Discussion:
le vidage du masque : un idée ?
(trop ancien pour répondre)
susan calvin
2003-11-18 21:52:07 UTC
Permalink
Voila , ca devait arriver, j'ai parmi mes eleves un qui n'arrive pas à faire
le vidage de masque.
En fait le probleme est la dissiociation bucco-nasale, qui semble etre
impossible.
Pas tres aquatique, pas tres sportif (100 metres, c'est duuuuuuuuuuur !),
mais invraisemblablement motivé...
Quelqu'un a t'il une idée des exercices possibles ?
Ce que j'ai essaye :juste sous la surface, en se tenant à la ligne d'eau,
le tuba en bouche, des petites lunettes de piscine et le nez bouché , ca
passe (evidemment).
Des que les doigts commencent à desserer le nez, plof....
Une idée ?

(sachant que les 2 autres, enlevent le masque , le remettent et le vident -
avec le sourire, en plus......)
Brieuc Treguier
2003-11-18 21:47:38 UTC
Permalink
Je ne pense pas que les lunettes soient une bonne idée, car il garde un
repère visuel qui ne le met pas en bonne condition. Mieux vaut qu'il ferme
les yeux, et ainsi se concentrer sur l'objectif.

As-tu essayé, après l'avoir fait respirer sur le tuba le nez pincé, de le
faire souffler par le nez. ensuite, il se repince le nez pour respirer à
nouveau, etc... et après tu lui demandes sans pincer le nez...

Prends la temps de t'en occuper tout seul quelques instants, pendant que les
autres nagent.

Bon courage.
--
Brieuc
Post by susan calvin
Voila , ca devait arriver, j'ai parmi mes eleves un qui n'arrive pas à faire
le vidage de masque.
En fait le probleme est la dissiociation bucco-nasale, qui semble etre
impossible.
Pas tres aquatique, pas tres sportif (100 metres, c'est duuuuuuuuuuur !),
mais invraisemblablement motivé...
Quelqu'un a t'il une idée des exercices possibles ?
Ce que j'ai essaye :juste sous la surface, en se tenant à la ligne d'eau,
le tuba en bouche, des petites lunettes de piscine et le nez bouché , ca
passe (evidemment).
Des que les doigts commencent à desserer le nez, plof....
Une idée ?
(sachant que les 2 autres, enlevent le masque , le remettent et le vident -
avec le sourire, en plus......)
Eclipse
2003-11-19 08:09:32 UTC
Permalink
Bonjour,
C'est un problème qu'a rencontré ma femme lors de notre préparation au N1.
Vu ses difficultées pour le faire (en plus elle porte des lentilles) un
moniteur l'a guidé pour des vidages de masque pendant presque 2 heures (en
piscine) dont une partie accrochée à l'échelle de la piscine et au final,
aucun problème.
Après deux mois sans plonger et en mer rouge, elle a fait un vidage de
masque du premier coup sans aucun soucis, puis un retrait complet du masque
pour le remettre.
A+
Eclipse
Post by susan calvin
Voila , ca devait arriver, j'ai parmi mes eleves un qui n'arrive pas à faire
le vidage de masque.
En fait le probleme est la dissiociation bucco-nasale, qui semble etre
impossible.
Pas tres aquatique, pas tres sportif (100 metres, c'est duuuuuuuuuuur !),
mais invraisemblablement motivé...
Quelqu'un a t'il une idée des exercices possibles ?
Ce que j'ai essaye :juste sous la surface, en se tenant à la ligne d'eau,
le tuba en bouche, des petites lunettes de piscine et le nez bouché , ca
passe (evidemment).
Des que les doigts commencent à desserer le nez, plof....
Une idée ?
(sachant que les 2 autres, enlevent le masque , le remettent et le vident -
avec le sourire, en plus......)
Reivilo Snuved
2003-11-19 13:17:16 UTC
Permalink
Post by susan calvin
Voila , ca devait arriver, j'ai parmi mes eleves un qui n'arrive pas à faire
le vidage de masque.
En fait le probleme est la dissiociation bucco-nasale, qui semble etre
impossible.
Pas tres aquatique, pas tres sportif (100 metres, c'est duuuuuuuuuuur !),
mais invraisemblablement motivé...
Quelqu'un a t'il une idée des exercices possibles ?
Ce que j'ai essaye :juste sous la surface, en se tenant à la ligne d'eau,
le tuba en bouche, des petites lunettes de piscine et le nez bouché , ca
passe (evidemment).
Des que les doigts commencent à desserer le nez, plof....
Une idée ?
J'ai connu une instructrice PADI qui ne savait pas vider son masque.
On peut donc aller "très loin" sans maitriser cette manoeuvre.
Hugues Foucault
2003-11-19 13:35:21 UTC
Permalink
Post by Reivilo Snuved
Post by susan calvin
Voila , ca devait arriver, j'ai parmi mes eleves un qui n'arrive pas à faire
le vidage de masque.
J'ai connu une instructrice PADI qui ne savait pas vider son masque.
On peut donc aller "très loin" sans maitriser cette manoeuvre.
Troll du soir , bonsoir !

Quand j'étais en formation N1, j'ai appris a faire des longueurs, avec
inspiration par la bouche et expiration par le nez, pour bien arriver à
faire la différentiation bucco-nasale.

bullez pas trop
--
Hugues Foucault
Reivilo Snuved
2003-11-19 13:53:46 UTC
Permalink
Post by Hugues Foucault
Post by Reivilo Snuved
Post by susan calvin
Voila , ca devait arriver, j'ai parmi mes eleves un qui n'arrive pas à
faire
Post by Reivilo Snuved
Post by susan calvin
le vidage de masque.
J'ai connu une instructrice PADI qui ne savait pas vider son masque.
On peut donc aller "très loin" sans maitriser cette manoeuvre.
Troll du soir , bonsoir !
Troll peut-être, vrai quand même !
Je ne me casse pas trop à inventer des trolls, la réalité dépasse
toujours la fiction.
stranglerfig
2003-11-19 15:38:27 UTC
Permalink
Post by Hugues Foucault
Quand j'étais en formation N1, j'ai appris a faire des longueurs, avec
inspiration par la bouche et expiration par le nez, pour bien arriver à
faire la différentiation bucco-nasale.
Il n'est pas très bon d'abuser du tuba enchanté .
Quand la dissociation est acquise , inutile d'en rajouter .


bonne soirée

Bernard
Hugues Foucault
2003-11-19 15:50:15 UTC
Permalink
Post by stranglerfig
Post by Hugues Foucault
Quand j'étais en formation N1, j'ai appris a faire des longueurs, avec
inspiration par la bouche et expiration par le nez, pour bien arriver à
faire la différentiation bucco-nasale.
Il n'est pas très bon d'abuser du tuba enchanté .
Quand la dissociation est acquise , inutile d'en rajouter .
bonne soirée
Bernard
C'était pour l'acquérir, pas plus

bonnes bulles

--
Hugues Foucault
WAGNER BENJAMIN
2003-11-19 21:21:40 UTC
Permalink
Bonjour à tous,

Pourquoi n'est il pas bon d'en abuser ?
Et autre chose c'est quoi un TROLL ?

Benj
Post by stranglerfig
Post by Hugues Foucault
Quand j'étais en formation N1, j'ai appris a faire des longueurs, avec
inspiration par la bouche et expiration par le nez, pour bien arriver à
faire la différentiation bucco-nasale.
Il n'est pas très bon d'abuser du tuba enchanté .
Quand la dissociation est acquise , inutile d'en rajouter .
bonne soirée
Bernard
jct
2003-11-19 21:48:07 UTC
Permalink
Post by WAGNER BENJAMIN
Bonjour à tous,
Pourquoi n'est il pas bon d'en abuser ?
Et autre chose c'est quoi un TROLL ?
Troll :
Individu qui cherche par ses propos à envenimer une discussion en la
rendant polémique. Par extension, on emploie souvent le verbe troller.
Certains trolls sont réputés pour être de fins gourmets prenant soin de
touiller vigoureusement le sujet pour éviter les grumeaux tout en rajoutant
sournoisement mais régulièrement la dose adéquate d'huile sur le feu.
(C) épicetou ----fr.rec.humour
--
Jean-Claude Taymans
***@pi.be
***@ht.st

http://www.jctdive.ht.st
http://www.jct.be.tf/
http://www.zelande.be.tf/
gabbagabbahey
2003-11-20 07:14:13 UTC
Permalink
Post by stranglerfig
Il n'est pas très bon d'abuser du tuba enchanté .
Quand la dissociation est acquise , inutile d'en rajouter .
Dans une activité à milieu fermé, OK.
Mais la dissociation est le fruit de plusieurs pararmétres qui peuvent être
modifiés dans le temps et selon les conditions (affectif, état physique,
t°). Bref, ce n'est jamais réellement acquis, surtout dans des conditions
"spéciales".
stranglerfig
2003-11-20 07:44:01 UTC
Permalink
"gabbagabbahey" a écrit
"stranglerfig" a écrit dans le message de
Post by stranglerfig
Il n'est pas très bon d'abuser du tuba enchanté .
Quand la dissociation est acquise , inutile d'en rajouter .
Dans une activité à milieu fermé, OK.
Mais la dissociation est le fruit de plusieurs pararmétres qui peuvent être
modifiés dans le temps et selon les conditions (affectif, état physique,
t°). Bref, ce n'est jamais réellement acquis, surtout dans des conditions
"spéciales".
oui , tu as raison , il est utile de renforcer la dissociation dans des
conditions diverses , mais il est inutile et nocif pour la sphère ORL de
faire des longueurs répétées de piscine chlorée en tuba enchanté .

bonne journée

Bernard
gabbagabbahey
2003-11-20 11:45:53 UTC
Permalink
Post by stranglerfig
oui , tu as raison , il est utile de renforcer la dissociation dans des
conditions diverses , mais il est inutile et nocif pour la sphère ORL de
faire des longueurs répétées de piscine chlorée en tuba enchanté .
accordé !!

Tout au long de la "carrière" de plongeur, une bonne habitude à avoir est à
CHAQUE plongée, ET surtout si le milieu ne s'y prête pas, à passer 2 mn sans
masque, tout en continuant à évoluer en palanquée.
gabbagabbahey
2003-11-20 20:22:04 UTC
Permalink
Ya plein de choses à faire avec ou sans masque, en variant les objets
employés, les durées d'immersions, les profondeurs :
Travail d'expiration nasale + travail d'expiration buccale + travail
d'expiration bucconasale.

- s'immerger, bouche ouverte
- aller chercher qque chose au fond avec sa bouche
- mettre et enlever en immersion son tuba, faire surface tuba vidé
- faire avancer en surface en soufflant, une balle de ping pong (embrayer
sur des "match")
- faire remplir d'air des btl ou seaux immergées au fond en expirant par le
nez ou la bouche
- en immersion, faire sortir une balle de ping-pong d'un cerceau avec les
bulles que j'expire (nez ou bouche)
etc...
Pascal Constant
2003-11-19 18:14:39 UTC
Permalink
Ah bon... et qu'est-ce qu'elle était capable d'instructer alors ;-)
Hein... ah oui elle était jolie ;-)
Pc
Post by Reivilo Snuved
J'ai connu une instructrice PADI qui ne savait pas vider son masque.
On peut donc aller "très loin" sans maitriser cette manoeuvre.
Reivilo Snuved
2003-11-19 18:15:30 UTC
Permalink
Post by Pascal Constant
Ah bon... et qu'est-ce qu'elle était capable d'instructer alors ;-)
Hein... ah oui elle était jolie ;-)
Pc
Post by Reivilo Snuved
J'ai connu une instructrice PADI qui ne savait pas vider son masque.
On peut donc aller "très loin" sans maitriser cette manoeuvre.
1/ tu quottes comme un goret,
2/ quand je dis "connu", ce n'est pas au sens biblique du terme, disons
juste "rencontrée".
Pascal Constant
2003-11-19 23:27:05 UTC
Permalink
Tu devrais boire un coup, ça détend ;-) et si tu pouvais développer ton
point 1/ j'en serais tout aise.
Pascal cé
Post by Reivilo Snuved
1/ tu quottes comme un goret,
2/ quand je dis "connu", ce n'est pas au sens biblique du terme, disons
juste "rencontrée".
Jean-Michel Scius
2003-11-19 23:32:40 UTC
Permalink
Salut Pascal,

Pas encore couché ?
Moi aussi je quote comme un goret car je ne mets pas la réponse après.

Je simplifie la vie aux lecteurs et leur évite d'avoir la roulette de la
souris grippée
à force de descendre chercher la réponse après tout l'historique ;-)

Mais c'est pas bien de pas respecter la nétiquette ;-)

Bonnes bulles
Quote pas trop...

--
°°°°°°°[:]-)

Jean-Michel
http://cps.rixheim.free.fr
Post by Pascal Constant
Tu devrais boire un coup, ça détend ;-) et si tu pouvais développer
ton point 1/ j'en serais tout aise.
Pascal cé
Post by Reivilo Snuved
1/ tu quottes comme un goret,
2/ quand je dis "connu", ce n'est pas au sens biblique du terme,
disons juste "rencontrée".
Pascal Constant
2003-11-19 23:54:08 UTC
Permalink
Salut Jean-Mi,

Ben non je viens de rentrer d'un anniv, fêté au Pommard et au Gevrey
Chamberin ;-)
M'enfin si il y a des trous du luc pour penser que c'est plus facile de
lire d'abord tout le message que l'on connaît déjà avant de lire la
réponse, je n'ose m'imaginer ce que cela peut donner en briefing ou en
plongée ;-) Si le gaillard ne peut se rappeler 5 heures plus tard les 2
phrases pour un total de 21 mots, et en être déranger pour si peu, ...
doit être policier ou maître nageur ! non non j n'ai pas dit militaire,
pardon gagaba, j'ai trop de respect pour cela ;-)))

C'est aussi dégénératif que Alzeimer (contre indication à la plongée ;-)
Pascal cé (en immersion dans les bons vins)
Post by Jean-Michel Scius
Salut Pascal,
Pas encore couché ?
Moi aussi je quote comme un goret car je ne mets pas la réponse après.
Je simplifie la vie aux lecteurs et leur évite d'avoir la roulette de la
souris grippée
à force de descendre chercher la réponse après tout l'historique ;-)
Mais c'est pas bien de pas respecter la nétiquette ;-)
Bonnes bulles
Quote pas trop...
AlFred
2003-11-19 15:01:38 UTC
Permalink
Ca arrive, ça arrive.
Personnellement, je n'apprécie guère cette manip.
Ce qui m'a aidé :
- entrainement, entrainement, entrainement (donc répétitif) en piscine.
Il y a 2 ans, je le faisais systématiquement à chaque séance. Plus aucun pb.
L'an dernier, quasiment aucun exercice. Première sortie en mer, vidage de masque
arrivé à 20m par 14°C. Surprise ! beaucoup de bulles avant d'obtenir le résultat
attendu..... effectivement, pas trivial de distinguer le nez de la bouche dans
certaines conditions. Au moins, j'ai démontré que je ne paniquais pas :-)
Donc, répétitions à chaque sortie en début de plongée, et plus de pb.

