Discussion:
Et chez vous, votre brevet vous permet de plonger jusqu'à quelle profondeur ?
(trop ancien pour répondre)
Nikos
2005-10-23 15:45:43 UTC
Permalink
Bonjour

Chez vous, votre brevet vous permet de plonger jusqu'à quelle profondeur ?


En Belgique, avec les brevets de la LIFRAS nouvelle mouture

1 * ( niveau 1 ) 30m max

2 * et 3* ( niveaux 2 et 3 ) 40m max

Pour descendre à plus de 40m il faut soit un brevet « grande profondeur »
payant, soit le brevet 4* ou plus


Va-t-on vers une uniformisation des brevets de la CMAS ou vers une
PADIsation de la LIFRAS ?


Et chez vous en France, Suisse, Canada . , ça marche comment ?



Bonnes bulles

Nikos

http://www.asteries.be
Lune
2005-10-23 16:34:08 UTC
Permalink
Hello,
Post by Nikos
Bonjour
Chez vous, votre brevet vous permet de plonger jusqu'à quelle profondeur ?
En Belgique, avec les brevets de la LIFRAS nouvelle mouture
1 * ( niveau 1 ) 30m max
2 * et 3* ( niveaux 2 et 3 ) 40m max
Pour descendre à plus de 40m il faut soit un brevet « grande profondeur »
payant, soit le brevet 4* ou plus
Va-t-on vers une uniformisation des brevets de la CMAS ou vers une
PADIsation de la LIFRAS ?
Et chez vous en France, Suisse, Canada . , ça marche comment ?
Bonnes bulles
Nikos
niveau I --> 20 m encadré
niveau II --> 20 m en autonome avec un autre niveau II ou un niveau III
niveau II --> 40 m encadré au minimum d'un niveau IV
niveau III --> 40 m en autonomie avec un autre niveau III minimum
m'enfin si mes souvenirs sont bons ;o)
Chantal sous l'eau de pluie
Alain Foret
2005-10-23 16:39:52 UTC
Permalink
Bonjour,
Post by Lune
Hello,
Post by Nikos
Bonjour
Chez vous, votre brevet vous permet de plonger jusqu'à quelle profondeur ?
En Belgique, avec les brevets de la LIFRAS nouvelle mouture
1 * ( niveau 1 ) 30m max
2 * et 3* ( niveaux 2 et 3 ) 40m max
Pour descendre à plus de 40m il faut soit un brevet « grande profondeur »
payant, soit le brevet 4* ou plus
Va-t-on vers une uniformisation des brevets de la CMAS ou vers une
PADIsation de la LIFRAS ?
Et chez vous en France, Suisse, Canada . , ça marche comment ?
Bonnes bulles
Nikos
niveau I --> 20 m encadré
niveau II --> 20 m en autonome avec un autre niveau II ou un niveau III
niveau II --> 40 m encadré au minimum d'un niveau IV
niveau III --> 40 m en autonomie avec un autre niveau III minimum
m'enfin si mes souvenirs sont bons ;o)
Chantal sous l'eau de pluie
Pour le N3, c'est 60 m.

Cordialement,
Alain Foret
Alain Foret
2005-10-23 16:38:23 UTC
Permalink
Bonjour,
Post by Nikos
Bonjour
Chez vous, votre brevet vous permet de plonger jusqu'à quelle profondeur ?
En Belgique, avec les brevets de la LIFRAS nouvelle mouture
1 * ( niveau 1 ) 30m max
2 * et 3* ( niveaux 2 et 3 ) 40m max
Pour descendre à plus de 40m il faut soit un brevet « grande profondeur »
payant, soit le brevet 4* ou plus
Va-t-on vers une uniformisation des brevets de la CMAS ou vers une
PADIsation de la LIFRAS ?
L'uniformisation dans des environnements variables, c'est une imbélicité.
Il vaut mieux parler d'harmonisation (qui laisse place à la diversité)
plutôt que d'uniformisation (système totalitaire n'acceptant aucune dérive).
Je m'explique :

En mer Rouge, on voit quasiment tout dans 20 à 30 m d'eau. Cette zone est
donc globalement suffisante.
En Méditerranée, il y a de très belles plongées à partir de 30 m, jusqu'à
60.š
etc.
Bref, selon les façades littorales, les règles sont différentes..
On ne peut pas imposer les mêmes règles partout sans tenir compte des
réalités locales.
C'est en ce sens que l'uniformisation est une imbécilité.

Et l'argument de la simplicité liée à l'uniformisation ne tient pas, car
poussé à l'extrême, c'est destructeur de toute diversité.

