupe 80 % des plongeurs dans le monde .
Bien amicalement
Armel
Post by CoolAuMiers
Post by Gerard95
Mais lᅵ sur un N1 , il fait fort....
Je trouve aussi.
D'autant plus qu'il est prï¿œsident de son club, donc responsable de la
politique de formation mise en oeuvre au sein dudit club...
Pascal.
DuboisP
2012-08-16 21:13:16 UTC
Permalink
Raw Message
Post by papageno29
Je comprends mieux que PADI ( ma fédération) regroupe 80 % des plongeurs dans le monde .
Bien amicalement
Armel
on fait dire ce qu'on veut aux statistiques.

puisque PADI regroupe 80% des plongeurs dans le monde, on pourrait en
conclure que la FFESSM fait les 20% qui restent, donc que la France
représente 20% du monde, et nous sommes donc 1.6 milliard de français.

(et PADI n'est pas une fédération, soit dit en passant)
--
Utilisant le logiciel de courrier révolutionnaire d'Opera :
http://www.opera.com/mail/
a***@yahoo.fr
2012-08-17 06:23:02 UTC
Permalink
Raw Message
Post by DuboisP
Post by papageno29
Je comprends mieux que PADI ( ma fédération) regroupe 80 % des plongeurs
dans le monde .
Bien amicalement
Armel
on fait dire ce qu'on veut aux statistiques.
puisque PADI regroupe 80% des plongeurs dans le monde, on pourrait en
conclure que la FFESSM fait les 20% qui restent, donc que la France
représente 20% du monde, et nous sommes donc 1.6 milliard de français.
(et PADI n'est pas une fédération, soit dit en passant)
Coquinou comme moyen de botter en touche .
Association et fédération sont synonymes n'est ce pas ?
et la Fédé doit représenter quoi ? 3% des plongeurs du monde et je ne parle pas des nouveaux plongeurs générés tous les jours ....
mais tel n'est pas le sujet que vous tentez d'éviter si maladroitement .
Vous vous noyez (bof) dans des textes absurdes pendant que les autres plongent .
Vous faites plonger des débutants à 40 mètres sous prétexte d'honorer un alinéa pondu par un technocrate qui confond ses palmes et ses chaussons .
Essayez d'obtenir cette dérogation dans un club français pro chez moi en Corse ... vous allez voir comment vous allez être reçu.
Reveillez vous nom d'un petit Dubois !
Bien à vous
Armel
Bernard Caron
2012-08-17 07:17:17 UTC
Permalink
Raw Message
Post by a***@yahoo.fr
mais tel n'est pas le sujet que vous tentez d'éviter si maladroitement .
Vous vous noyez (bof) dans des textes absurdes pendant que les autres plongent .
Vous faites plonger des débutants à 40 mètres sous prétexte d'honorer un alinéa pondu par un technocrate qui confond ses palmes et ses chaussons .
Essayez d'obtenir cette dérogation dans un club français pro chez moi en Corse ... vous allez voir comment vous allez être reçu.
Reveillez vous nom d'un petit Dubois !
Bien à vous
Armel
Bonjour à tous,

Beaucoup d'a priori faux dans ces remarques :

1- Les moniteurs faisant partie de PADI ne font pas plonger les
débutants à de grandes profondeurs : FAUX
Dans mon club nous accueillons avec plaisir des plongeurs ayant des
qualifications non CMAS, leurs carnets de plongée sont édifiants :
exemple 2ème plongée en Croatie à 30m.

2 - la FFESSM, (les moniteurs français ?) fait plonger des débutants à
40M (usage du vous) : FAUX
le PE40 s'obtient après une bonne expérience de P1 et l'acquisition de
compétences attestées après 20m, ce qui n'est pas le cas du P2

3 - le PE40 est une dérogation : FAUX
Cf le 2, il atteste de compétences. Un certifié PADI pourra plonger dans
des prérogatives PE40, est ce pour autant un débutant ?