Comme j'en vois qui rigolent, je leur propose de faire l'expérience dans de
l'eau froide.
Enfin, je n'ai vu cet exercice réalisé qu'en condition d'"exercice". Qui l'a
tenté "par surprise" (est-ce autorisé ?) sur ses élèves ?

AlFred
Post by susan calvin
Voila , ca devait arriver, j'ai parmi mes eleves un qui n'arrive pas à faire
le vidage de masque.
En fait le probleme est la dissiociation bucco-nasale, qui semble etre
impossible.
Pas tres aquatique, pas tres sportif (100 metres, c'est duuuuuuuuuuur !),
mais invraisemblablement motivé...
Quelqu'un a t'il une idée des exercices possibles ?
Ce que j'ai essaye :juste sous la surface, en se tenant à la ligne d'eau,
le tuba en bouche, des petites lunettes de piscine et le nez bouché , ca
passe (evidemment).
Des que les doigts commencent à desserer le nez, plof....
Une idée ?
(sachant que les 2 autres, enlevent le masque , le remettent et le vident -
avec le sourire, en plus......)
Cédric Rathgeb
2003-11-19 17:03:35 UTC
Permalink
Post by AlFred
Comme j'en vois qui rigolent, je leur propose de faire l'expérience dans de
l'eau froide.
Fait par 35m quand l'eau devait faire à tout casser 6-8 degrés, par contre
j'ai cru crever... je n'avais pas trempé la tête dans l'eau en surface
histoire de m'habituer au froid et le choc a été vraiment violent lorsque
j'ai ôté franchement le masque.
Post by AlFred
Enfin, je n'ai vu cet exercice réalisé qu'en condition d'"exercice". Qui l'a
tenté "par surprise" (est-ce autorisé ?) sur ses élèves ?
Etant porteur de lentilles de contact c'est une "surprise" que je
n'apprécierais guère, même si le réflexe est de fermer les yeux
immédiatement.
--
Cédric
http://www.logbook.ch/
Enlever '.efface' de mon adresse email
Daniel JANIN
2003-11-20 08:12:05 UTC
Permalink
Post by AlFred
Enfin, je n'ai vu cet exercice réalisé qu'en condition
d'exercice". Qui l'a
tenté "par surprise" (est-ce autorisé ?) sur ses élèves ?
Cà a existé ! Certains enseignants enlevaient le masque d'élèves lors de
plongées explo. Je ne sais pas si celà se fait encore (j'èspère que non).
Quant à savoir si c'est autorisé, heureusement que la législation n'en est
pas encore à ce point. Un enseignant décide et met en place la progression
et les moyens pédagogiques nécesaires à l'obtention d'un objectif donné. Le
contrôle de l'acquisition ou non de ces objectifs est aussi de son ressort.
Ensuite, on peut discuter de la valeur du contrôle, et des risques induits.

Quant à la vrai surprise : il suffit de serrer un compagnon de palanquée
d'un peu trop près, le coup de palme qui vire masque et détendeur ne se fait
pas attendre.

Daniel
jct
2003-11-20 07:40:46 UTC
Permalink
Post by Daniel JANIN
Post by AlFred
Enfin, je n'ai vu cet exercice réalisé qu'en condition
d'exercice". Qui l'a
tenté "par surprise" (est-ce autorisé ?) sur ses élèves ?
Cà a existé ! Certains enseignants enlevaient le masque d'élèves lors de
plongées explo. Je ne sais pas si celà se fait encore (j'èspère que non)....
Je trouve cette pratique tout à fait INADMISSIBLE surtout dans une eau à
4°C, si un moniteur me fait ca, la vraie "surprise" il l'aura à la sortie
Post by Daniel JANIN
Quant à la vrai surprise : il suffit de serrer un compagnon de palanquée
d'un peu trop près, le coup de palme qui vire masque et détendeur ne se fait
pas attendre.
Pas trés malin cette pratique un coup de palme dans la figure peut
provoquer des lesions occulaires graves
Post by Daniel JANIN
Daniel
--
Jean-Claude Taymans
***@pi.be
***@ht.st

http://www.jctdive.ht.st
http://www.jct.be.tf/
http://www.zelande.be.tf/
Daniel JANIN
2003-11-22 08:06:26 UTC
Permalink
Post by jct
Post by Daniel JANIN
Quant à la vrai surprise : il suffit de serrer un compagnon de palanquée
d'un peu trop près, le coup de palme qui vire masque et détendeur ne se fait
pas attendre.
Pas trés malin cette pratique un coup de palme dans la figure peut
provoquer des lesions occulaires graves
Salut JC,
Ce n'est pas une pratique, ce n'est que la conséquence de vouloir serrer les
autres compagnons de palanquée d'un peu trop près. Ensuite, on prend ses
distances ;-))
Daniel
gabbagabbahey
2003-11-20 11:49:57 UTC
Permalink
Post by Daniel JANIN
Cà a existé ! Certains enseignants enlevaient le masque d'élèves lors de
plongées explo. Je ne sais pas si celà se fait encore (j'èspère que non).
Il suffit pour palier cet "effet de surprise", de donner dans son objectif
pédagogique, la notion "d'imminence" d'enlèvement du masque.
Sur ordre du moniteur, l'élève doit enlever son masque et le tendre au
moniteur, en moins de "x" secondes (à varier dans la formation). Pour en
arriver à une action quasiment instantanée en fin de formation (ça donne une
bonne idée de l'aisance du gus en cas d'enlèvement du masque par surprise,
tout en laissant la maîtrise du geste à l'élève).
Le Fou
2003-11-20 20:34:16 UTC
Permalink
Post by gabbagabbahey
Il suffit pour palier cet "effet de surprise", de donner dans son objectif
pédagogique, la notion "d'imminence" d'enlèvement du masque.
Sur ordre du moniteur, l'élève doit enlever son masque et le tendre au
moniteur, en moins de "x" secondes (à varier dans la formation). Pour en
arriver à une action quasiment instantanée en fin de formation (ça donne une
bonne idée de l'aisance du gus en cas d'enlèvement du masque par surprise,
tout en laissant la maîtrise du geste à l'élève).
C'est nul ! (non, je te taquine)
Tu n'as aucune surprise quand tu te prépares à un exercice.
C'est pourquoi dans le cursus de formation du N1 il est indiqué :
"Réaction au remplissage (inopiné) du masque"
avec "inopiné" entre parenthèses. Est-ce pour laisser de la marge à
l'enseignant ?
Si l'élève doit réagir au remplissage du masque, pas de problème, il peut
très bien se le remplir lui-même.
Mais si ce remplissage doit être inopiné il n'y a pas d'autre moyen que de
lui remplir par surprise, sinon ce n'est plus inopiné.
Et comment faire en sorte que l'élève enlève lui même son masque ET que ce
soit inopiné (imprévu) ?
Eh bin c'est à l'enseignant de se casser le cul pour trouver la bonne
méthode et comme c'est impossible on a mis "inopiné" entre parenthèses...

Quand j'ai passé mon N1 (BE) y'avait toujours quelqu'un derrière moi pour
m'enlever mon masque ou pour fermer le robinet de mon bloc, par surprise. Je
n'en suis pas mort et n'en suis pas resté traumatisé. Il n'est aujourd'hui
plus recommandé d'utiliser ces méthodes (je vous rassure, je ne les utilise
pas) mais de là à trouver ça INADMISSIBLE...
Non, je ne parlerai pas de tafiole ;-)

--
A'tchao

Le Fou
http://club.exocet.free.fr/ - http://www.ffessm-cd84.com/
http://perso.club-internet.fr/ehiller/
jcdepoorter
2003-11-20 21:35:24 UTC
Permalink
Post by Le Fou
C'est nul ! (non, je te taquine)
Tu n'as aucune surprise quand tu te prépares à un exercice.
"Réaction au remplissage (inopiné) du masque"
avec "inopiné" entre parenthèses. Est-ce pour laisser de la marge à
l'enseignant ?
Si l'élève doit réagir au remplissage du masque, pas de problème, il peut
très bien se le remplir lui-même.
Mais si ce remplissage doit être inopiné il n'y a pas d'autre moyen que de
lui remplir par surprise, sinon ce n'est plus inopiné.
Et comment faire en sorte que l'élève enlève lui même son masque ET que ce
soit inopiné (imprévu) ?
Eh bin c'est à l'enseignant de se casser le cul pour trouver la bonne
méthode et comme c'est impossible on a mis "inopiné" entre parenthèses...
Quand j'ai passé mon N1 (BE) y'avait toujours quelqu'un derrière moi pour
m'enlever mon masque ou pour fermer le robinet de mon bloc, par surprise. Je
n'en suis pas mort et n'en suis pas resté traumatisé. Il n'est aujourd'hui
plus recommandé d'utiliser ces méthodes (je vous rassure, je ne les utilise
pas) mais de là à trouver ça INADMISSIBLE...
Non, je ne parlerai pas de tafiole ;-)
_______________________________________
Ben, arracher le masque par surprise, ou fermer en douce le robinet de
la bouteille, je trouve ça un peu taquin, mais très ludique.
Il y en a d'autres : percuter la Fenz du collègue, ou au contraire,
passer par derrière et tirer la ficelle de la purge haute
Piquer une palme, décrocher la ceinture de plomb, etc etc

JC (on est une bande de vieux, et on se fend la g..eule)
gabbagabbahey
2003-11-20 21:34:22 UTC
Permalink
Post by Le Fou
C'est nul ! (non, je te taquine)
Tu n'as aucune surprise quand tu te prépares à un exercice.
"Réaction au remplissage (inopiné) du masque"
avec "inopiné" entre parenthèses. Est-ce pour laisser de la marge à
l'enseignant ?
Par "inopiné" on veut dire "à l'improviste", pas "par surprise", ce qui
reviendrait à employer les vieilles méthodes d'arrachage du masque avec les
risques que cela comporte.

Si durant une séance l'élève sait qu'il doit devoir enlever son masque (avec
tout,le binz à faire, le maintient de l'immersion, contact avec la palanquée
etc...) sur commande du moniteur et immédiatement en réponse à l'ordre, on
peut dire qu'il es capable de vider son masque inopinément (dans les
conditions du test bien sur). Si la séance dure 5mn, OK il est sur ses
gardes.
Mais lors d'une plongée de 40mn, pas pareil...
Le Fou
2003-11-21 19:01:40 UTC
Permalink
Post by gabbagabbahey
Par "inopiné" on veut dire "à l'improviste", pas "par surprise",
C'est la même chose. Improviste = inattendu, non prévu.
Si ce n'est pas à l'improviste c'est que c'est prévu, y'a donc plus de
surprise.
Post by gabbagabbahey
ce qui
reviendrait à employer les vieilles méthodes d'arrachage du masque avec les
risques que cela comporte.
Quels risque ?
Serait-ce le même risque que si un plongeur en se retournant ou avec sa
palme lui arrache involontairement son masque ?
Le même risque que s'il perd inopinément son masque parcequ'une sangle pète
?
Si tu réponds non faut m'expliquer ;-)

--
A'tchao

Le Fou
http://club.exocet.free.fr/ - http://www.ffessm-cd84.com/
http://perso.club-internet.fr/ehiller/
Pascal Constant
2003-11-21 22:24:22 UTC
Permalink
Une sangle qui pète, c'est par manque d'entretien; j'ai des masques
vieux de 20 ans, dont les sangles ne sont pas encore assez craquelées
pour se couper en deux... et puis tous les plongeurs ont des sangles de
réserve sur le bateau; c'est plutôt là qu'elles pètent ;-)

Un plongeur qui te flanque un coup de palme dans le visage est une
personne qui n'a pas eu assez d'écolage, c'est une manque de respect,
manque d'aquaticité, manque d'équilibre, manque de ne pas connaitre la
possition ndes autres dans la palanquée, manque de blablabla, ... qu'il
retourne en piscine. D'ailleurs si cela m'arrive, de recevoir une palme
en pleine poire, le gaillard terminera sa plongée en monopalme, là c'est
clair ;-)

Byeke,
Pascal cé
Post by Le Fou
[...]
Serait-ce le même risque que si un plongeur en se retournant ou avec sa
palme lui arrache involontairement son masque ?
[...]
Le même risque que s'il perd inopinément son masque parcequ'une sangle pète
[...]
Denis UDREA
2003-11-22 13:59:40 UTC
Permalink
Le Fri, 21 Nov 2003 23:24:22 +0100, "Pascal Constant"
<***@tiscali.be> a écrit :

[...]
Post by Pascal Constant
D'ailleurs si cela m'arrive, de recevoir une palme
en pleine poire, le gaillard terminera sa plongée en monopalme, là c'est
clair ;-)
[...]

Ah Henri c'était donc toi, et en plus il l'a fait deux fois !
--
Denis UDREA

http://www.tpif.net/
susan calvin
2003-11-23 13:55:40 UTC
Permalink
oui il manque de tout ce que tu veux... n'empeche qu'a 20 metres, il a fait
sauter le masque de l'autre, et l'autre fo bien qu'il se demerde pour
remettre son masque....


Quand tu te balades de club en club , tu remarques plein de niveau 2,3 4,
qui manquent de plein de choses. s'ils s'attaquent à ton masque fo bien que
tu geres, avant de les engueuler, en surface.


Un truc rigolo qui est arrivé à un de mes potes (il etait niveau 3 à
l'epoque), son masque a peté à 40 metres, non pas au niveau de la sangle ,
mais au niveau du cerclage des verres, le masque avait facile 20
ans....glups.