Et ne nous trompons, les mêmes fervents de l'uniformisation favorisant leurs
intérêts commerciaux s'empressent très vite de ne pas adopter les normes
internationales chez eux :
-ex. les pouces, pouces carrés (inches, psi, ...) etc.en lieu et place du
système SI reconnu mondialement.
- idem pour les miles au lieu des mètres ou kms (système SI).
etc.

Pour la réponse à ta question, en France, pour la plongée de loisir :

Air :
N1 : 20 m max (voire 25 m) encadré
N2 : 20 m max. (voire 25 m) en autonomie, encadré à 40 m (voire 45 m).
N3 : 60 m max en autonomie
N4 : 60 m max en autonomie et guide de palanquée pour N1, N2, etc.

Nitorx : selon limite de toxicité O2

Trimix : 120 mètres.

Cordialement,
Alain Foret
Captain
2005-10-23 17:04:16 UTC
Permalink
.... et en structure
;)
--
Jérôme
Alain Foret
2005-10-23 17:12:57 UTC
Permalink
Bonsoir,
Post by Captain
.... et en structure
;)
Certes.
Peux-tu me citer le cas d'un pays suffisamment dictatorial pour fixer des
règles pour les activités à titre individuel, c'est à dire hors structure ?

Cordialement,
Alain Foret
Captain
2005-10-23 17:19:47 UTC
Permalink
Post by Alain Foret
Certes.
Peux-tu me citer le cas d'un pays suffisamment dictatorial pour fixer des
règles pour les activités à titre individuel, c'est à dire hors structure ?
Je ne sais pas ... mais ça doit bien se trouver et j'ai pas le temps ;)
En revanche il y a pas mal de plongeurs "structure" qui ignorent que la
plongée est libre en France et qu'il existe une "vie" en dehors des
fédés et autres structures ....
--
Jérôme
Charles Nérot
2005-10-23 17:20:53 UTC
Permalink
Bonjour,
Post by Alain Foret
Peux-tu me citer le cas d'un pays suffisamment dictatorial pour fixer des
règles pour les activités à titre individuel, c'est à dire hors structure ?
Le Quebec?
--
Charles Nérot
Emmanuel GEORGES
2005-10-23 17:45:08 UTC
Permalink
Post by Alain Foret
Bonjour,
Post by Alain Foret
Peux-tu me citer le cas d'un pays suffisamment dictatorial pour
fixer des règles pour les activités à titre individuel, c'est à dire
hors structure ?
Le Quebec?
C'est pas un pays :-))
--
Emmanuel GEORGES
Web : http://www.plonger.net - La plongée sous-marine sur le Net
Francois M.
2005-10-24 09:35:01 UTC
Permalink
"Alain Foret" <***@plongee-plaisir.com> a écrit dans le message de
news: 435bc49b$0$1023
Post by Alain Foret
Peux-tu me citer le cas d'un pays suffisamment dictatorial pour fixer des
règles pour les activités à titre individuel, c'est à dire hors structure ?
Pas besoin d'aller bien loin : l'Espagne.

F.
Alain Foret
2005-10-24 09:48:17 UTC
Permalink
Bonjour,
de news: 435bc49b$0$1023
Post by Alain Foret
Peux-tu me citer le cas d'un pays suffisamment dictatorial pour fixer des
règles pour les activités à titre individuel, c'est à dire hors structure ?
Pas besoin d'aller bien loin : l'Espagne.
F.
Peux-tu fournir des informations d'actualité.
Il y a 20 ans, oui, la mer c'était le domaine de l'armée.

Mais aujourd'hui, franchement, je ne vois pas (en dehors des réserves, bien
évidemment).
Il n'y a même pas de norme pour les plongée en structure (pas de limite de
profondeur, pas de nombre max. dans la palanquée, etc.) : chacun défini ses
règles.

Et à titre individuel, c'est encore plus libre !

A+
Alain Foret
Nikos
2005-10-24 15:14:14 UTC
Permalink
Merci Alain pour ta réponse, manifestement la LIFRAS, ou du moins certains
moniteurs nationaux, s'en écartent et pas un peu des profondeurs autorisés
par la FFESSM. On peut dire que la nouvelle mouture est une diversification
mais dans l'intérêt de qui?