4 - Vous vous noyez dans des textes absurdes : FAUX
Les textes ne sont pas absurdes, sauf qu'il faut être CMAS pour dépasser
40m. Mais en Espagne, par exemple, on ne dépasse pas 40m, et en Egypte ?
A l'Estarit après 3 morts, les règles se sont vues durcir par les autorités.
La seule différence est qu'en France il a fallu légiférer pour faire
appliquer par tous des principes de sécurité basiques par rapport à la
population des plongeurs actuels. Et ceci n'est pas de la faute du
législateur mais des français eux-mêmes qui, sur tout sujet contestent
les règles ou les contournent, les exemples concernant le code de la
route sont assez révélateurs et même édifiants.


Tout ceci est stérile : utilisation de cas particulier pour en tirer des
règles générales.

J'ai contribué à ce fil en essayant de répondre à la question d'origine,
les divagations ultérieures nous éloignent de la demande d'information
initiale.

BC
CoolAuMiers
2012-08-17 10:19:18 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Bernard Caron
Tout ceci est stérile : utilisation de cas particulier pour en tirer des
règles générales.
+1.

Le but de ma question était d'obtenir un avis sur le cas *particulier* que
j'ai rencontré.
Je ne peux prétendre qu'à environ 170 plongées en 12 ans (ce qui est peu
vis-à-vis des centaines qui sont probablement la "norme" ici) mais je
n'avais jamais été confronté auparavant à un comportement aussi laxiste. Je
regrette d'ailleurs d'avoir accepté de participer à la "validation".
Pascal.
Le Fou
2012-08-17 17:31:31 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Bernard Caron
A l'Estarit après 3 morts, les règles se sont vues durcir par les autorités.
Peux-tu préciser stp ?
Nous allons régulièrement plonger à Estartit et n'avons jamais été
prévenu (ni même remarqué) d'un quelconque changement de règles.

Merci.
--
A' tchao

Le Fou
http://shippylelivre.free.fr/
http://gloupclub.free.fr/
http://www.ffessm-cd84.com/
Bernard Caron
2012-08-17 19:07:31 UTC
Permalink
Raw Message
Ces règles sont surtout pour les structures et l'organisation des plongées
Discussion datant de 3 semaines avec un responsable de structure
BC
Post by Le Fou
Post by Bernard Caron
A l'Estarit après 3 morts, les règles se sont vues durcir par les autorités.
Peux-tu préciser stp ?
Nous allons régulièrement plonger à Estartit et n'avons jamais été
prévenu (ni même remarqué) d'un quelconque changement de règles.
Merci.
Le Fou
2012-08-18 17:08:50 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Bernard Caron
Ces règles sont surtout pour les structures et l'organisation des plongées
Discussion datant de 3 semaines avec un responsable de structure
OK !
Bon j'en discuterai en direct dans 3 semaines avec un responsable de
structure "Estartitienne" ;-)

Merci.
--
A' tchao

Le Fou
http://shippylelivre.free.fr/
http://gloupclub.free.fr/
http://www.ffessm-cd84.com/
Chab
2012-08-17 16:18:28 UTC
Permalink
Raw Message
Post by a***@yahoo.fr
Post by DuboisP
Post by papageno29
Je comprends mieux que PADI ( ma fédération) regroupe 80 % des plongeurs
dans le monde .
Bien amicalement
Armel
on fait dire ce qu'on veut aux statistiques.
puisque PADI regroupe 80% des plongeurs dans le monde, on pourrait en
conclure que la FFESSM fait les 20% qui restent, donc que la France
représente 20% du monde, et nous sommes donc 1.6 milliard de français.
(et PADI n'est pas une fédération, soit dit en passant)
Coquinou comme moyen de botter en touche .
Association et fédération sont synonymes n'est ce pas ?
et la Fédé doit représenter quoi ? 3% des plongeurs du monde et je ne parle pas des nouveaux plongeurs générés tous les jours ....
mais tel n'est pas le sujet que vous tentez d'éviter si maladroitement .
Vous vous noyez (bof) dans des textes absurdes pendant que les autres plongent .
Vous faites plonger des débutants à 40 mètres sous prétexte d'honorer un alinéa pondu par un technocrate qui confond ses palmes et ses chaussons .
Essayez d'obtenir cette dérogation dans un club français pro chez moi en Corse ... vous allez voir comment vous allez être reçu.
Reveillez vous nom d'un petit Dubois !
Bien à vous
Armel
Slt Armel !