Oui, il est remonté , et en bon ordre....
Post by Pascal Constant
Une sangle qui pète, c'est par manque d'entretien; j'ai des masques
vieux de 20 ans, dont les sangles ne sont pas encore assez craquelées
pour se couper en deux... et puis tous les plongeurs ont des sangles de
réserve sur le bateau; c'est plutôt là qu'elles pètent ;-)
Un plongeur qui te flanque un coup de palme dans le visage est une
personne qui n'a pas eu assez d'écolage, c'est une manque de respect,
manque d'aquaticité, manque d'équilibre, manque de ne pas connaitre la
possition ndes autres dans la palanquée, manque de blablabla, ... qu'il
retourne en piscine. D'ailleurs si cela m'arrive, de recevoir une palme
en pleine poire, le gaillard terminera sa plongée en monopalme, là c'est
clair ;-)
Byeke,
Pascal cé
Post by Le Fou
[...]
Serait-ce le même risque que si un plongeur en se retournant ou avec
sa
Post by Le Fou
palme lui arrache involontairement son masque ?
[...]
Le même risque que s'il perd inopinément son masque parcequ'une sangle
pète
Post by Le Fou
[...]
gabbagabbahey
2003-11-22 20:38:38 UTC
Permalink
Post by Le Fou
C'est la même chose. Improviste = inattendu, non prévu.
Si ce n'est pas à l'improviste c'est que c'est prévu, y'a donc plus de
surprise.
Faut trouver un juste milieu entre la compétence à acquérir et le moyens et
conditions de sécurité pour acquérir cette compétence.
Tu ne pourras jamais être sur qu'une personne réagira toujours correctement
au "remplissage inopiné" de son masque.

En conséquence, sachant cela, il va falloir lors de la formation, faire
gaffe à ne pas créer un accident en voulant vérifier une compétence.
Post by Le Fou
Quels risque ?
Serait-ce le même risque que si un plongeur en se retournant ou avec sa
palme lui arrache involontairement son masque ?
Le même risque que s'il perd inopinément son masque parcequ'une sangle pète
?
Si tu réponds non faut m'expliquer ;-)
Bien sur que c'est le mme risque!

Mais tu ne va pas lors d'une formation, ou à n'importe quel moment avec un
plongeur "confirmé", mettre la personne en situation à risque. On est obligé
d'avoir à l'esprit que la situation va tourner à la merdouille complète et
la... faudra assumer ta méthode de formation.
Le Fou
2003-11-23 20:28:42 UTC
Permalink
Post by gabbagabbahey
Tu ne pourras jamais être sur qu'une personne réagira toujours correctement
au "remplissage inopiné" de son masque.
En conséquence, sachant cela, il va falloir lors de la formation, faire
gaffe à ne pas créer un accident en voulant vérifier une compétence.
Tout-à-fait d'accord.
Post by gabbagabbahey
Bien sur que c'est le mme risque!
Mais tu ne va pas lors d'une formation, ou à n'importe quel moment avec un
plongeur "confirmé", mettre la personne en situation à risque. On est obligé
d'avoir à l'esprit que la situation va tourner à la merdouille complète et
la... faudra assumer ta méthode de formation.
Il y a "risque" et "risque mesuré".
Celui qui apprend à descendre en rappel prend un risque mais ce risque est
mesuré et les assurances (non, pas MMA ;-)) sont là.
Idem pour le pompier qui apprend à pénétrer dans une pièce en feu.
Idem pour le gymnaste qui apprend à faire un triple salto tendu à sa sortie
de barre fixe.
Etc.
Il y a un moment dans l'apprentissage où il faut se mettre dans les
conditions du réel et c'est alors au(x) moniteur(s) de faire en sorte que
dans ce cas le risque soit nul et que la situation ne tourne pas "à la
merdouille".
Et je crois qu'en règle générale ils y parviennent ;-)

--
A'tchao

Le Fou
http://club.exocet.free.fr/ - http://www.ffessm-cd84.com/
http://perso.club-internet.fr/ehiller/
gabbagabbahey
2003-11-23 22:28:36 UTC
Permalink
Post by Le Fou
Il y a un moment dans l'apprentissage où il faut se mettre dans les
conditions du réel et c'est alors au(x) moniteur(s) de faire en sorte que
dans ce cas le risque soit nul et que la situation ne tourne pas "à la
merdouille".
Et je crois qu'en règle générale ils y parviennent ;-)
Si la "méthode" d'arrachage du masque ou de fermeture de la btl n'est pas
parvenue jusqu'a nous, c'est qu'il y à une raison.
Le Fou
2003-11-24 19:14:16 UTC
Permalink
Post by gabbagabbahey
Si la "méthode" d'arrachage du masque ou de fermeture de la btl n'est pas
parvenue jusqu'a nous, c'est qu'il y à une raison.
C'est qui vous ?
Et si ce genre de méthode n'est plus employé, c'est comme pour le bonnet
d'âne ou le coup de règle sur les doigts, c'est pour ne pas traumatiser ces
pauvres petits élèves si sensibles qu'à la moindre contrariété ils ont
besoin de l'aide d'un psychologue.

--
A'tchao

Le Fou
http://club.exocet.free.fr/ - http://www.ffessm-cd84.com/
http://perso.club-internet.fr/ehiller/
jct
2003-11-24 20:17:29 UTC
Permalink
Post by Le Fou
Post by gabbagabbahey
Si la "méthode" d'arrachage du masque ou de fermeture de la btl n'est pas
parvenue jusqu'a nous, c'est qu'il y à une raison.
C'est qui vous ?
Et si ce genre de méthode n'est plus employé, c'est comme pour le bonnet
d'âne ou le coup de règle sur les doigts, c'est pour ne pas traumatiser ces
pauvres petits élèves si sensibles qu'à la moindre contrariété ils ont
besoin de l'aide d'un psychologue.
--
A'tchao
Le Fou
http://club.exocet.free.fr/ - http://www.ffessm-cd84.com/
http://perso.club-internet.fr/ehiller/
Ton pseudo "le fou" te va comme un gant, il cadre parfaîtement avec ta
personalité profonde à un détail près tu devrais ajouter "furieux" à ton
blase...
--
Jean-Claude Taymans
***@pi.be
***@ht.st

http://www.jctdive.ht.st
http://www.jct.be.tf/
http://www.zelande.be.tf/
Guilhem Molines
2003-11-24 02:19:16 UTC
Permalink
Salut,
Post by Pépito
.../...
Il y a "risque" et "risque mesuré".
Celui qui apprend à descendre en rappel prend un risque mais ce risque est
mesuré et les assurances (non, pas MMA ;-)) sont là.
Idem pour le pompier qui apprend à pénétrer dans une pièce en feu.
Idem pour le gymnaste qui apprend à faire un triple salto tendu à sa sortie
de barre fixe.
Etc.
Il y a un moment dans l'apprentissage où il faut se mettre dans les
conditions du réel et c'est alors au(x) moniteur(s) de faire en sorte que
dans ce cas le risque soit nul et que la situation ne tourne pas "à la
merdouille".
Jusqu'a present, je m'etais contente de lire cette conversation amusante
entre "Le Fou" et "gabbagabbahey", mais la, je ne peux m'empecher d'y
mettre mon grain de sel (et bien sur, vous pouvez ignorer et continuer
tous les deux ;-) !).
Le gymnaste qui prend des risques en faisant un triple salto, c'est
parceque c'est sa finalite: il va essayer d'en vivre. Il s'agit donc d'un
exercice perilleux, certes, mais voulu.
Le plongeur qui passe sa vie dans l'eau, il espere bien qu'il n'aura
jamais avoir a parer a une situation d'urgence reelle. Il faut bien sur
qu'il ait en main toutes les billes pour se debrouiller si elle arrive,
mais contrairement au gymnaste, il ne la souhaite pas.
Les exemples ci-dessus me semblent justement donc demontrer l'inverse de
ce pour quoi ils avaient ete choisis. Lapsus ?

A+

Guilhem
Le Fou
2003-11-24 19:21:01 UTC
Permalink
Post by Guilhem Molines
(...)
Le plongeur qui passe sa vie dans l'eau, il espere bien qu'il n'aura
jamais avoir a parer a une situation d'urgence reelle. Il faut bien sur
qu'il ait en main toutes les billes pour se debrouiller si elle arrive,
Je lui souhaite bonne chance.
Parceque les billes qu'il aura en main, s'il ne sait pas ce qui l'attend...
Ca me fait penser à un chirurgien qui n'aurait fait que de la théorie et qui
se lance dans une réelle opération à coeur ouvert... ;-)

--
A'tchao

Le Fou
http://club.exocet.free.fr/ - http://www.ffessm-cd84.com/
http://perso.club-internet.fr/ehiller/
Guilhem Molines
2003-11-24 20:12:01 UTC
Permalink
Salut,
Post by Le Fou
Post by Guilhem Molines
(...)
Le plongeur qui passe sa vie dans l'eau, il espere bien qu'il n'aura
jamais avoir a parer a une situation d'urgence reelle. Il faut bien sur
qu'il ait en main toutes les billes pour se debrouiller si elle arrive,
Je lui souhaite bonne chance.
Parceque les billes qu'il aura en main, s'il ne sait pas ce qui l'attend...
Ca me fait penser à un chirurgien qui n'aurait fait que de la théorie et qui
se lance dans une réelle opération à coeur ouvert... ;-)
Une fois de plus, tu prends une mauvaise analogie. Ta gymnaste du
precedent post ou ton chirurgien de ce post-ci se forment (ou pas) sur un
sujet X, puis pratiquent toute leur vie le meme sujet X.
Dans le cas du plongeur, il faut arriver a le former a un evenement qui on
l'espere n'arrivera jamais.
Si tu veux prendre des analogies autre qu'en plongee, essaye avec le
pilote de formule 1: il peut lui arriver dans sa vie de pilote, bien que
ce ne soit pas desire, que les freins de sa voiture ne fonctionnent plus.
En consequence, il faut se former a parer a cette eventualite. Tu as
plusieurs options:
1/ tu lui expliques la theorie sans jamais faire de pratique. on verra
bien si le jour ou les freins lachent il s'en sort.
2/ tu lui expliques la theorie et tu le mets devant un simulateur (pas
realiste, mais pas dangereux): tu lui donnes de bonnes chances de s'en
sortir sans le mettre en danger.
3/ tu le mets dans sa voiture, enleves les freins, le lances dans la ligne
des stands a 300 km/h, et regarde s'il s'en sort: c'est sur, il n'y a pas
meilleure experience, s'il s'en sort, il s'en souviendra, mais avec quels
risques ? Cette option m'a l'air de bien illustrer ce que tu proposais.
C'est ton choix, permets-moi de ne pas approuver cette "pedagogie".

A bientot,

Guilhem
--
Email disponible a: http://www.cerbermail.com/?o47HeTGQzK
CFrofro
2003-11-24 21:08:04 UTC
Permalink
Bonsoir
Je partage quelque peu ton point de vue.
Surtout pour l'analogie.
En revanche, la ou je suis sceptique, c'est quand tu compare une F1 sans
freins à 300km/h à un arrachage de masque en formation en piscine.
Perso, si je peux choisir, j'aimerai bien essayer une formule 1, mais si
elle est sans freins, je préfère qu'on me vire mon masque en piscine !
Et d'ailleurs, quand on est tous en train de faire les andouilles dans la
fosse (10m), les uns avec le bloc, les autres en apnée, il n'est pas rare de
voir un embout qui fuse ou un masque qui saute !
Et comme éducatif, c'est peut etre pas agréé FFESSM, mais c'est pas mal !
Mais tout le monde est cool et d'un niveau suffisant pour que l'on se
permette.
Ce que je ne ferai sans doute pas à un N0 en formation lors de sa seconde
plongée (ben oui, la première c'est le baptème, et la je sais qu'il faut pas
le faire (je me suis documenté pour faire initiateur...)). ;o) <= smiley =
humour, c'est pour rire !
--
A+

°°°[:]o)

CFrofro

www.cfrofro.fr.st






"Guilhem Molines" <***@privacy.net> a �crit dans le message de news:***@news.individual.net
|| Salut,
||
|| On Mon, 24 Nov 2003 20:21:01 +0100, Le Fou
|| <***@club-internet.fr> wrote:
||| Guilhem Molines <***@privacy.net> a écrit
|||| (...)
|||| Le plongeur qui passe sa vie dans l'eau, il espere bien qu'il
|||| n'aura jamais avoir a parer a une situation d'urgence reelle. Il
|||| faut bien sur qu'il ait en main toutes les billes pour se
|||| debrouiller si elle arrive,
|||
||| Je lui souhaite bonne chance.
||| Parceque les billes qu'il aura en main, s'il ne sait pas ce qui
||| l'attend...
||| Ca me fait penser à un chirurgien qui n'aurait fait que de la
||| théorie et qui
||| se lance dans une réelle opération à coeur ouvert... ;-)
||
|| Une fois de plus, tu prends une mauvaise analogie. Ta gymnaste du
|| precedent post ou ton chirurgien de ce post-ci se forment (ou pas)
|| sur un sujet X, puis pratiquent toute leur vie le meme sujet X.
|| Dans le cas du plongeur, il faut arriver a le former a un
|| evenement qui on l'espere n'arrivera jamais.
|| Si tu veux prendre des analogies autre qu'en plongee, essaye avec
|| le pilote de formule 1: il peut lui arriver dans sa vie de pilote,
|| bien que ce ne soit pas desire, que les freins de sa voiture ne
|| fonctionnent plus. En consequence, il faut se former a parer a
|| cette eventualite. Tu as plusieurs options:
|| 1/ tu lui expliques la theorie sans jamais faire de pratique. on
|| verra bien si le jour ou les freins lachent il s'en sort.
|| 2/ tu lui expliques la theorie et tu le mets devant un simulateur
|| (pas realiste, mais pas dangereux): tu lui donnes de bonnes
|| chances de s'en sortir sans le mettre en danger.
|| 3/ tu le mets dans sa voiture, enleves les freins, le lances dans
|| la ligne des stands a 300 km/h, et regarde s'il s'en sort: c'est
|| sur, il n'y a pas meilleure experience, s'il s'en sort, il s'en
|| souviendra, mais avec quels risques ? Cette option m'a l'air de
|| bien illustrer ce que tu proposais. C'est ton choix, permets-moi
|| de ne pas approuver cette "pedagogie".
||
|| A bientot,
||
|| Guilhem
||
||
|| --
|| Email disponible a: http://www.cerbermail.com/?o47HeTGQzK
Guilhem Molines
2003-11-24 21:17:54 UTC
Permalink
Salut,
Post by Yves Girard
Bonsoir
Je partage quelque peu ton point de vue.
Surtout pour l'analogie.
En revanche, la ou je suis sceptique, c'est quand tu compare une F1 sans
freins à 300km/h à un arrachage de masque en formation en piscine.
Je voulais prendre un exemple... percutant.
Je suis d'accord: aucune commune mesure entre les deux, mais au moins
l'analogie illustre le discours. Ce fil de discussion avait un peu derive
sur les technique educatives, au dela du simple arrachage de masque.
D'accord sur le reste.