--
@+
Nikos
http://www.asteries.be/
and
http://www.chez.com/fani/
and
http://home.tiscali.be/nikos/
Post by Alain Foret
Bonjour,
Post by Nikos
Bonjour
Chez vous, votre brevet vous permet de plonger jusqu'à quelle profondeur ?
En Belgique, avec les brevets de la LIFRAS nouvelle mouture
1 * ( niveau 1 ) 30m max
2 * et 3* ( niveaux 2 et 3 ) 40m max
Pour descendre à plus de 40m il faut soit un brevet « grande profondeur »
payant, soit le brevet 4* ou plus
Va-t-on vers une uniformisation des brevets de la CMAS ou vers une
PADIsation de la LIFRAS ?
L'uniformisation dans des environnements variables, c'est une imbélicité.
Il vaut mieux parler d'harmonisation (qui laisse place à la diversité)
plutôt que d'uniformisation (système totalitaire n'acceptant aucune dérive).
En mer Rouge, on voit quasiment tout dans 20 à 30 m d'eau. Cette zone est
donc globalement suffisante.
En Méditerranée, il y a de très belles plongées à partir de 30 m, jusqu'à
60.š
etc.
Bref, selon les façades littorales, les règles sont différentes..
On ne peut pas imposer les mêmes règles partout sans tenir compte des
réalités locales.
C'est en ce sens que l'uniformisation est une imbécilité.
Et l'argument de la simplicité liée à l'uniformisation ne tient pas, car
poussé à l'extrême, c'est destructeur de toute diversité.
Et ne nous trompons, les mêmes fervents de l'uniformisation favorisant leurs
intérêts commerciaux s'empressent très vite de ne pas adopter les normes
-ex. les pouces, pouces carrés (inches, psi, ...) etc.en lieu et place du
système SI reconnu mondialement.
- idem pour les miles au lieu des mètres ou kms (système SI).
etc.
N1 : 20 m max (voire 25 m) encadré
N2 : 20 m max. (voire 25 m) en autonomie, encadré à 40 m (voire 45 m).
N3 : 60 m max en autonomie
N4 : 60 m max en autonomie et guide de palanquée pour N1, N2, etc.
Nitorx : selon limite de toxicité O2
Trimix : 120 mètres.
Cordialement,
Alain Foret
Pascal Constant
2005-10-23 17:23:50 UTC
Permalink
Bonsoir,
Post by Nikos
[...]
En Belgique, avec les brevets de la LIFRAS nouvelle mouture
1 * ( niveau 1 ) 30m max
==> prudence avec cette limite de profondeur; cette décision du collège des
moniteurs nationaux lifras implique également que la profondeur de 30m ne
soit envisageable QUE accompagné d'un moniteur lifras (ne non pas cmas), et
que le plongeur 1* soit en possession d'un ECG (électro-cardiogramme à
l'effort) aussi cette augmentation d'accès ves les 30m a été prévue pour les
plongées en eaux claires et chaudes, rien à voir avec les plongées en zélande
ou autres barrages et carrières belges, même si cela n'est pas explicite dans
le texte officiel.
Post by Nikos
2 * et 3* ( niveaux 2 et 3 ) 40m max
==> petit rectification: le plongeur 2* est limité à -40m (sans aucune autre
possibilité, quel qu'en soit sa vignette actuelle) quant au plongeur 3*, soit
il a déjà sa vignette profondeur en ordre ET 3 plongées à 45m alors il va
recevoir (sur demande du chef d'école/responsable enseignement de son club)
la spécialisation "plongée profonde", soit il devra faire tous les exercices
à -40m du brevet de plongeur 4*.
Post by Nikos
Pour descendre à plus de 40m il faut soit un brevet « grande profondeur »
payant, soit le brevet 4* ou plus
==> oui cela va couter 8 eur pour la carte de préparation au brevet de
plongeur 4*
Post by Nikos
Va-t-on vers une uniformisation des brevets de la CMAS ou vers une
PADIsation de la LIFRAS ?
==> quoi qu'il en soit, la profondeur maximum autorisée par la lifras, en
eaux fermées (lac, barrage, carrières, etc), est de -40m tous brevets
confondus. Et pas uniquement en Belgique; si tu plonges dans le lac d'Annecy,
tu ne peux descendre sur le FRANCE qui est un peu plus bas que la limite des
40m autorisé pour l'assurance lifras.
Post by Nikos
Et chez vous en France, Suisse, Canada . , ça marche comment ?
[...]
Pascal Constant
2005-10-23 17:30:51 UTC
Permalink
Il est a souligner également que si deux plongeurs 2* s'immergent ensembles,
la profondeur maximale est toujours fixée à -20m.
--
Enlevez vos palmes pour me répondre,
Pascal cé
Post by Pascal Constant
[...]
Post by Nikos
2 * et 3* ( niveaux 2 et 3 ) 40m max
==> petit rectification: le plongeur 2* est limité à -40m (sans aucune autre
possibilité, quel qu'en soit sa vignette actuelle) quant au plongeur 3*, soit
il a déjà sa vignette profondeur en ordre ET 3 plongées à 45m alors il va
recevoir (sur demande du chef d'école/responsable enseignement de son club)
la spécialisation "plongée profonde", soit il devra faire tous les exercices
à -40m du brevet de plongeur 4*.
Nikos
2005-10-24 12:49:45 UTC
Permalink
Bonjour Pascal
8 euro, oui mais ..
En plus des exercices de remontée sans embout, il doit effectuer 3 plongées
à 45m , accompagné par un MF ( Moniteur fédéral LIFRAS ). Donc soit en
France, soit en Egypte... et obligatoirement dans un centre où on trouve des
MF. Vous avez dit monopole ?
Question que je me pose, mon moniteur club ou même mes amis 4* sont-ils des
incapables pour m'amener à -45 m alors que j'ai toutes mes plongées et une
expérience suffisante à -40m ?
C'est celà que j'appelle de la PADIsation.
Il existait une filière obligatoire pour devenir moniteur LIFRAS et
maintenant cette filière commence à partir de 3 étoiles.
Je suis bénévole dans mon club, comme bien d'autres, et là je vois des
dérives de la part des dirigeants de la LIFRAS que je suis bien obligé de
dénoncer.