+ 1000

Chab
CoolAuMiers
2012-08-17 06:04:56 UTC
Permalink
Raw Message
Post by papageno29
Bonsoir
Je reviens lire vos échanges et constate une fois de plus que les débâts
sur le thème "j'ai droit j'ai pas droit" font florès à la fédé .
Tout ceci n'est il pas un peu ridicule et dangereux ?
Autoriser par dérogation à sa formation initiale un jeune plongeur
débutant, à descendre à 40 mètres! diable !!!! vous avez de sacrés
baloches .
Et le MF1 je préfère ne pas le croiser sous l'eau , ce mec est dangereux .
Et ensuite de retour au club le jeune plongeur va devoir se soumettre aux
épreuves du niveau 2 ou 3 pour acquérir une autonomie à des profondeurs
qu'il a déjà fréquenté contre qq >euros ???? mpouarfffffff.
Je comprends mieux que PADI ( ma fédération) regroupe 80 % des plongeurs dans le monde .
Bien amicalement
Armel
Oui enfin là ce n'est pas la fédération qui est en cause mais le
comportement quelque peu irresponsable d'un moniteur.
Et je serais étonné qu'il n'y ait pas de moniteur PADI (ou autre... ) du
même acabit quelque part...
Pascal.
Chab
2012-08-17 16:15:53 UTC
Permalink
Raw Message
Post by CoolAuMiers
Post by papageno29
Bonsoir
Je reviens lire vos échanges et constate une fois de plus que les
débâts sur le thème "j'ai droit j'ai pas droit" font florès à la fédé .
Tout ceci n'est il pas un peu ridicule et dangereux ?
Autoriser par dérogation à sa formation initiale un jeune plongeur
débutant, à descendre à 40 mètres! diable !!!! vous avez de sacrés
baloches .
Et le MF1 je préfère ne pas le croiser sous l'eau , ce mec est dangereux .
Et ensuite de retour au club le jeune plongeur va devoir se soumettre
aux épreuves du niveau 2 ou 3 pour acquérir une autonomie à des
profondeurs qu'il a déjà fréquenté contre qq >euros ???? mpouarfffffff.
Je comprends mieux que PADI ( ma fédération) regroupe 80 % des
plongeurs dans le monde .
Bien amicalement
Armel
Oui enfin là ce n'est pas la fédération qui est en cause mais le
comportement quelque peu irresponsable d'un moniteur.
Et je serais étonné qu'il n'y ait pas de moniteur PADI (ou autre... ) du
même acabit quelque part...
Pascal.
FFESSM : "Exprime tes envies je verrais comment les limiter, voir
interdire. Mais..... c'est pour ton bien" mdr!
Y'a une compétence "morale / psychorigidité" dans ce nouveau code du
sport ??

"c'était mieux aaavaant !"

Chab
Philippe Moya
2012-08-18 12:20:24 UTC
Permalink
Raw Message
Boudiou, toujours les mêmes sujets qui coincent...

Parait que c'est purement franco français.

Sinon, j'ai toujours entendu dire, et vu de mes yeux, des plongeurs qui ont
obtenus leurs brevets en une nuit (pour les filles ,-))) ou un séjour
plongée pour les autres en général (donc les filles venues avec leur
copain...;) et leurs copains.

Et ma foi, en les voyant plonger je n'étais pas vraiment horrifié, c'était
ni meilleur ni moins bon que les autres...

J'ai vu des BE (anciens N1) très aquatiques, et des 1er ech, qui
s'essouflaient en tentant de rejoindre le bateau en surface....