A+

Guilhem
gabbagabbahey
2003-11-24 23:15:27 UTC
Permalink
Post by CFrofro
Ce que je ne ferai sans doute pas à un N0 en formation lors de sa seconde
plongée (ben oui, la première c'est le baptème, et la je sais qu'il faut pas
le faire (je me suis documenté pour faire initiateur...)). ;o) <= smiley =
humour, c'est pour rire !
Apprendre, c'est résoudre un problème. Si le problème n'est pas résolut, il
n'y à pas apprentissage.
Dans le cas de l'arrachage du masque à l'improviste, les risques en cas de
non résolution du problème, sont trop grand par rapport au gain escompté.

Vu qu'on est dans les bagnoles, on ne voit pas de séances d'entraînement en
F1, ou on fait volontairement éclater un pneu à 250kmh. C'est pareil avec le
masque.
CFrofro
2003-11-25 05:50:21 UTC
Permalink
Bonjour
J'ai écrit :

;o) <= smiley = humour

Ils font des masques avec verre correcteur pour ceux qui voient mal !
En revanche, pour ceux qui n'ont pas d'humour, La Redoute n'en livre pas et
Le Vieux Plongeur n'en à plus à vendre...
Bonne journée
--
A+

°°°[:]o)

CFrofro

www.cfrofro.fr.st




"gabbagabbahey" <***@free.fr> a écrit
dans le message de news:yiwwb.5015$***@nntpserver.swip.net
|| "CFrofro" <***@PASDESPAM.fr.st> a écrit dans le message de
||| Ce que je ne ferai sans doute pas à un N0 en formation lors de sa
||| seconde plongée (ben oui, la première c'est le baptème, et la je
||| sais qu'il faut pas le faire (je me suis documenté pour faire
||| initiateur...)). ;o) <= smiley = humour, c'est pour rire !
||
|| Apprendre, c'est résoudre un problème. Si le problème n'est pas
|| résolut, il n'y à pas apprentissage.
|| Dans le cas de l'arrachage du masque à l'improviste, les risques
|| en cas de non résolution du problème, sont trop grand par rapport
|| au gain escompté.
||
|| Vu qu'on est dans les bagnoles, on ne voit pas de séances
|| d'entraînement en F1, ou on fait volontairement éclater un pneu à
|| 250kmh. C'est pareil avec le masque.
jct
2003-11-25 05:37:06 UTC
Permalink
Post by gabbagabbahey
Apprendre, c'est résoudre un problème. Si le problème n'est pas résolut, il
n'y à pas apprentissage.
Dans le cas de l'arrachage du masque à l'improviste, les risques en cas de
non résolution du problème, sont trop grand par rapport au gain escompté.
Entierement d'accord avec ton raisonement
--
Jean-Claude Taymans
***@pi.be
***@ht.st

http://www.jctdive.ht.st
http://www.jct.be.tf/
http://www.zelande.be.tf/
gabbagabbahey
2003-11-24 23:11:05 UTC
Permalink
Post by Guilhem Molines
Dans le cas du plongeur, il faut arriver a le former a un evenement qui on
l'espere n'arrivera jamais.
Pas d'accord avec cette vue de la chose.

Être capable d'avoir la tronche dans la flotte, de continuer à respirer sans
pbm, n'est pas le fruit d'un "évènement".

C'est avec ce genre de raisonnement, que les novices se font tout un
pataquès pour qque chose qui est complètement naturel, et qu'ils font dans
leur baignoire, mais qui devient la quête du graaall. Simplement pcequ'ont
veut leur faire croire que des gestes anodins sont le fruit d'une compétence
technique alors que ce n'est qu'une histoire de sensation et d'adaptation au
milieu aquatique.
Guilhem Molines
2003-11-25 00:20:38 UTC
Permalink
Salut,

On Tue, 25 Nov 2003 00:11:05 +0100, gabbagabbahey
Post by gabbagabbahey
Post by Guilhem Molines
Dans le cas du plongeur, il faut arriver a le former a un evenement qui on
l'espere n'arrivera jamais.
Pas d'accord avec cette vue de la chose.
Être capable d'avoir la tronche dans la flotte, de continuer à respirer sans
pbm, n'est pas le fruit d'un "évènement".
D'accord avec toi, j'etais sorti du contexte d'un simple vidage de masque
et je parlais de maniere plus generale. Ok que le vidage de masque est une
procedure basique que tout le monde doit savoir maitriser.
Post by gabbagabbahey
C'est avec ce genre de raisonnement, que les novices se font tout un
pataquès pour qque chose qui est complètement naturel, et qu'ils font dans
leur baignoire, mais qui devient la quête du graaall. Simplement pcequ'ont
veut leur faire croire que des gestes anodins sont le fruit d'une compétence
technique alors que ce n'est qu'une histoire de sensation et
d'adaptation au
milieu aquatique.
Encore une fois, d'accord: des gestes aussi simples que le vidage de
masque doivent devenir une seconde nature, pas l'aboutissement d'une
longue recherche dans sa memoire de la procedure page x du manuel. De
maniere generale, ce que je voulais souligner (et tu en parlais aussi dans
un autre post), c'est qu'il ne s'agit pas de faire prendre des risques
inconsideres pour apprendre quelquechose qui ne devrait pas arriver, d'ou
l'exemple de la formule 1, qui lui illustrait le propos. Les formations a
la commando ("et je te ferme le bloc dans le dos tout en t'arrachant le
masque dans de l'eau a 5 degres", etc...) me semblent *generalement*
inadaptes. Elles n'ont de sens qu'a partir du moment ou les participants
ont le niveau pour, acceptent ces regles du jeu, et ont un niveau de
maitrise suffisant.

My 2 cents,

Guilhem
--
Email disponible a: http://www.cerbermail.com/?o47HeTGQzK
jct
2003-11-20 21:04:46 UTC
Permalink
Post by Le Fou
Quand j'ai passé mon N1 (BE) y'avait toujours quelqu'un derrière moi pour
m'enlever mon masque ou pour fermer le robinet de mon bloc, par surprise. Je
n'en suis pas mort et n'en suis pas resté traumatisé. Il n'est aujourd'hui
plus recommandé d'utiliser ces méthodes (je vous rassure, je ne les utilise
pas) mais de là à trouver ça INADMISSIBLE...
Non, je ne parlerai pas de tafiole ;-)
Evidemment lorsque vous plonger en permanence dans une eau ou la
visibilité est de au moins 10 mètres et la température ne descend jamais
en dessous de 12°C ca facilite ce genre de rigolade :-)))
Non, je ne parlerai pas non plus de tafiole ;-)

A+
--
Jean-Claude Taymans
***@pi.be
***@ht.st

http://www.jctdive.ht.st
http://www.jct.be.tf/
http://www.zelande.be.tf/
Edouard TONNEAU
2003-11-21 20:05:39 UTC
Permalink
Je me souviens, lors de mon lointain passage de N1, du gentil instructeur
(formant les sportifs commandos en corse pour l'équipe militaire
intersportslympiques), qui m'avait dit : "au fond, tu seras bien emmerdé
quand tu auras perdu ton masque. Bon, t'es pas N2 largement confirmé, je
vais pas te le faire par surprise, mais il faut que tu saches ce que ça
fait, alors on va au fond (5m), je te fais signe et je te le retire. A toi
de le prendre, je te le tends, tu le remets ,tu le vides et on contiinues.
Si ça va pas, agite les mains et je me démerde pour t'aider.....". Il m'a
fait le même coup en me fermant ma bouteille alors que j'avais son secours à
portée de main, histoire de "sentir" ce que c'est qu'une panne d'air.....
Pas con, pas vache, assez clair et sain pour ne pas me bloquer... Je crois
que c'est la (une) bonne méthode.

Amicalement,

E. TONNEAU
Post by jct
Post by Le Fou
Quand j'ai passé mon N1 (BE) y'avait toujours quelqu'un derrière moi pour
m'enlever mon masque ou pour fermer le robinet de mon bloc, par surprise. Je
n'en suis pas mort et n'en suis pas resté traumatisé. Il n'est aujourd'hui
plus recommandé d'utiliser ces méthodes (je vous rassure, je ne les utilise
pas) mais de là à trouver ça INADMISSIBLE...
Non, je ne parlerai pas de tafiole ;-)
Evidemment lorsque vous plonger en permanence dans une eau ou la
visibilité est de au moins 10 mètres et la température ne descend jamais
en dessous de 12°C ca facilite ce genre de rigolade :-)))
Non, je ne parlerai pas non plus de tafiole ;-)
A+
--
Jean-Claude Taymans
http://www.jctdive.ht.st
http://www.jct.be.tf/
http://www.zelande.be.tf/
Yves Girard
2003-11-21 10:40:11 UTC
Permalink
Post by Le Fou
Quand j'ai passé mon N1 (BE) y'avait toujours quelqu'un derrière moi pour
m'enlever mon masque ou pour fermer le robinet de mon bloc, par surprise. Je
n'en suis pas mort et n'en suis pas resté traumatisé. Il n'est aujourd'hui
plus recommandé d'utiliser ces méthodes (je vous rassure, je ne les utilise
pas) mais de là à trouver ça INADMISSIBLE...
Non, je ne parlerai pas de tafiole ;-)
Oui moi également j'ai vu faire ça.
J'ai prévenu les pédagogues farceurs que je considérerai toute mise en
danger délibérée de ma personne ou de ma sirène par surprise, "pour
voir", comme un acte d'agression et en aucun cas comme un acte
pédagogique. A bon entendeur...
Yves
--
Belles rencontres à tous, en surface comme dessous...
***@inrets.fr, http://www.inrets.fr
N2 (CMAS**) au club de LAMBESC, F-13.
Le Fou
2003-11-21 19:15:31 UTC
Permalink
Post by Yves Girard
Post by Le Fou
Quand j'ai passé mon N1 (BE) y'avait toujours quelqu'un derrière moi pour
m'enlever mon masque ou pour fermer le robinet de mon bloc, par
surprise. (...)
Post by Yves Girard
Oui moi également j'ai vu faire ça.
J'ai prévenu les pédagogues farceurs que je considérerai toute mise en
danger délibérée de ma personne ou de ma sirène par surprise, "pour
voir", comme un acte d'agression et en aucun cas comme un acte
pédagogique. A bon entendeur...
T'as vu ça dans ton délire "mise en danger délibéré de ta personne", "acte
d'agression" ? Et y'a des clubs qui t'acceptent ?
Tu es là pour apprendre justement, à réagir à ce danger qui peut survenir
sous l'eau n'importe quand et surtout au moment où tu t'y attends le moins.
Si tu as peur d'avoir de l'eau dans le nez tu devrais plutôt essayer la
couture.
Mais fais gaffe à pas te piquer avec l'aiguille, tu serais obligé de faire
un procès à ton professeur ;-)

--
A'tchao

Le Fou
http://club.exocet.free.fr/ - http://www.ffessm-cd84.com/
http://perso.club-internet.fr/ehiller/
Pascal Constant
2003-11-21 22:18:41 UTC
Permalink
Heu... depuis le temps que tu plonges, combien de fois ton masque a été
arraché par inadvertance ?
On supprime les remontées de victime dites "en force", on supprime les
remontées sans embout... ha mais non on simule en conservant l'embout en
bouche et juste avant l'exercice on récite la phrase "je jure de ne pas
inspirer pendant la remontée, croix de bois croix de fer bla bla bla) on
supprimer les remontées en passage d'embout... ha mais non mais on ne
veux plus respirer dans le détendeur du voisin alors on simule le
passage d'embout.... et tu voudrais me faire croire qu'il est encore
possible de se faire arracher son masque par inadvertance ;-)

Je plonge toute l'année dans des endroits sans visibilité, ou si peu,
parfois avec beaucoup de courant, quand je dis beaucoup, c'est parfois
vraiment beaucoup, m'enfin... des obstacles sont souvent sur ma route,
j'essaye de ne pas en prendre dans le nez, presque toujours des branches
de vieilles souches, des bouts de balisage, des murs, etc... jamais
suffisant pour me virer mon masque, encore moins fou que pour me mettre
dans le passage ds palmes du voisin... les règles de politesse et de
respect sont de mise en immersion aussi, chacun ses palmes de son coté
;-)

J'ai aussi "joué" l'arrachage de masque, mais jamais avec des élèves;
plutôt entre habitués... ou alors lorsque l'élève dépasse le maître ;-)
mais à la longue, c'est plus drôle, j'aime mieux mettre les choses au
point avant l'immersion.

Byeke,
Pascal cé
Post by Le Fou
Post by Yves Girard
Post by Le Fou
Quand j'ai passé mon N1 (BE) y'avait toujours quelqu'un derrière
moi
Post by Le Fou
pour
Post by Yves Girard
Post by Le Fou
m'enlever mon masque ou pour fermer le robinet de mon bloc, par
surprise. (...)
Post by Yves Girard
Oui moi également j'ai vu faire ça.
J'ai prévenu les pédagogues farceurs que je considérerai toute mise en
danger délibérée de ma personne ou de ma sirène par surprise, "pour
voir", comme un acte d'agression et en aucun cas comme un acte
pédagogique. A bon entendeur...
T'as vu ça dans ton délire "mise en danger délibéré de ta personne", "acte
d'agression" ? Et y'a des clubs qui t'acceptent ?
Tu es là pour apprendre justement, à réagir à ce danger qui peut survenir
sous l'eau n'importe quand et surtout au moment où tu t'y attends le moins.
Si tu as peur d'avoir de l'eau dans le nez tu devrais plutôt essayer la
couture.
Mais fais gaffe à pas te piquer avec l'aiguille, tu serais obligé de faire
un procès à ton professeur ;-)
--
A'tchao
Le Fou
http://club.exocet.free.fr/ - http://www.ffessm-cd84.com/
http://perso.club-internet.fr/ehiller/
Didier
2003-11-22 08:24:50 UTC
Permalink
Bonjour
Post by Pascal Constant
Heu... depuis le temps que tu plonges, combien de fois ton masque a été
arraché par inadvertance ?
Une fois, en plongée sur la barge à Carro avec un N2, la sangle de son
masque a lâché (en fait, c'était l'axe, mais on ne l'a vu qu'après)...
Et bé par 30 m, je l'ai vu arriver très emm...é avec son machin à la main
(je ne donnerai pas la marque, par charité). Evidemment, ses narines, ses
yeux et le reste baignaient dans l'eau salée, pas chaude...
Sur ce coup, j'étais content d'avoir justement travaillé la veille, en
piscine, une longue séance axée sur le visage dans l'eau...
Je lui ai laissé mon masque, et j'ai pris le sien que j'ai maintenu en
dépression... et on s'est fini la plongée. On allait pas gâcher les deux
mérous qui nous attendaient !