@+
Nikos
http://www.asteries.be/
Post by Nikos
Pour descendre à plus de 40m il faut soit un brevet « grande profondeur »
payant, soit le brevet 4* ou plus
==> oui cela va couter 8 eur pour la carte de préparation au brevet de
plongeur 4*
Post by Nikos
Va-t-on vers une uniformisation des brevets de la CMAS ou vers une
PADIsation de la LIFRAS ?
==> quoi qu'il en soit, la profondeur maximum autorisée par la lifras, en
eaux fermées (lac, barrage, carrières, etc), est de -40m tous brevets
confondus. Et pas uniquement en Belgique; si tu plonges dans le lac
d'Annecy,
tu ne peux descendre sur le FRANCE qui est un peu plus bas que la limite des
40m autorisé pour l'assurance lifras.
"Pascal Constant" <***@tiscali.be> a écrit dans le
message de news: 435bc67f$0$10913$***@news.skynet.be...
Pascal Constant
2005-10-24 16:38:43 UTC
Permalink
sorry mais officiellement les p4* et les MC ne sont pas aptes a enseigner une
plongée dans la zone des -45m; leurs compétences d'enseignement s'arrêtent à
40m; suite aux exercices effectués pour leurs brevets respectifs. Oui je sais
c'est gros comme un maison mais c'est ainsi, voir les exercices à -57m au MF
et MN ;-)
Pour l'Egypte c'est foutu car la majorité des clubs limitent la profondeur
à -30m; il reste la Mare nostrum qui est très abordable; et les sorties
car/pensioncomplete/plongées sur 4 jours sont courantes en organisation
lifras. Courage.
--
Enlevez vos palmes pour me répondre,
Pascal cé
Post by Nikos
Bonjour Pascal
8 euro, oui mais ..
En plus des exercices de remontée sans embout, il doit effectuer 3 plongées
à 45m , accompagné par un MF ( Moniteur fédéral LIFRAS ). Donc soit en
France, soit en Egypte... et obligatoirement dans un centre où on trouve des
MF. Vous avez dit monopole ?
Question que je me pose, mon moniteur club ou même mes amis 4* sont-ils des
incapables pour m'amener à -45 m alors que j'ai toutes mes plongées et une
expérience suffisante à -40m ?
C'est celà que j'appelle de la PADIsation.
Il existait une filière obligatoire pour devenir moniteur LIFRAS et
maintenant cette filière commence à partir de 3 étoiles.
Je suis bénévole dans mon club, comme bien d'autres, et là je vois des
dérives de la part des dirigeants de la LIFRAS que je suis bien obligé de
dénoncer.
@+
Nikos
http://www.asteries.be/
Post by Nikos
Pour descendre à plus de 40m il faut soit un brevet « grande profondeur »
payant, soit le brevet 4* ou plus
==> oui cela va couter 8 eur pour la carte de préparation au brevet de
plongeur 4*
Post by Nikos
Va-t-on vers une uniformisation des brevets de la CMAS ou vers une
PADIsation de la LIFRAS ?
==> quoi qu'il en soit, la profondeur maximum autorisée par la lifras, en
eaux fermées (lac, barrage, carrières, etc), est de -40m tous brevets
confondus. Et pas uniquement en Belgique; si tu plonges dans le lac d'Annecy,
tu ne peux descendre sur le FRANCE qui est un peu plus bas que la limite des
40m autorisé pour l'assurance lifras.
Olivier Goldberg
2005-10-25 08:26:11 UTC
Permalink
Post by Pascal Constant
sorry mais officiellement les p4* et les MC ne sont pas aptes a enseigner une
plongée dans la zone des -45m; leurs compétences d'enseignement s'arrêtent à
40m; suite aux exercices effectués pour leurs brevets respectifs.
Oui mais bon, faut pas déconner non plus.
En quoi ais-je besoin d'un encadrement "enseignant" pour aller à 45m
alors que j'ai une trentaine de plongée entre 36 et 44m? (je peux te
faire le décompte précis si tu veux?
D'autant que si je sais plonger (je le fais) en Zélande à 40m, je ne
crois pas qu'il soit insurmontable de faire une 50 en Méditerranée ou
Mer Rouge, vu les meilleures conditions.
--
Olivier Goldberg, étudiant, macaddict, plongeur CMAS ***
Pour le courrier personnel, écrire à:
olivier (arobase) ogoldberg (point) net
AIM/iChat/Skype: Nept47
Yves Girard
2005-10-25 16:45:17 UTC
Permalink
Post by Alain Foret
Bonsoir,
[cut]
Bonsoir Pascal Cé,
c'est rigolo !!!
un débat sur une fédé qu'est pas la FFESSM !
Quelque chose de nouveau sur frp :-)
Yves, bien amusé
PS : je peux remettre mes palmes après avoir répondu ?
--
Posted via Mailgate.ORG Server - http://www.Mailgate.ORG
Olivier Goldberg
2005-10-23 18:09:09 UTC
Permalink
Post by Nikos
En Belgique, avec les brevets de la LIFRAS nouvelle mouture
Note quand même que contrairement à ce que le site LIFRAS laisserait
sous-entendre (je n'ai pas trouvé la page en question, ce n'est donc
qu'un ouï-dire), cette mesure ne serait pas encore applicable et ne le
serait qu'après la parution du prochain Hippocampe. Ce qui est logique,
celui-ci servant d'organne d'information officiel des membres.