Quant au largage de parachutte, on rigole presque à chaque fois... mais bon,
ya jamais mort d'homme.

Philippe
Post by Chab
Post by CoolAuMiers
Post by papageno29
Bonsoir
Je reviens lire vos échanges et constate une fois de plus que les
débâts sur le thème "j'ai droit j'ai pas droit" font florès à la fédé .
Tout ceci n'est il pas un peu ridicule et dangereux ?
Autoriser par dérogation à sa formation initiale un jeune plongeur
débutant, à descendre à 40 mètres! diable !!!! vous avez de sacrés
baloches .
Et le MF1 je préfère ne pas le croiser sous l'eau , ce mec est dangereux .
Et ensuite de retour au club le jeune plongeur va devoir se soumettre
aux épreuves du niveau 2 ou 3 pour acquérir une autonomie à des
profondeurs qu'il a déjà fréquenté contre qq >euros ????
mpouarfffffff.
Je comprends mieux que PADI ( ma fédération) regroupe 80 % des
plongeurs dans le monde .
Bien amicalement
Armel
Oui enfin là ce n'est pas la fédération qui est en cause mais le
comportement quelque peu irresponsable d'un moniteur.
Et je serais étonné qu'il n'y ait pas de moniteur PADI (ou autre... ) du
même acabit quelque part...
Pascal.
FFESSM : "Exprime tes envies je verrais comment les limiter, voir
interdire. Mais..... c'est pour ton bien" mdr!
Y'a une compétence "morale / psychorigidité" dans ce nouveau code du sport
??
"c'était mieux aaavaant !"
Chab
l***@gmail.com
2014-02-04 19:31:53 UTC
Permalink
Raw Message
Post by CoolAuMiers
Bonjour,
J'aurais une petite question rapport � ce qu'on peut faire ou pas.
Je suis N4 depuis 2 ans et je pars en vacances cet �t� dans le sud de la
France.
Un r�cent N1 (7 plong�es au compteur) m'accompagne, nous faisons partie du
m�me club de plong�e et nous nous rendons dans une SCA pour plonger
ensemble.
Je le connais bien, il est � l'aise dans l'eau.
Nous effectuons 2 plong�es le 1er jour.
Le 2�me jour, je rencontre un MF1 de ma r�gion que je connais depuis peu.
Celui-ci me propose, moyennant une dizaine d'euros, de nous emmener tous les
2 � 40 m pour valider la comp�tence PE 40 de mon ami N1.
Le N1 accepte la proposition.
La plong�e se d�roule sans probl�me, le MF1 guide la palanqu�e, suivi du N1,
je fais office de serre-file.
A l'issue, le MF1 confirme au N1 qu'il recevra de la 2F, par la poste, un
certificat attestant de sa comp�tence PE 40.
Au retour du s�jour, le certificat est dans la boite aux lettre du N1.
De retour dans mon club cette semaine, je raconte notre s�jour � nos
dirigeants et notamment cet �v�nement.
L'un d'entre eux s'offusque alors sur le fait que le MF1 s'est content�
d'une simple plong�e pour valider une comp�tence qui aurait n�cessit� au
minimum une formation.
Mais les avis sont, comme souvent, partag�s.
Qu'en pensez-vous ?
Pascal.
Bonsoir,

Je ne suis pas un expert, mais il me semble qu'il existe une "competence" PE40 qui peut etre délivrée à titre temporaire et qui n'est pas la "qualification" PE40 auxquelles vous faites reference.

J'ai entendu que certaines structures utilisaient la délivrance de cette "compétence PE40" pour "couvrir" leurs moniteurs afin d'éviter qu'ils ne soient "hors la loi", lors d'un glissement à 21-25m lors d'une plongée avec un N1.

Pouvez vous verifier si l'attestation reçu par votre N1 fait mention de la "qualification" (qui devrait faire aussi l'objet de la délivrance de la carte plastifiée) ou seulement de la "compétence". Je n'ai pas trouvé de texte expliquant cette "nuance". donc prudence sur la véracité de mes propos.