Pour être honnête, c'est à mon souvenir la seule fois où j'ai vraiment béni
l'utilité de ces exercices parfois barbares qu'on faisait à l'époque :
arrachage de masque; immersion du matos d'un côté de la piscine et du
plongeur de l'autre; échange de matos intégral au fond, etc...

@ +

Didier,
Le Fou
2003-11-22 19:11:22 UTC
Permalink
Post by Pascal Constant
Heu... depuis le temps que tu plonges, combien de fois ton masque a été
arraché par inadvertance ?
Deux fois, à mes débuts, quand j'avais tendance à trop coller mes équipiers.
Une troisième fois ma sangle a pété, le masque est parti quand j'ai tourné
la tête.
Post by Pascal Constant
J'ai aussi "joué" l'arrachage de masque, mais jamais avec des élèves;
plutôt entre habitués... ou alors lorsque l'élève dépasse le maître ;-)
mais à la longue, c'est plus drôle, j'aime mieux mettre les choses au
point avant l'immersion.
Je précise que je ne "joue" pas l'arrache, ni avec mes élèves ni avec mes
équipiers.
Je dis simplement que le fait d'enlever par surprise le masque d'un élève
n'est en rien plus dangereux qu'autre chose si le moniteur se trouve face à
l'élève et prêt à réagir en cas de mauvaise réaction de celui-ci.
Je dis qu'on ne devrait pas parler, dans ce cas, de "mise en danger
d'autrui" ou "d'agression".

--
A'tchao

Le Fou
http://club.exocet.free.fr/ - http://www.ffessm-cd84.com/
http://perso.club-internet.fr/ehiller/
gabbagabbahey
2003-11-22 21:00:06 UTC
Permalink
Post by Le Fou
Je dis simplement que le fait d'enlever par surprise le masque d'un élève
n'est en rien plus dangereux qu'autre chose si le moniteur se trouve face à
l'élève et prêt à réagir en cas de mauvaise réaction de celui-ci.
Je dis qu'on ne devrait pas parler, dans ce cas, de "mise en danger
d'autrui" ou "d'agression".
Comme mauvaise réaction, on peut pas avoir grand choses finalement :
- Le gus inspire par réflexe;
- Le gus panique et par comme une fusée;

Comment tu va gérer ça, sachant que tu es forcement au profondeurs max
d'évolution, en pleine eau, de nuit, la flotte à 15°, (pour être dans les
conditions les plus merdiques...qui peut le plus peut le plus).

Faut pas que le gus parte en "live", sinon c'est un sacré test d'assistance
grandeur nature qu'on va te faire... à toi.
Le Fou
2003-11-23 20:55:46 UTC
Permalink
Comme mauvaise réaction [à l'arrachage de masque], on peut pas avoir grand
- Le gus inspire par réflexe;
- Le gus panique et par comme une fusée;
Comment tu va gérer ça, sachant que tu es forcement au profondeurs max
d'évolution, en pleine eau, de nuit, la flotte à 15°, (pour être dans les
conditions les plus merdiques...qui peut le plus peut le plus).
Non, non.
Je suis avec un débutant, de jour, entre 0 et 6m.
Faut remettre l'exercice dans son contexte.

--
A'tchao

Le Fou
http://club.exocet.free.fr/ - http://www.ffessm-cd84.com/
http://perso.club-internet.fr/ehiller/
gabbagabbahey
2003-11-23 22:37:33 UTC
Permalink
Post by Le Fou
Non, non.
Je suis avec un débutant, de jour, entre 0 et 6m.
Faut remettre l'exercice dans son contexte.
Une inhalation d'eau, à 40 ou à 20cm, c'est toujours de l'eau dans les
poumons. pas glop.
Pour la remontée en fusée, en inspiration, mme de 2m, c'est la SP assurée.
pas glop non plus.

Pour ce qui est du contexte, tu ne vas pas au bout de tes conviction.
Si tu t'assure de la compétence de qq'un, faut le faire dans un cadre qui
englobe l'ensemble de ses prérogatives. Tester un arrachage de masque à 6m,
c'est de la gnognote.
Faut faire ça dans les conditions les + extrêmes ou le gars (conformément à
ses prérogatives) peut être amené à évoluer. Sinon, c'est de la daube.
Le Fou
2003-11-24 19:28:58 UTC
Permalink
Post by gabbagabbahey
Post by Le Fou
Non, non.
Je suis avec un débutant, de jour, entre 0 et 6m.
Faut remettre l'exercice dans son contexte.
Pour ce qui est du contexte, tu ne vas pas au bout de tes conviction.
Si tu t'assure de la compétence de qq'un, faut le faire dans un cadre qui
englobe l'ensemble de ses prérogatives. Tester un arrachage de masque à 6m,
c'est de la gnognote.
C'est pourtant entre 0 et 6 mètres que se font les exercices de préparation
au N1 (FFESSM).

--
A'tchao

Le Fou
http://club.exocet.free.fr/ - http://www.ffessm-cd84.com/
http://perso.club-internet.fr/ehiller/
gabbagabbahey
2003-11-24 23:04:08 UTC
Permalink
Post by Le Fou
C'est pourtant entre 0 et 6 mètres que se font les exercices de préparation
au N1 (FFESSM).
Pas "préparation", mais "validation" c'est pas pareil.

"Le plongeur niveau I doit posséder les compétences qui lui permettent
d'évoluer dans l'espace médian sous la direction d'un niveau IV au minimum.
Pour cela il doit donc être capable de se prendre en charge sur le plan de
son équipement et de ses évolutions. (cf : manuel FFESSM)"


Il peut évoluer dans l'espace médian, donc être capable de se prendre en
charge sur le plan de son équipement et de ses évolutions dans l'ensemble de
l'espace médian.

Ce sont les exercices de validation des compétence 2/3/4 qui sont réalisés
entre 0 et 6m.
Brieuc Treguier
2003-11-22 22:14:05 UTC
Permalink
Cela m'est arrivé une fois, j'étais guide de palanquée,
régulièrement je me retourne pour voir ma palanquée.
Et là, je m'aperçois qu'il en manquait un !!!
Je lève la tête et pan! Un coup de palme m'arrache le masque
et le détendeur.... Je venais de le retrouver.

Ca n'arrive pas qu'aux autres....
--
Brieuc
Post by Pascal Constant
Heu... depuis le temps que tu plonges, combien de fois ton masque a été
arraché par inadvertance ?
On supprime les remontées de victime dites "en force", on supprime les
remontées sans embout... ha mais non on simule en conservant l'embout en
bouche et juste avant l'exercice on récite la phrase "je jure de ne pas
inspirer pendant la remontée, croix de bois croix de fer bla bla bla) on
supprimer les remontées en passage d'embout... ha mais non mais on ne
veux plus respirer dans le détendeur du voisin alors on simule le
passage d'embout.... et tu voudrais me faire croire qu'il est encore
possible de se faire arracher son masque par inadvertance ;-)
Je plonge toute l'année dans des endroits sans visibilité, ou si peu,
parfois avec beaucoup de courant, quand je dis beaucoup, c'est parfois
vraiment beaucoup, m'enfin... des obstacles sont souvent sur ma route,
j'essaye de ne pas en prendre dans le nez, presque toujours des branches
de vieilles souches, des bouts de balisage, des murs, etc... jamais
suffisant pour me virer mon masque, encore moins fou que pour me mettre
dans le passage ds palmes du voisin... les règles de politesse et de
respect sont de mise en immersion aussi, chacun ses palmes de son coté
;-)
J'ai aussi "joué" l'arrachage de masque, mais jamais avec des élèves;
plutôt entre habitués... ou alors lorsque l'élève dépasse le maître ;-)
mais à la longue, c'est plus drôle, j'aime mieux mettre les choses au
point avant l'immersion.
Byeke,
Pascal cé
Post by Le Fou
Post by Yves Girard
Post by Le Fou
Quand j'ai passé mon N1 (BE) y'avait toujours quelqu'un derrière
moi
Post by Le Fou
pour
Post by Yves Girard
Post by Le Fou
m'enlever mon masque ou pour fermer le robinet de mon bloc, par
surprise. (...)
Post by Yves Girard
Oui moi également j'ai vu faire ça.
J'ai prévenu les pédagogues farceurs que je considérerai toute mise
en
Post by Le Fou
Post by Yves Girard
danger délibérée de ma personne ou de ma sirène par surprise, "pour
voir", comme un acte d'agression et en aucun cas comme un acte
pédagogique. A bon entendeur...
T'as vu ça dans ton délire "mise en danger délibéré de ta personne",
"acte
Post by Le Fou
d'agression" ? Et y'a des clubs qui t'acceptent ?
Tu es là pour apprendre justement, à réagir à ce danger qui peut
survenir
Post by Le Fou
sous l'eau n'importe quand et surtout au moment où tu t'y attends le
moins.
Post by Le Fou
Si tu as peur d'avoir de l'eau dans le nez tu devrais plutôt essayer
la
Post by Le Fou
couture.
Mais fais gaffe à pas te piquer avec l'aiguille, tu serais obligé de
faire
Post by Le Fou
un procès à ton professeur ;-)
--
A'tchao
Le Fou
http://club.exocet.free.fr/ - http://www.ffessm-cd84.com/
http://perso.club-internet.fr/ehiller/
Emmanuel GEORGES
2003-11-23 20:42:22 UTC
Permalink
Post by Brieuc Treguier
Cela m'est arrivé une fois, j'étais guide de palanquée,
régulièrement je me retourne pour voir ma palanquée.
Et là, je m'aperçois qu'il en manquait un !!!
Je lève la tête et pan! Un coup de palme m'arrache le masque
et le détendeur.... Je venais de le retrouver.
Ca n'arrive pas qu'aux autres....
Ca n'arrive pas qu'avec des humains.... :-)

Lors d'une plongée, mise à l'eau depuis le zodiac,
on commence à descendre le long du tombant,
je me retourne voir si mes "sbirres" suivent, ok pas de pb.
Je tourne la tête pour regarder à nouveau devant moi...
PAN !.... un choc sur mon coté gauche m'arrache le détendeur,
déplace le masque qui se remplit d'eau !!
Je récupère ma source d'air, vide en 4ème vitesse mon masque,
je me retourne et je vois le coupable : un mérou un peu 'groggy'
qui nage un peu de manière désordonné derrière moi !
Je venais de me faire giffler par un mérou !
En regardant aux alentours, j'ai vu les thons
et carangues en pleine chasse, avec une grosse panique
dans tous les autres poissons (dont les mérous qui cherchent
à fuire sans regarder devant eux.... grrrr... :-)))

C'était en Mer Rouge, aux Brothers ;-)
--
Emmanuel.
Web : http://www.plonger.net - La plongée sous-marine sur le Net
Yves Girard
2003-11-22 15:45:31 UTC
Permalink
Post by Le Fou
T'as vu ça dans ton délire "mise en danger délibéré de ta personne", "acte
d'agression" ?
Tourne ça comme tu veux : dans le but de vérifier la capacité de
réaction au stress de ton cobaye, tu le soumets à ce stress. Sauf que tu
n'es pas sur simulateur à Orange, tu ne peux pas faire un reset. A
partir de là, Dieu seul sait ce que ton cobaye va faire. Je te souhaite
d'être prêt à assumer une surpression pulmonaire suite à remontée en
catastrophe du cobaye qui t'a arraché ton masque et ton détendeur, t'a
cogné tant qu'il a pu pour retrouver la surface et t'a glissé entre les
mains. Je te laisse libre de penser que ce faisant tu as participé à la
sélection naturelle de l'espèce. Je maintiens le mot "agression". Au
mieux tu n'auras qu'à rembourser la paire de lentilles de contact
perdues au cours de cet acte sauvage par ton cobaye.
Post by Le Fou
Et y'a des clubs qui t'acceptent ?
Ben oui :-) J'ai même fait Président deux ans. Mais nous on est des
civils, on plonge pour se faire plaisir. On n'est pas là pour
sélectionner une élite. On est un club associatif, en somme.
Post by Le Fou
Tu es là pour apprendre justement, à réagir à ce danger qui peut survenir
sous l'eau n'importe quand et surtout au moment où tu t'y attends le moins.
Non. Pas du tout. Tu es là pour apprendre à ce que ça n'arrive pas.
C'est mieux. Je n'ai jamais perdu mon masque sous l'eau, parce que je
savais me protéger contre les coups de palme des boeufs, entre autre. Si
des gens de ton club perdent leur masque, ils ne sont pas fiables.
Apprends leur les conneries à éviter.
Post by Le Fou
Si tu as peur d'avoir de l'eau dans le nez tu devrais plutôt essayer la
couture.
Je n'ai pas peur d'avoir de l'eau dans le nez ni dans les yeux, ni du
froid de l'eau, j'ai appris à nager dans l'eau de mer à Douarnenez à 6
ans (la plage des Dames ça s'appelait), et entre gamins on faisait des
concours pour ramener des objets du fond, en apnée, sans masques ni
lunettes, bien sûr. Je sais enlever mon masque en plongée, et aussi
plonger malgré un masque inadapté qui ne cesse de se remplir :-( comme
début octobre à Porquerolles (putain de météo pour ceux qui y étaient et
s'en souviennent, on était le seul bateau sur le Donator et réflexion
faite le patron a déclaré forfait, il nous a largués ailleurs. Un homme
sage).
Post by Le Fou
Mais fais gaffe à pas te piquer avec l'aiguille, tu serais obligé de faire
un procès à ton professeur ;-)
Allons Eric, pourquoi cette ironie superflue ? C'est pour me blesser ?
tsss tsss :-(

Yves
PS : ce qui m'embête le plus dans ta réponse, c'est cette apostrophe "Et
y'a des clubs qui t'acceptent ?". Je m'interroge sur l'image des clubs
de plongée que tu donnes aux néophytes.