Mais bon, je m'en fous, s'il y a à voir plus bas (ce qui n'est pas si
fréquent), j'irai quand même. Merci DAN!

Et puis, ils n'ont malheureusement pas profité de l'occasion pour
supprimer les inutilement dangereux exercices de remontée :-(
--
Olivier Goldberg, étudiant, macaddict, plongeur CMAS ***
Pour le courrier personnel, écrire à:
olivier (arobase) ogoldberg (point) net
AIM/iChat/Skype: Nept47
Simon Van Pamel
2005-10-23 18:23:36 UTC
Permalink
Salut les potes belches !

En tant que président de l'EPW, je viens de recevoir un long courrier de
notre bien-aimé Philippe Toussaint. C'est un gros courrier avec plein
d'annexes :
- le RAP (règles d'accès aux profondeurs) en question (voir un post séparé
le contenant,
- un échange de courrier entre le CA de la Lifras (plutôt cool) et le
Collège des Moniteurs nationaux (plutôt acide)
- un formulaire à remplir pour que soit inscrit à l'ordre du jour de l'AG
extra du 20 novembre 2005 (prévue pour modifier les statuts de la LIFRAS)
une proposition d'annuler le RAP ! Formulaire à renvoyer au secrétariat
Lifras à l'intention de notre président fédéral.

Mon école, partageant l'analyse de Philippe Toussaint, a décidé de renvoyer
ce formulaire pour demander l'annulation du RAP.