Pascal
Xabi
2014-02-04 21:49:20 UTC
Permalink
Raw Message
Post by l***@gmail.com
Post by CoolAuMiers
Bonjour,
J'aurais une petite question rapport � ce qu'on peut faire ou pas.
Je suis N4 depuis 2 ans et je pars en vacances cet �t� dans le sud de la
France.
Un r�cent N1 (7 plong�es au compteur) m'accompagne, nous faisons partie du
m�me club de plong�e et nous nous rendons dans une SCA pour plonger
ensemble.
Je le connais bien, il est � l'aise dans l'eau.
Nous effectuons 2 plong�es le 1er jour.
Le 2�me jour, je rencontre un MF1 de ma r�gion que je connais depuis peu.
Celui-ci me propose, moyennant une dizaine d'euros, de nous emmener tous les
2 � 40 m pour valider la comp�tence PE 40 de mon ami N1.
Le N1 accepte la proposition.
La plong�e se d�roule sans probl�me, le MF1 guide la palanqu�e, suivi du N1,
je fais office de serre-file.
A l'issue, le MF1 confirme au N1 qu'il recevra de la 2F, par la poste, un
certificat attestant de sa comp�tence PE 40.
Au retour du s�jour, le certificat est dans la boite aux lettre du N1.
De retour dans mon club cette semaine, je raconte notre s�jour � nos
dirigeants et notamment cet �v�nement.
L'un d'entre eux s'offusque alors sur le fait que le MF1 s'est content�
d'une simple plong�e pour valider une comp�tence qui aurait n�cessit� au
minimum une formation.
Mais les avis sont, comme souvent, partag�s.
Qu'en pensez-vous ?
Pascal.
Bonsoir,
Je ne suis pas un expert, mais il me semble qu'il existe une "competence" PE40 qui peut etre délivrée à titre temporaire et qui n'est pas la "qualification" PE40 auxquelles vous faites reference.
J'ai entendu que certaines structures utilisaient la délivrance de cette "compétence PE40" pour "couvrir" leurs moniteurs afin d'éviter qu'ils ne soient "hors la loi", lors d'un glissement à 21-25m lors d'une plongée avec un N1.
Pouvez vous verifier si l'attestation reçu par votre N1 fait mention de la "qualification" (qui devrait faire aussi l'objet de la délivrance de la carte plastifiée) ou seulement de la "compétence". Je n'ai pas trouvé de texte expliquant cette "nuance". donc prudence sur la véracité de mes propos.
Pascal
Bonsoir.
"Compétence" = capacités définies par le code du sport. Peut-importe qu'elle soit concrétisée par une qualification (que délivre un organisme de formation) ou une attestation de compétence, signée par un "enseignant qualifié" ;)

Pour en revenir à
"L'un d'entre eux s'offusque alors sur le fait que le MF1 s'est contenté d'une simple plongée pour valider une compétence qui aurait nécessité au minimum une formation."
Il faudrait peut-être signaler à "l'un d'entre eux" que point n'est besoin de former quelqu'un qui a déjà les compétences, si on l'évalue ainsi ;)
Chab
2014-02-06 00:53:09 UTC
Permalink
Raw Message
Post by CoolAuMiers
Post by CoolAuMiers
Bonjour,
J'aurais une petite question rapport � ce qu'on peut faire ou pas.
cut
Je n'ai pas trouvé de texte expliquant cette "nuance". donc prudence
sur la

véracité de mes propos.
Post by CoolAuMiers
Pascal
Moi ce qui me choque c'est les dix euros ;o)

Chab
DuboisP
2014-02-06 06:49:29 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Chab
Moi ce qui me choque c'est les dix euros ;o)
c'est pour payer la bière, après
--
Utilisant le logiciel de courrier d'Opera : http://www.opera.com/mail/

---
Ce courrier électronique ne contient aucun virus ou logiciel malveillant parce que la protection avast! Antivirus est active.
http://www.avast.com
Loading...