--
Belles rencontres à tous, en surface comme dessous...
***@inrets.fr, http://www.inrets.fr
N2 (CMAS**) au club de LAMBESC, F-13.
Le Fou
2003-11-22 19:40:28 UTC
Permalink
Post by Yves Girard
Tourne ça comme tu veux : dans le but de vérifier la capacité de
réaction au stress de ton cobaye, tu le soumets à ce stress. Sauf que tu
n'es pas sur simulateur à Orange, tu ne peux pas faire un reset. A
partir de là, Dieu seul sait ce que ton cobaye va faire. Je te souhaite
d'être prêt à assumer une surpression pulmonaire suite à remontée en
catastrophe du cobaye qui t'a arraché ton masque et ton détendeur, t'a
cogné tant qu'il a pu pour retrouver la surface et t'a glissé entre les
mains.
Il faut relativiser les choses, on ne va pas mettre un débutant à 6 m de
fond et lui arracher son masque lors de sa première leçon.
Je dis que lorsque le débutant est parfaitement capable d'enlever son masque
immédiatement sur un geste du moniteur et de bien réagir, il est une étape
suivante qui est la même réaction quand son masque lui est enlevé par
surprise, par un autre.
Comme dans tout exercice le moniteur sera toujours prêt à intervenir...
Comme ça m'est arrivé récemment lors d'un n'ième exercice de VDM, l'élève,
face à moi enlève son masque et... panique et fait mine de commencer à
remonter en vitesse, je l'ai attrapé, pincé le nez et maintenu au fond, il
s'est calmé.
J'aurais agi de la même manière s'il avait paniqué alors que quelqu'un
d'autre lui avait enlevé le masque.
Post by Yves Girard
Je maintiens le mot "agression".
Je trouve ce mot excessif et inaproprié dans ce cas.
Post by Yves Girard
Post by Le Fou
Et y'a des clubs qui t'acceptent ?
Ben oui :-) J'ai même fait Président deux ans.
J'aurais du mettre un smiley à cette phrase.
C'était juste pour remarquer que tu avais des exigences bien précises envers
les "pédagogues" et que certains Présidents pouvaient te trouver "gonflant".
Mais c'était pour plaisanter ;-)
Post by Yves Girard
Mais nous on est des
civils, on plonge pour se faire plaisir. On n'est pas là pour
sélectionner une élite. On est un club associatif, en somme.
Je suis civil et Président d'un club associatif et on plonge aussi pour le
plaisir.
Post by Yves Girard
Si des gens de ton club perdent leur masque, ils ne sont pas fiables.
Apprends leur les conneries à éviter.
A t'entendre on pourrait croire que l'accident (qui survient
accidentellement) n'existe pas.
Post by Yves Girard
PS : ce qui m'embête le plus dans ta réponse, c'est cette apostrophe "Et
y'a des clubs qui t'acceptent ?".
Encore une fois, c'était pour plaisanter, j'aurais du tourner ma phrase
autrement.
Désolé.

--
A'tchao

Le Fou
http://club.exocet.free.fr/ - http://www.ffessm-cd84.com/
http://perso.club-internet.fr/ehiller/
gabbagabbahey
2003-11-22 21:14:30 UTC
Permalink
Post by Le Fou
Comme dans tout exercice le moniteur sera toujours prêt à intervenir...
Les risques face à un gus qui est la tronche immergée, sans masque et qui
par en semoule, c'est la panique ou l'inhalation de flotte.
Dans les deux cas, c'est ingérable en terme de sécurité.
Post by Le Fou
Comme ça m'est arrivé récemment lors d'un n'ième exercice de VDM,
Ca sert à quoi de faire une rafale de VDM !!!
ce n'est pas une "technique" à acquérir par répétition...
Post by Le Fou
l'élève,
face à moi enlève son masque et... panique et fait mine de commencer à
remonter en vitesse,
Tu t'es posé la question de savoir pourquoi il a "paniqué" ?
S'il est capable de maîtriser une fois la "technique" du VDM dans des
conditions données, c'est bon.
C'est les conditions d'exécution qu'il faut modifier ensuite.
Sa panique était peut être due à un essoufflement ou tout autre pbm.
J'espère que tu ne lui a pas sortis :
- "tu ne maîtrise pas le VDM, sinon tu n'aurais pas paniqué, on va en
refaire..."
Post by Le Fou
je l'ai attrapé, pincé le nez et maintenu au fond, il
s'est calmé. J'aurais agi de la même manière s'il avait paniqué alors que
quelqu'un
Post by Le Fou
d'autre lui avait enlevé le masque.
Dans ce cas, il n'a pas paniqué.. dans le cas d'une vraie panique, ce que
cherche le gus, c'est la surface. Et tu peut toujours courir pour l'empêcher
de remonter s'il le désire.
Le Fou
2003-11-23 20:11:42 UTC
Permalink
Post by gabbagabbahey
Post by Le Fou
Comme dans tout exercice le moniteur sera toujours prêt à intervenir...
Les risques face à un gus qui est la tronche immergée, sans masque et qui
par en semoule, c'est la panique ou l'inhalation de flotte.
Dans les deux cas, c'est ingérable en terme de sécurité.
Comme-quoi... y'en a qui arrivent à gérer.
Je sais, c'est pas donné à tout le monde ;-))
Post by gabbagabbahey
Post by Le Fou
Comme ça m'est arrivé récemment lors d'un n'ième exercice de VDM,
Ca sert à quoi de faire une rafale de VDM !!!
ce n'est pas une "technique" à acquérir par répétition...
Je pense qu'une seule fois n'est pas suffisant.
Ici, n est compris entre 2 et l'infini, je laisse à chaque moniteur le choix
de lui attribuer une valeur.
Post by gabbagabbahey
Post by Le Fou
l'élève,
face à moi enlève son masque et... panique et fait mine de commencer à
remonter en vitesse,
Tu t'es posé la question de savoir pourquoi il a "paniqué" ?
Parce qu'il a eu de l'eau dans le nez et a pensé ne plus pouvoir respirer
alors qu'il avait toujours son détendeur en bouche, il a donc cherché la
surface.
Dissociation bucco-nasale non maitrisée, non automatique.
Post by gabbagabbahey
S'il est capable de maîtriser une fois la "technique" du VDM dans des
conditions données, c'est bon.
C'est les conditions d'exécution qu'il faut modifier ensuite.
Sa panique était peut être due à un essoufflement ou tout autre pbm.
- "tu ne maîtrise pas le VDM, sinon tu n'aurais pas paniqué, on va en
refaire..."
Non, je lui ai dit "C'est bon, tu maîtrises, tu es apte à plonger en toute
situation mais pas avec moi" ;-)
Post by gabbagabbahey
Dans ce cas, il n'a pas paniqué.. dans le cas d'une vraie panique, ce que
cherche le gus, c'est la surface. Et tu peut toujours courir pour l'empêcher
de remonter s'il le désire.
Tu ne me connais pas, je sais être très persuasif ;-)

--
A'tchao

Le Fou
http://club.exocet.free.fr/ - http://www.ffessm-cd84.com/
http://perso.club-internet.fr/ehiller/
Yves Girard
2003-11-23 16:16:24 UTC
Permalink
Il faut relativiser les choses, [cut]
et
Je trouve ce mot excessif et inaproprié dans ce cas.
Oui, le forum se prête mal aux nuances, mais bon, tant pis :-(

[cut]
J'aurais du mettre un smiley à cette phrase.
C'était juste pour remarquer que tu avais des exigences bien précises envers
les "pédagogues" et que certains Présidents pouvaient te trouver "gonflant".
Ca, je reconnais, c'est mon côté breton :-)
Mais c'était pour plaisanter ;-)
Ca baigne...
Je suis civil et Président d'un club associatif et on plonge aussi pour le
plaisir.
Dont acte. Je me suis trompé. Je ne m'excuse pas mais c'est parce qu'il
n'y a pas injure à croire que tu étais militaire. C'est juste "autre
chose" ;-)
A t'entendre on pourrait croire que l'accident (qui survient
accidentellement) n'existe pas.
Exactement. Cause-conséquence + une couche de probas.
Autrement dit si t'as la conséquence t'as toujours la cause en amont,
mais les probas font que des fois t'as la cause mais t'as pas la
conséquence... La malchance n'existe pas, mais la chance oui :-)))
Mais c'est un autre débat :-)

[Yves : ce qui m'embête le plus dans ta réponse, c'est cette apostrophe
"Et
y'a des clubs qui t'acceptent ?".]
Eric : Encore une fois, c'était pour plaisanter, j'aurais du tourner ma
phrase
autrement. Désolé.
Expliqué comme tu l'as fait, ça lève les malentendus :-)
A'tchao
Le Fou
Bonne soirée ;-)
Yves
PS : ah si, encore, dans ton post initial tu as parlé de mon "délire",
on va dire "Yvresse" si tu veux bien ? :-)
--
Belles rencontres à tous, en surface comme dessous...
***@inrets.fr, http://www.inrets.fr
N2 (CMAS**) au club de LAMBESC, F-13.
Le Fou
2003-11-23 20:15:38 UTC
Permalink
Post by Yves Girard
PS : ah si, encore, dans ton post initial tu as parlé de mon "délire",
on va dire "Yvresse" si tu veux bien ? :-)
Exquis-mot, aurait dit Me Capello ;-)

--
A'tchao

Le Fou
http://club.exocet.free.fr/ - http://www.ffessm-cd84.com/
http://perso.club-internet.fr/ehiller/
gabbagabbahey
2003-11-22 20:49:16 UTC
Permalink
Post by Le Fou
Tu es là pour apprendre justement, à réagir à ce danger qui peut survenir
sous l'eau n'importe quand et surtout au moment où tu t'y attends le moins.
Si tu as peur d'avoir de l'eau dans le nez tu devrais plutôt essayer la
couture.
Mais fais gaffe à pas te piquer avec l'aiguille, tu serais obligé de faire
un procès à ton professeur ;-)
Bon OK.
Si tu aime les méthodes radicales, on va se faire un jour, une plongée type
de formation N4. A 40m, je t'enlève la purge haute de ton gilet (ç'est
facile à dévisser, et c'est du déjà vu). Ensuite, comme tu auras avec toi
un "simple N2" incapable de te gerer, tu vas de débrouiller pour remonter,
gérer ta décompression et tout le toutim.

Un autre fois, à 40m, je te ferais maintenir en pleine eau une gueuse
histoire de te mettre en essoufflement et de voir comment tu gérer la crise.

Un autre fois, plongée de formation nitrox, on te feras faire volontairement
une hyperoxie histoire de voir...

Un autre fois, on te mettra dans une épave, et avec quelques copains on va
remuer la merdouille pour te faire une visibilité zéro histoire de voir
comment tu te retrouves.

On peut aussi, te faire faire une remontée rapide, "type MF2", à la sortie
du port de st Tropez le 15 août, pour voir comment tu évites les quilles.

On peut aussi, de nuit, te virer ton masque, dans une eau à 15° en ayant 15
mn d paliers à faire...

On peut aussi, te mettre un coup de couteau dans le bide histoire de voir
comment tu gères ton "autosecourisme"

...... : -)
jcdepoorter
2003-11-22 22:22:38 UTC
Permalink
"gabbagabbahey" a sauvagement répondu dans le message de news
Post by gabbagabbahey
Bon OK.
Si tu aime les méthodes radicales, on va se faire un jour, une plongée type
de formation N4. A 40m, je t'enlève la purge haute de ton gilet (ç'est
facile à dévisser, et c'est du déjà vu). Ensuite, comme tu auras avec toi
un "simple N2" incapable de te gerer, tu vas de débrouiller pour remonter,
gérer ta décompression et tout le toutim.
etc.. etc.., tout un tas de situations désopilantes !
--------------------------------------
là, on est parti sur l'arrachage de masque, et la maîtrise nécessaire
pour gérer l'incident. : ça, je crois que ça demande surtout de
l'expérience, qu'on peut acquérir doucement (mise à l'eau masque à la main
sans refaire surface, etc., etc), et il m'étonne qu'un N1, voire un N2 sans
expérience puisse le gérer facilement.

Mais l'objet du post de Suzan, c'était "comment faire avec un débutant
qui n' arrive pas à vider son masque ?"
Et ça me paraît plus difficile que d'apprendre à quelqu'un qui sait déjà
le vider, à remettre son masque sous l'eau

JC (3 arrachages)
gabbagabbahey
2003-11-23 00:22:10 UTC
Permalink
Post by jcdepoorter
Mais l'objet du post de Suzan, c'était "comment faire avec un débutant
qui n' arrive pas à vider son masque ?"
S'il n'arrive pas à le vider, c'est qu'il est déjà capable de l'enlever (il
gère son affectif), de rester sous l'eau sans (pas de pbm de : respiration
dissociée, eau sur les muqueuses, gêne de l'eau sur les yeux, vison dégradée
etc.), mais il n'arrive pas à souffler par le nez lorsqu'il est immergé.

solution : Accoutumance à l'expiration buccale, nasale , puis les deux
associées (tout ça sans le faire ch..r avec une répétition stérile de VDM).
Post by jcdepoorter
Et ça me paraît plus difficile que d'apprendre à quelqu'un qui sait déjà
le vider, à remettre son masque sous l'eau
Mettre un masque sous l'eau...c'est pareil qu'en surface. S'il est capable
d'expirer par le nez (ou la bouche, ça marche aussi pour dégrossir
l'opération) il est capable de faire l'opération.

C'est basé sur les mmes principes d'accoutumance au milieu et de travail sur
les fondamentaux, en particulier la respiration. C'est simple tout ça,
encore faut il arriver à sortir de la spirale "pour apprendre à executer une
tache, je fait accomplir la tache".

Pour faire "apprendre" à exécuter un VDM, on ne fait pas faire de VDM. Il y
a d'autres approches bien plus efficaces.
jcdepoorter
2003-11-23 00:48:26 UTC
Permalink
Post by gabbagabbahey
S'il n'arrive pas à le vider, c'est qu'il est déjà capable de l'enlever (il
gère son affectif), de rester sous l'eau sans (pas de pbm de : respiration
dissociée, eau sur les muqueuses, gêne de l'eau sur les yeux, vison dégradée
etc.), mais il n'arrive pas à souffler par le nez lorsqu'il est immergé.
----------------------------------------------------------
Déjà, là, je ne suis pas sûr : il faudrait que Susan précise si il est
capable de mettre la tête sous l'eau , et de respirer sans masque, avec un
tuba ?
------------------------------------------------------------
Post by gabbagabbahey
solution : Accoutumance à l'expiration buccale, nasale , puis les deux
associées (tout ça sans le faire ch..r avec une répétition stérile de VDM).
Pour faire "apprendre" à exécuter un VDM, on ne fait pas faire de VDM. Il y
a d'autres approches bien plus efficaces.
--------------------------------------------------------------
D'accord .
Je pensais que la première difficulté à vaincre était de ne pas inspirer
par le nez. Je ne savais pas qu'il pouvait y avoir problème au moment de
l'expiration.
gabbagabbahey
2003-11-23 10:22:27 UTC
Permalink
Post by jcdepoorter
----------------------------------------------------------
Déjà, là, je ne suis pas sûr : il faudrait que Susan précise si il est
capable de mettre la tête sous l'eau , et de respirer sans masque, avec un
tuba ?
Ben.. c'est toi qui a dit "qu'il n'arrive pas à vider le masque". Si c'est
le cas, c'est qu'il est déjà capable de l'enlever, de rester les voies
aériennes immergées en respirant, de le remettre sur la tête, mais que la
phase de vidage ne fonctionne pas. C'est un pbm d'expiration nasale.