Simon (un peu surpris par les remous provoqués par cette question)
Post by Olivier Goldberg
Post by Nikos
En Belgique, avec les brevets de la LIFRAS nouvelle mouture
Note quand même que contrairement à ce que le site LIFRAS laisserait
sous-entendre (je n'ai pas trouvé la page en question, ce n'est donc
qu'un ouï-dire), cette mesure ne serait pas encore applicable et ne le
serait qu'après la parution du prochain Hippocampe. Ce qui est logique,
celui-ci servant d'organne d'information officiel des membres.
Mais bon, je m'en fous, s'il y a à voir plus bas (ce qui n'est pas si
fréquent), j'irai quand même. Merci DAN!
Et puis, ils n'ont malheureusement pas profité de l'occasion pour
supprimer les inutilement dangereux exercices de remontée :-(
--
Olivier Goldberg, étudiant, macaddict, plongeur CMAS ***
olivier (arobase) ogoldberg (point) net
AIM/iChat/Skype: Nept47
Olivier Goldberg
2005-10-23 19:15:30 UTC
Permalink
Post by Simon Van Pamel
notre bien-aimé Philippe Toussaint.
C'est qui?
--
Olivier Goldberg, étudiant, macaddict, plongeur CMAS ***
Pour le courrier personnel, écrire à:
olivier (arobase) ogoldberg (point) net
AIM/iChat/Skype: Nept47
Diving4xs
2005-10-23 20:33:03 UTC
Permalink
Tellement bien aimé qu'il s'appelle Laurent Toussaint...

P.
Post by Olivier Goldberg
Post by Simon Van Pamel
notre bien-aimé Philippe Toussaint.
C'est qui?
--
Olivier Goldberg, étudiant, macaddict, plongeur CMAS ***
olivier (arobase) ogoldberg (point) net
AIM/iChat/Skype: Nept47
Simon Van Pamel
2005-10-24 16:42:33 UTC
Permalink
Laurent TOUSSAINT (Président de l'Ecole de Plongée de Namur, Instructeur 2*,
et administrateur au sein du CA de la Lifras).

P.S. : c'est pas Philippe mais Laurent (l'homonyme prénommé Philippe est un
autre pote qui ne plonge pas) - cela m'apprendra à ne pas relire mes
messages :-(
Post by Olivier Goldberg
Post by Simon Van Pamel
notre bien-aimé Philippe Toussaint.
C'est qui?
--
Olivier Goldberg, étudiant, macaddict, plongeur CMAS ***
olivier (arobase) ogoldberg (point) net
AIM/iChat/Skype: Nept47
Nikos
2005-10-24 15:02:36 UTC
Permalink
Bonjour Simon
Tous les clubs ont-ils reçu ce long courier? Veux-tu me le forwarder?
Merci

Nikos
http://www.asteries.be/

En tant que président de l'EPW, je viens de recevoir un long courrier de
notre bien-aimé Philippe Toussaint. C'est un gros courrier avec plein
d'annexes :
le RAP (règles d'accès aux profondeurs) en question (voir un post séparé
le contenant,
- un échange de courrier entre le CA de la Lifras (plutôt cool) et le
Collège des Moniteurs nationaux (plutôt acide)
- un formulaire à remplir pour que soit inscrit à l'ordre du jour de l'AG
extra du 20 novembre 2005 (prévue pour modifier les statuts de la LIFRAS)
une proposition d'annuler le RAP ! Formulaire à renvoyer au secrétariat
Lifras à l'intention de notre président fédéral.
Derfem
2005-10-24 16:41:47 UTC
Permalink
Mon Club (RCAE Plongée) a reçu ce même courrier et réagit dans le
même sens... Le CA Lifras affirme, arguments à l'appui, que ce texte
comporte énormement de lacunes et doit être revu. Le problème: il a
été voté par le collège responsable de l'enseignement à la Lifras,
et le CA n'est pas statutairement compétent pour bloquer ce texte.
Seul un vote majoritaire des présidents de club le peut, d'où la
lettre de Laurent Toussaint (membre du CA Lifras).

Raisons:
- la responsabilté du moniteur qui accepte d'emmener un 1* à 30m le
met sous le risque de poursuites judiciaires en cas d'accident car son
appréciation aura été fautive...
- la vignette avait l'avantage d'être progressive et finalement pas si
contraignante que cela (bcp moins d'accidents depuis que cette vignette
avait été instaurée)
- le risque de voir un nouveau 2* aller directement à 40m sans
progression est inquiétant et à l'encontre de la sécurité et de
l'enseignement progressif de la LIFRAS
- un 2* qui a nombre de plongées > 40m se verra à vie limté à 40m,
ceux-là iront voir ailleurs...
- le système de module plongée profonde n'améliore pas l'ancien
système qui a fait ses preuves
- les 3 plongées à 45m dans nos eaux habituelles sont difficiles
voire impossible à réaliser (mis à part en France, où aller ?) et
fort contraignant pour de nombreux clubs
- la "course" aux plongées à 30m et 40m invoquée pour justifier ce
nouveau règlement va être remplacé par une course aux 45m...
- l'obligation d'avoir ce module de plongée profonde pour accéder au
4 va encore limiter le nombre de candidats 4*
- la surcharge d'encadrement pour le MF risque d'être appréciable et
va entrainer des coût financiers pour les candidats et les moniteurs.
Le RAPpeur Fou
2005-10-24 19:18:44 UTC
Permalink
Salut, voir les réponses dans le texte entre *** ...***