Mais effectivement, Suzan dit qu'il n'arrive pas à être les v.aériennes
immergées, en respirant.
1) Faut voir s'il est capable de rester immergé en libre et de faire des
pirouettes (vérification du contrôle physique et sensitif de la pénétration
de l'eau dans le nez). De sauter à l'eau sans se boucher le nez, c'est le
syndrome de la cagole : -)

2) si c'est bon, lui faire faire des éducatifs d'expiration nasale, buccale
et les deux associés.
p
Ca devrait déjà dégrossir le pbm. Mais surtout, je ne le gonflerai pas avec
des exercices de VDM "pur".
Post by jcdepoorter
D'accord .
Je pensais que la première difficulté à vaincre était de ne pas inspirer
par le nez. Je ne savais pas qu'il pouvait y avoir problème au moment de
l'expiration.
S'il est capable de respirer avec le nez bouché ou avec un masque, la
respiration buccale ne pose pas de pbm. Si dés qu'il à le nez dans la flotte
cela devient impossible, ça semble être plus un pbm de contact de l'eau dans
le nez (donc lui faire faire des exercices ou il va devoir avoir ce contact,
et devoir contrôler la voie d'eau nasale. Je le voie comme ça.
Le Fou
2003-11-23 20:58:21 UTC
Permalink
Post by gabbagabbahey
De sauter à l'eau sans se boucher le nez, c'est le
syndrome de la cagole : -)
Tu peux expliquer ? Je connais pas...

--
A'tchao

Le Fou
http://club.exocet.free.fr/ - http://www.ffessm-cd84.com/
http://perso.club-internet.fr/ehiller/
gabbagabbahey
2003-11-23 22:43:09 UTC
Permalink
Post by Le Fou
Tu peux expliquer ? Je connais pas...
Tu ne traîne jamais sur les plages de Marseille l'été toi !!
Tu connaît le fait pour 99.999% des geuuusesses de sauter à l'eau en fermant
les yeux et se bouchant le nez ?

Lorsque tu vois la cagole Marseillaise, sure d'elle, le piercing au nombril,
la clope au bec, le pantalon tellement séré qu'il lui moule les ovaires et
sa grande bouche.. et que tu la vois plus tard sauter dans la flotte en
fermant les yeux, le nez bouché et ressortir la tête de l'eau en toussant,
crachant toute l'eau de la mer, .. ça brise le tableau.
Le Fou
2003-11-24 19:40:23 UTC
Permalink
Post by gabbagabbahey
Post by Le Fou
Tu peux expliquer ? Je connais pas...
Tu ne traîne jamais sur les plages de Marseille l'été toi !!
Tu connaît le fait pour 99.999% des geuuusesses de sauter à l'eau en fermant
les yeux et se bouchant le nez ?
Lorsque tu vois la cagole Marseillaise, (...)
Ahhhrgghhh ! J'y étais pas du tout, j'ai confondu avec "cagouille"
(escargot) ;-))

--
A'tchao

Le Fou
http://club.exocet.free.fr/ - http://www.ffessm-cd84.com/
http://perso.club-internet.fr/ehiller/
Le Fou
2003-11-23 20:47:22 UTC
Permalink
Post by gabbagabbahey
Bon OK.
Si tu aime les méthodes radicales, on va se faire un jour, une plongée type
de formation N4. A 40m, je t'enlève la purge haute de ton gilet (ç'est
facile à dévisser, et c'est du déjà vu). Ensuite, comme tu auras avec toi
un "simple N2" incapable de te gerer, tu vas de débrouiller pour remonter,
gérer ta décompression et tout le toutim.
Ca doit être faisable...
Je suis prêt à tenter l'expérience si la sécurité est assurée
Post by gabbagabbahey
Un autre fois, à 40m, je te ferais maintenir en pleine eau une gueuse
histoire de te mettre en essoufflement et de voir comment tu gérer la crise.
Déjà fait ça à St Mandrier ;-)
Post by gabbagabbahey
Un autre fois, plongée de formation nitrox, on te feras faire
volontairement
Post by gabbagabbahey
une hyperoxie histoire de voir...
Si il n'y a aucun risque... faudrait pas que ça ressemble au jeu du
foulard...
Post by gabbagabbahey
Un autre fois, on te mettra dans une épave, et avec quelques copains on va
remuer la merdouille pour te faire une visibilité zéro histoire de voir
comment tu te retrouves.
J'adore les labyrinthes ;-)
Post by gabbagabbahey
On peut aussi, te faire faire une remontée rapide, "type MF2", à la sortie
du port de st Tropez le 15 août, pour voir comment tu évites les quilles.
Après entrainement pourquoi-pas mais j'en suis au MF1 pour l'instant...
Post by gabbagabbahey
On peut aussi, de nuit, te virer ton masque, dans une eau à 15° en ayant 15
mn d paliers à faire...
J'ai déjà fait la moitié d'une plongée (20 mn) avec le masque à l'envers et
la double-sangle qui forme un loup autour des yeux, pour faire marrer les
débutants...
Post by gabbagabbahey
On peut aussi, te mettre un coup de couteau dans le bide histoire de voir
comment tu gères ton "autosecourisme"
Là non ! C'en est trop, je crois que je ne le supporterai pas.
;-)

--
A'tchao

Le Fou
http://club.exocet.free.fr/ - http://www.ffessm-cd84.com/
http://perso.club-internet.fr/ehiller/
gabbagabbahey
2003-11-23 22:32:00 UTC
Permalink
"Le Fou" <***@club-internet.fr> a écrit dans le message de > J'ai déjà
fait la moitié d'une plongée (20 mn) avec le masque à l'envers et
Post by Le Fou
la double-sangle qui forme un loup autour des yeux, pour faire marrer les
débutants...
comme ça, tu ne vois rien de ce qu'il se passe, et c'est là qu'arrive la
couille.. faudra expliquer que tu n'a pas vu le gus se noyer, pceque tu
voulais les faire marrer :-)
Le Fou
2003-11-24 19:25:46 UTC
Permalink
Post by Le Fou
J'ai déjà
fait la moitié d'une plongée (20 mn) avec le masque à l'envers et
Post by Le Fou
la double-sangle qui forme un loup autour des yeux, pour faire marrer les
débutants...
comme ça, tu ne vois rien de ce qu'il se passe, et c'est là qu'arrive la
couille.. faudra expliquer que tu n'a pas vu le gus se noyer, pceque tu
voulais les faire marrer :-)
Toi tu n'y vois peut-être rien, moi ça va ;-)
Essaye en plissant les yeux, c'est aussi net qu'avec un masque.

--
A'tchao

Le Fou
http://club.exocet.free.fr/ - http://www.ffessm-cd84.com/
http://perso.club-internet.fr/ehiller/
Captain
2003-11-24 20:06:16 UTC
Permalink
Post by Le Fou
Ca doit être faisable...
Déjà fait ça à St Mandrier ;-)
Si il n'y a aucun risque... faudrait pas que ça ressemble au jeu du
foulard...
J'adore les labyrinthes ;-)
Après entrainement pourquoi-pas mais j'en suis au MF1 pour l'instant...
J'ai déjà fait la moitié d'une plongée (20 mn) avec le masque à l'envers et
la double-sangle qui forme un loup autour des yeux, pour faire marrer les
débutants...
impressionnant :-(
j'lis pas tous les post mais celui-la m'assoie
--
Posted via Mailgate.ORG Server - http://www.Mailgate.ORG
penillault gerard
2003-11-24 08:42:19 UTC
Permalink
Post by gabbagabbahey
On peut aussi, te mettre un coup de couteau dans le bide histoire de voir
comment tu gères ton "autosecourisme"
...... : -)
salut
bonne idee, on peut ainsi montrer a ses eleves que le sang n'est
plus rouge et expliquer ensuite (si on remonte) que les couleurs
disparaissent avec la profondeur. D'ou l'interet d'avoir une lampe :-)
g.p.
forum de discution wanadoo
2003-11-19 17:25:28 UTC
Permalink
bonjour,

Pour avoir connu moi même des difficultés à mes débuts, sans de réelles
réponses. Aujourd'hui lorsque je rencontre des gens qui font des blocages
voici deux méthodes que j'enseigne.

Tu peux lui demander de se coller la langue au palais et souffler sans trop
forcer, ou bien de mettre la langue dans le tuba et de souffler.
Ce sont deux techniques qui fonctionnent bien.

Guy
Post by susan calvin
Voila , ca devait arriver, j'ai parmi mes eleves un qui n'arrive pas à faire
le vidage de masque.
En fait le probleme est la dissiociation bucco-nasale, qui semble etre
impossible.
Pas tres aquatique, pas tres sportif (100 metres, c'est duuuuuuuuuuur !),
mais invraisemblablement motivé...
Quelqu'un a t'il une idée des exercices possibles ?
Ce que j'ai essaye :juste sous la surface, en se tenant à la ligne d'eau,
le tuba en bouche, des petites lunettes de piscine et le nez bouché , ca
passe (evidemment).
Des que les doigts commencent à desserer le nez, plof....
Une idée ?
(sachant que les 2 autres, enlevent le masque , le remettent et le vident -
avec le sourire, en plus......)
Pépito
2003-11-19 17:44:47 UTC
Permalink
Post by susan calvin
Voila , ca devait arriver, j'ai parmi mes eleves un qui n'arrive pas à faire
le vidage de masque.
En fait le probleme est la dissiociation bucco-nasale, qui semble etre
impossible.
Pas tres aquatique, pas tres sportif (100 metres, c'est duuuuuuuuuuur !),
mais invraisemblablement motivé...
Quelqu'un a t'il une idée des exercices possibles ?
Ce que j'ai essaye :juste sous la surface, en se tenant à la ligne d'eau,
le tuba en bouche, des petites lunettes de piscine et le nez bouché , ca
passe (evidemment).
Des que les doigts commencent à desserer le nez, plof....
Une idée ?
Bien que n'étant qu'en formation initiateur ;-)) je m'y risque :

Bien disséquer le geste :
1) je me tiens d'une main a l'échelle, sur une inspiration j'immerge ma tête
en apnée et nez bouché.
2) je lache mon nez et souffle par celui-ci (langue collée sur le palais)
3) courte apnée - je bouche mon nez
4) je respire par la bouche
5) courte apnée
6) je lache mon nez .../...

Bien séquencer et effectuer le geste lentement avec une très courte apnée
entre chaque phase...

Bon courage

Bertrand
Brieuc Treguier
2003-11-19 21:27:28 UTC
Permalink
Pour ton initiateur, noublie pas de dire ......
qu'il faut prendre un tuba... ;-))
Je sais, j'exagère mais tu y penseras le jour de l'examen

Bonne continuation
--
Brieuc
Post by Pépito
Post by susan calvin
Voila , ca devait arriver, j'ai parmi mes eleves un qui n'arrive pas à
faire
Post by susan calvin
le vidage de masque.
En fait le probleme est la dissiociation bucco-nasale, qui semble etre
impossible.
Pas tres aquatique, pas tres sportif (100 metres, c'est duuuuuuuuuuur !),
mais invraisemblablement motivé...
Quelqu'un a t'il une idée des exercices possibles ?
Ce que j'ai essaye :juste sous la surface, en se tenant à la ligne d'eau,
le tuba en bouche, des petites lunettes de piscine et le nez bouché , ca
passe (evidemment).
Des que les doigts commencent à desserer le nez, plof....
Une idée ?
1) je me tiens d'une main a l'échelle, sur une inspiration j'immerge ma tête
en apnée et nez bouché.
2) je lache mon nez et souffle par celui-ci (langue collée sur le palais)
3) courte apnée - je bouche mon nez
4) je respire par la bouche
5) courte apnée
6) je lache mon nez .../...
Bien séquencer et effectuer le geste lentement avec une très courte apnée
entre chaque phase...
Bon courage
Bertrand
Le Fou
2003-11-19 19:18:25 UTC
Permalink
Post by susan calvin
Voila , ca devait arriver, j'ai parmi mes eleves un qui n'arrive pas à faire
le vidage de masque.
En fait le probleme est la dissiociation bucco-nasale, qui semble etre
impossible.
(...)
J'ai eu une élève comme ça :
Inspiration / expiration par la bouche : sans problème.
Mais difficultés à souffler par le nez.
Exercices à l'échelle, sans masque, détendeur en bouche pour essayer de
faire des bulles par le nez, ça commençait à venir, ensuite la même chose
avec le masque.
Finalement elle arrive à souffler par le nez mais une fois sur trois.
Après discussion avec elle et son mari, j'apprends (elle voulait le taire)
qu'elle a toujours eu des difficultés à respirer par le nez.
Une visite chez un ORL a montré une déviation de la cloison nasale ou un
truc dans le genre.
Elle passe bientôt sur le billard pour essayer d'arranger ça...

Comme-quoi c'est pas toujours psychologique.

--
A'tchao

Le Fou
http://club.exocet.free.fr/ - http://www.ffessm-cd84.com/
http://perso.club-internet.fr/ehiller/
Brieuc Treguier
2003-11-19 21:37:17 UTC
Permalink
Je ne vois pas en quoi une déviation de la cloison nasale peut jouer.

Ayant aussi cette déviation, j'étais au contraire persuadé à mes débuts, que
ne pouvant respirer par le nez, cela m'aiderait à la dissociation de la
respiration.
Que neni !!! J'étais comme tout le monde pour cela
Comme quoi, on se fait vite des idées fausses.