VLR

"Derfem" <***@swing.be> a écrit dans le message de news:
***@g49g2000cwa.googlegroups.com...
Mon Club (RCAE Plongée) a reçu ce même courrier et réagit dans le
même sens... Le CA Lifras affirme, arguments à l'appui, que ce texte
comporte énormement de lacunes et doit être revu. Le problème: il a
été voté par le collège responsable de l'enseignement à la Lifras,
et le CA n'est pas statutairement compétent pour bloquer ce texte.
Seul un vote majoritaire des présidents de club le peut, d'où la
lettre de Laurent Toussaint (membre du CA Lifras).

Raisons:
- la responsabilté du moniteur qui accepte d'emmener un 1* à 30m le
met sous le risque de poursuites judiciaires en cas d'accident car son
appréciation aura été fautive... *** C'est en effet mieux que ce soit un
Mono qui juge si la personne est capable que la personne elle-même, il est
évident que si le mono encadre la personne à cette profondeur, c'est que la
personne le désire et le mono l'accepte ...je ne vois pas où est le
problème... ***
- la vignette avait l'avantage d'être progressive et finalement pas si
contraignante que cela (bcp moins d'accidents depuis que cette vignette
avait été instaurée) *** Ah oui ? le nombre de plongeurs qui doivent aller à
30 et puis à 40 et qui obligent presque les mono's à faire des palanquées à
ces profondeurs alors que finalement personne n'est intéressé sauf le gars
qui a besoin des ses x plongées à ces profondeurs, dont la plupart du temps
les profils sont en bête touch and go ...***
- le risque de voir un nouveau 2* aller directement à 40m sans
progression est inquiétant et à l'encontre de la sécurité et de
l'enseignement progressif de la LIFRAS *** C'est pas parce que quelqu'un
peut aller à 40 que son encadrant doit juger qu'il en est capable. C'est au
chef d'école et aux encadrants d'expliquer de façon pédagogique au plongeur
et ce cas par cas la raison pour laquelle une progressivité est
requise...***
- un 2* qui a nombre de plongées > 40m se verra à vie limté à 40m,
ceux-là iront voir ailleurs... *** A oui ? ils iront voir où ? chez Padi, à
la FFESSM, En Suisse, En allemagne ? ...soyons sérieux les 2* n'ont jamais
fait aucun exercice de remontée et de sauvetage au delà de 20M...il n'était
pas sérieux tout simplement il y a quelques années de donner ce droit...de
plus c'est trop facile de se déclarer 2* et ne jamais prendre ses
responsabilités à ces profondeurs ...celui qui veux y aller doit prouver
qu'il en est capable, si pas tant pis...***
- le système de module plongée profonde n'améliore pas l'ancien
système qui a fait ses preuves *** Le changement apporte les
évolutions...vous savez, ce n'est pas les espèces les plus fortes ou
intélligentes qui survivront mais celle capable de s'adapter dixit ***
- les 3 plongées à 45m dans nos eaux habituelles sont difficiles
voire impossible à réaliser (mis à part en France, où aller ?) et
fort contraignant pour de nombreux clubs *** c'eszt drôle, les plongeurs qui
aiment la tôle trouvent toujours le temps pour se taper les épaves de
provence...***
- la "course" aux plongées à 30m et 40m invoquée pour justifier ce
nouveau règlement va être remplacé par une course aux 45m... *** Et alors ?
ce n'est que transitoire...de toutes façon ces personnes doivent avoir
l'aval de leur chef d'école pour la reconnaissance de la capacité...je doute
que pour le bien des dits plongeurs ces derniers signeront n'importe
quoi...***
- l'obligation d'avoir ce module de plongée profonde pour accéder au
4 va encore limiter le nombre de candidats 4* *** A bon ? ces exercices font
à part entière partie du programme pour devenir 4 * et donc un 3* avec le
module RAP sera tout prêt à accéder à ce brevet...conclusions c'est
exactement le contraire ..***
- la surcharge d'encadrement pour le MF risque d'être appréciable et
va entrainer des coût financiers pour les candidats et les moniteurs. ***
Cela reste à démontrer...., à part les 8 euros pour la carte...comme dit
plus haut par Pascal Cé, il suffit que los des plongées sur épave en France
les longeurs veillent à s'encadrer correctement pendant 3 plongées, de plus
2 candidats RAP peuvent faire partie d'une même palanquée ce qui signifie
qu'en 4 plongées un MN ou MF peut certifier 2 candidats...***