Maintenant, je fais des concours de vidages de masque avec mon fils ,
à celui qui fera le plus de vidage/remplissage de masque en une apnée:
lui 12
moi 14, mais j'ai failli me noyer car je ne voulais pas me faire battre
;o)))

Cet exercice amusant peut etre proposé aux débutants d'une façon ludique :
essayer d'en faire 2, puis la fois suivante 3, etc...
--
Brieuc
Post by Le Fou
Post by susan calvin
Voila , ca devait arriver, j'ai parmi mes eleves un qui n'arrive pas à
faire
Post by susan calvin
le vidage de masque.
En fait le probleme est la dissiociation bucco-nasale, qui semble etre
impossible.
(...)
Inspiration / expiration par la bouche : sans problème.
Mais difficultés à souffler par le nez.
Exercices à l'échelle, sans masque, détendeur en bouche pour essayer de
faire des bulles par le nez, ça commençait à venir, ensuite la même chose
avec le masque.
Finalement elle arrive à souffler par le nez mais une fois sur trois.
Après discussion avec elle et son mari, j'apprends (elle voulait le taire)
qu'elle a toujours eu des difficultés à respirer par le nez.
Une visite chez un ORL a montré une déviation de la cloison nasale ou un
truc dans le genre.
Elle passe bientôt sur le billard pour essayer d'arranger ça...
Comme-quoi c'est pas toujours psychologique.
--
A'tchao
Le Fou
http://club.exocet.free.fr/ - http://www.ffessm-cd84.com/
http://perso.club-internet.fr/ehiller/
Le Fou
2003-11-20 20:07:32 UTC
Permalink
Post by Brieuc Treguier
Je ne vois pas en quoi une déviation de la cloison nasale peut jouer.
Moi non plus.
Et j'ai bien dit "une déviation de la cloison nasale ou un truc dans le
genre".
Toujours est-il que cette jeune fille est pratiquement incapable de respirer
par le nez, de se moucher, et ceci pour une raison physiologique.
Je ne sais pas ce qu'elle a dans le nez mais ça la gène vraiment et si on
lui met un sparadrap sur la bouche elle meurt...
C'était juste un témoignage, pas une étude approfondie du nez ;-)

--
A'tchao

Le Fou
http://club.exocet.free.fr/ - http://www.ffessm-cd84.com/
http://perso.club-internet.fr/ehiller/
jcdepoorter
2003-11-20 21:37:49 UTC
Permalink
Post by Le Fou
Toujours est-il que cette jeune fille est pratiquement incapable de respirer
par le nez, de se moucher, et ceci pour une raison physiologique.
Je ne sais pas ce qu'elle a dans le nez mais ça la gène vraiment et si on
lui met un sparadrap sur la bouche elle meurt...
C'était juste un témoignage, pas une étude approfondie du nez ;-)
--
_________________________________________
t'as pas une chignole, ou un perfo ?

JC (expéditif)
Brieuc Treguier
2003-11-20 23:12:15 UTC
Permalink
Le sparadrap sur la bouche a toujours été mon cauchemer
Quand je vois cela à la télé dans un film, je me sens mal.

Par contre en plongée, curieusement, je n'ai jamais eu de problème.
Cela doit être plus psychologique que "nasal" chez elle.
--
Brieuc
Hips! Pas mauvais le beaujolais cette année
Merci Gérard
Post by Le Fou
Post by Brieuc Treguier
Je ne vois pas en quoi une déviation de la cloison nasale peut jouer.
Moi non plus.
Et j'ai bien dit "une déviation de la cloison nasale ou un truc dans le
genre".
Toujours est-il que cette jeune fille est pratiquement incapable de respirer
par le nez, de se moucher, et ceci pour une raison physiologique.
Je ne sais pas ce qu'elle a dans le nez mais ça la gène vraiment et si on
lui met un sparadrap sur la bouche elle meurt...
C'était juste un témoignage, pas une étude approfondie du nez ;-)
--
A'tchao
Le Fou
http://club.exocet.free.fr/ - http://www.ffessm-cd84.com/
http://perso.club-internet.fr/ehiller/
Jean-Michel Scius
2003-11-19 23:23:22 UTC
Permalink
Salut Susan,

Tu peux essayer un truc qui permet de se prouver qu'on peut le faire.
Le reste va mieux après et tu peux enchainer les exercices proposés dans
l'eau.

Dehors de la piscine, tu lui fais juste tremper le nez dans un masque rempli
d'eau.
S'il n'aspire pas toute l'eau du masque c'est gagné.
Deuxième phase, tu le fais parler avec le nez dans l'eau.
S'il y arrive, tu lui a prouvé qu'il peux faire une dissociation nasale
buccale.

Bon courage.
Bonnes bulles.

--
°°°°°°°[:]-)

Jean-Michel
http://cps.rixheim.free.fr
Post by susan calvin
Voila , ca devait arriver, j'ai parmi mes eleves un qui n'arrive
pas à faire le vidage de masque.
En fait le probleme est la dissiociation bucco-nasale, qui semble
etre impossible.
Pas tres aquatique, pas tres sportif (100 metres, c'est
duuuuuuuuuuur !), mais invraisemblablement motivé...
Quelqu'un a t'il une idée des exercices possibles ?
Ce que j'ai essaye :juste sous la surface, en se tenant à la ligne
d'eau, le tuba en bouche, des petites lunettes de piscine et le nez
bouché , ca passe (evidemment).
Des que les doigts commencent à desserer le nez, plof....
Une idée ?
(sachant que les 2 autres, enlevent le masque , le remettent et le
vident - avec le sourire, en plus......)
Pascal Constant
2003-11-20 00:02:49 UTC
Permalink
'soir Susan,

Après toutes les réponses reçues, il reste à s'entraîner... plutôt à se
familiariser encore et encore avec le milieu liquide. De mon coté aussi,
j'en connais qui ne pourront jamais vider leur masque... (encore moins
le retirer ;-) m'enfin ceux-là, après des mois et des mois d'emmerdement
( mais non je ne les envoie pas faire des formations dans les
associations commerciales, de peur qu'ils ne deviennent vite ce qu'ils
appellent "instructeur" ;-)
Et si c'était l'eau chlorée la cause des soucis ? Peut-être essayer non
pas en eau salée, mais en eau douce... pique pas au nez, ni aux yeux ;-)

Courage, persévérance et patience,
Pascal cé
Post by susan calvin
Voila , ca devait arriver, j'ai parmi mes eleves un qui n'arrive pas à faire
le vidage de masque.
En fait le probleme est la dissiociation bucco-nasale, qui semble etre
impossible.
Pas tres aquatique, pas tres sportif (100 metres, c'est duuuuuuuuuuur !),
mais invraisemblablement motivé...
Quelqu'un a t'il une idée des exercices possibles ?
Ce que j'ai essaye :juste sous la surface, en se tenant à la ligne d'eau,
le tuba en bouche, des petites lunettes de piscine et le nez bouché , ca
passe (evidemment).
Des que les doigts commencent à desserer le nez, plof....
Une idée ?
(sachant que les 2 autres, enlevent le masque , le remettent et le vident -
avec le sourire, en plus......)
jcdepoorter
2003-11-20 19:35:23 UTC
Permalink
"Pascal Constant" <***@tiscali.be> a écrit dans le message de
news:> 'soir Susan,
Post by Pascal Constant
( mais non je ne les envoie pas faire des formations dans les
associations commerciales, de peur qu'ils ne deviennent vite ce qu'ils
appellent "instructeur" ;-)
_________________________________________

:-))))))))))))))))))))

T'as pas pu résister, hein !!

coquin de trolleur !!

JC (Mdr, ......pardon JCT)
gabbagabbahey
2003-11-20 07:14:55 UTC
Permalink
Post by susan calvin
Voila , ca devait arriver, j'ai parmi mes eleves un qui n'arrive pas à faire
le vidage de masque.
C'est quoi ton objectif pédagogique pour le VDM ?
bruno lelievre
2003-11-20 12:49:04 UTC
Permalink
exercice 1 : a terre masque sur le visage inspire par la bouche/souffle par
le nez bouche fermée pour décoller la jupe / plusieurs cycles
exercice 2 : a terre masque sur le visage inspire par le bouche /souffle par
le nez pour décoller la jupe mais cette fois bouche ouverte / plusieurs
cycles
exercice 3 : en surface avec appui : détendeur en bouche sans masque
inspire par la bouche et souffle par le nez en surface puis progressivement
immerge la face dans l'eau verticalement

et du travail de dissociation à chaque fois / pas trop longtemp pour ne pas
lasser
Bruno
Post by susan calvin
Voila , ca devait arriver, j'ai parmi mes eleves un qui n'arrive pas à faire
le vidage de masque.
En fait le probleme est la dissiociation bucco-nasale, qui semble etre
impossible.
Pas tres aquatique, pas tres sportif (100 metres, c'est duuuuuuuuuuur !),
mais invraisemblablement motivé...
Quelqu'un a t'il une idée des exercices possibles ?
Ce que j'ai essaye :juste sous la surface, en se tenant à la ligne d'eau,
le tuba en bouche, des petites lunettes de piscine et le nez bouché , ca
passe (evidemment).
Des que les doigts commencent à desserer le nez, plof....
Une idée ?
(sachant que les 2 autres, enlevent le masque , le remettent et le vident -
avec le sourire, en plus......)
Yann
2003-11-20 19:01:10 UTC
Permalink
Dis lui de se mettre au ping-pong !
Brieuc Treguier
2003-11-23 11:16:55 UTC
Permalink
Après toute les élucubrations vues en réponse sur ce post
j'aimerai savoir où en es-tu avec cet élève?

Quelles solutions as-tu trouvées, essayées?
Quelle solution a fonctionné?

Nous attendons tes nouvelles...
Merci
--
Brieuc
Post by susan calvin
Voila , ca devait arriver, j'ai parmi mes eleves un qui n'arrive pas à faire
le vidage de masque.
En fait le probleme est la dissiociation bucco-nasale, qui semble etre
impossible.
Pas tres aquatique, pas tres sportif (100 metres, c'est duuuuuuuuuuur !),
mais invraisemblablement motivé...
Quelqu'un a t'il une idée des exercices possibles ?
Ce que j'ai essaye :juste sous la surface, en se tenant à la ligne d'eau,
le tuba en bouche, des petites lunettes de piscine et le nez bouché , ca
passe (evidemment).
Des que les doigts commencent à desserer le nez, plof....
Une idée ?
(sachant que les 2 autres, enlevent le masque , le remettent et le vident -
avec le sourire, en plus......)
Yves Girard
2003-11-23 16:33:31 UTC
Permalink
Susan : En fait le probleme est la dissiociation bucco-nasale, qui semble etre impossible.
Brieuc : Après toute les élucubrations vues en réponse sur ce post j'aimerai savoir où en es-tu avec cet élève? Quelles solutions as-tu trouvées, essayées? Quelle solution a fonctionné?
Bonsoir,
pour ce qui est de la dissociation bucco-nasale, une relation érotique
riche et variée avec un/une partenaire imaginatif/ve me semble propice à
toute une gamme d'exercices peu stressants et très gratifiants par
ailleurs. Toujours penser à la motivation.

Désolé mais ça faisait trop longtemps que ça me tentait...
Yves
--
Belles rencontres à tous, en surface comme dessous...
***@inrets.fr, http://www.inrets.fr
N2 (CMAS**) au club de LAMBESC, F-13.
Denis UDREA
2003-11-23 17:13:19 UTC
Permalink
Le Sun, 23 Nov 2003 17:33:31 +0100, Yves Girard
<***@inretsrien.fr> a écrit :
[...]
Post by Yves Girard
Bonsoir,
pour ce qui est de la dissociation bucco-nasale, une relation érotique
riche et variée avec un/une partenaire imaginatif/ve me semble propice à
toute une gamme d'exercices peu stressants et très gratifiants par
ailleurs. Toujours penser à la motivation.
Désolé mais ça faisait trop longtemps que ça me tentait...
Oh ! Yves à ton âge ! shocking

Quoique en réflechissant (bien que la réflexion dans ce domaine ne
soit pas forcément un avantage) je me demande si je ne vais pas
restructurer les cours chez moi ;-)
--
Denis UDREA

http://www.tpif.net/
Didier
2003-11-23 17:31:46 UTC
Permalink
Bonsoir,
Post by Denis UDREA
[...]
Quoique en réflechissant (bien que la réflexion dans ce domaine ne
soit pas forcément un avantage) je me demande si je ne vais pas
restructurer les cours chez moi ;-)
Des cours du soir, en somme ?

Didier
Patrick D
2003-11-23 20:04:54 UTC
Permalink
Post by Yves Girard
Bonsoir,
Post by Denis UDREA
[...]
Quoique en réflechissant (bien que la réflexion dans ce domaine ne
soit pas forcément un avantage) je me demande si je ne vais pas
restructurer les cours chez moi ;-)
Des cours du soir, en somme ?
non, pas dormir !
--
* remove '.don't.spam' and '.invalid' from my eMail address if you want to
write me *
* enlevez '.don't.spam' et '.invalid' de mon adresse eMail si vous voulez
m'écrire *
Dominique Dumont
2003-11-23 22:24:14 UTC
Permalink
Post by susan calvin
Voila , ca devait arriver, j'ai parmi mes eleves un qui n'arrive pas à faire
le vidage de masque.
En fait le probleme est la dissiociation bucco-nasale, qui semble etre
impossible.
Pas tres aquatique, pas tres sportif (100 metres, c'est duuuuuuuuuuur !),
mais invraisemblablement motivé...
Quelqu'un a t'il une idée des exercices possibles ?
Ce que j'ai essaye :juste sous la surface, en se tenant à la ligne d'eau,
le tuba en bouche, des petites lunettes de piscine et le nez bouché , ca
passe (evidemment).
Des que les doigts commencent à desserer le nez, plof....
Une idée ?
Dans ce cas, voila les exercices que je proposes:

Sur le bord, au sec:
- souffler sur sa main. Est-ce que de l'air passe par le nez ?
(normalement, le voile du palais doit fermer pour bloquer le passage
de l'air. Est-ce que ton élève le sent ?)
- souffler par le nez bouche fermé (fastoche !)
- souffler par le nez bouche ouverte (bloquage avec la langue contre
le palais)

Si ces exercices sont faits, dans l'eau, accroché au bord avec juste
un tuba (vaut mieux fermer les yeux à cause des bulles):
- respirer avec le tuba avec juste le nez dans l'eau. Respiration
bucale puis expiration par le nez.
- Descendre progressivement (augmentation de la pression hydrostatique
donc de l'effort musculaire au niveau du voile du palais) et répéter
les 2 types de respiration.

A mon avis, descendre dans l'eau le nez bouché est peu trop brutal: ça
doit faire un peu chasse d'eau entre le pif et le tuba quand on
desserre les doigts.

Une fois que la respiration sur tuba sans masque est maîtrisée, il
peut essayer le "tuba enchanté" (joli nom pour oublier les yeux qui
piquent en nageant avec le masque sur le front).

En général, au bout d'un 1/4 d'heure, ça prend l'eau de partout
(fatigue), vaut mieux passer à autre chose.

L'année dernière, il m'a fallu 3 ou 4 séances de ce genre pour que mon
élève comprenne la DBN. Depuis, plus de problème.

Cette année, j'ai le même pb avec un autre élève. Après une première
séance, celui-ci s'est proposé pour répéter ces exercices dans sa
baignoire (comme celui de l'année dernière). Comme quoi, on peut
apprendre la plongée partout ;-)

J'espère que ça t'aidera ...

Bonne bulles chlorées

(enlever NOSPAM de mon addresse pour répondre)
Continuer la lecture sur narkive:
Loading...