*** Comme vous voyez cher Lifrassiens, cet argumentaire est ridicule et ne
tient pas la route à 80% au moins.... réfléchissez ou laissez vous svp
conseiller par des personnes compétentes d'avant de réagir publiquement ***
Derfem
2005-10-24 21:18:37 UTC
Permalink
Chers Lifrassiens, comme vous le voyez, un MF/MN vient de réagir pour
votre bien, parler en votre nom, car lui seul detient la vérité
absolue et irréfutable... Tous les arguments balayés d'un revers de
la main... Chers Lifrasiens, le CA de la lifras, par sa lettre aux
préseidents de clubs, vient de rendre le pouvoir de la ligue à ceux
à qui il appartient vraiment, à ceux qui la font vivre en Belgique:
les clubs et les plongeurs sui la composent... Et pas un groupe de 60
individus au comportement sectaire...

- *** C'est en effet mieux que ce soit un
Mono qui juge si la personne est capable que la personne elle-même, il
est
évident que si le mono encadre la personne à cette profondeur, c'est
que la
personne le désire et le mono l'accepte ...je ne vois pas où est le
problème... ***
### as-tu des notions de droits cher MF/MN? Moi oui... Connais-tu les
articles 1382 et suivants du code civil belge portant sur la
responsabilité des dommages causés à autrui? Si un mono juge capable
et qu'il y a un carton, il y aura un avocat pour plaider en justice que
les circonstances n'étaeint pas optimales, trop de mer, de vent, pas
d'oxy à portée, que le 1* a mal dormi, qu'il a bu 3 bières le jour
avant, and so on... Et le mono devra se defendre en justice pour
prouver sa bonne foi... De plus, envoyer les 1* à 30m est une
hérésie complete face aux standard CMAS et récreational dive...

- *** Ah oui ? le nombre de plongeurs qui doivent aller à
30 et puis à 40 et qui obligent presque les mono's à faire des
palanquées à
ces profondeurs alors que finalement personne n'est intéressé sauf le
gars
qui a besoin des ses x plongées à ces profondeurs, dont la plupart du
temps
les profils sont en bête touch and go ...***
### c'est la meilleure que j'ai jamais entendu !!! voila que l'on
oblige les monos à organiser des plongées à 30/40m contre leur
gré... Il est de notoriété publique, evidement, que le moniteur
lifras préfère plonger à 20m... surtout en égypte certainement...
Ne raconte pas n'importe quoi non plus !! J'ai ressenti une narcose à
mes premières à 30m, et idem à 40m, et elle s'est estompée lors des
plongées suivantes! La progressivité est nécessaire dès que tu
passe 30m!

- *** C'est pas parce que quelqu'un
peut aller à 40 que son encadrant doit juger qu'il en est capable.
C'est au
chef d'école et aux encadrants d'expliquer de façon pédagogique au
plongeur
et ce cas par cas la raison pour laquelle une progressivité est
requise...***
### d'accord avec toi, d'ou l'interet du système de vignettes, CQFD
!!!

- *** A oui ? ils iront voir où ? chez Padi, à
la FFESSM, En Suisse, En allemagne ? ...soyons sérieux les 2* n'ont
jamais
fait aucun exercice de remontée et de sauvetage au delà de 20M...il
n'était
pas sérieux tout simplement il y a quelques années de donner ce
droit...de
plus c'est trop facile de se déclarer 2* et ne jamais prendre ses
responsabilités à ces profondeurs ...celui qui veux y aller doit
prouver
qu'il en est capable, si pas tant pis...***
### il iront dans une federation où on ne change pas les regles
retroactivement en cours de route... Il iront dans une fédération où
ils obtiennent un brevet valable à vie... Il iront dans une
fédération où on ne leur impose pas une assurance inutile qu'il
doivent doubler par une assurance valable... Ils iront dans une
fédération où ils ont la LIBERTE tout simplement... Et ils iront
aussi dans uine fédération où leur futur 3* ne sera pas limité à
40m...

- *** Le changement apporte les
évolutions...vous savez, ce n'est pas les espèces les plus fortes ou
intélligentes qui survivront mais celle capable de s'adapter dixit
***
### un MF/MN qui parle de changement... je crois rever... avec des
exercices de remontée sans embout de 40m->15m qui datent des années
60, quand on plongeait toujours avec des Mistral et des peau de requin,
et qu'il ne veulent pas retirer envers et contre tous, y compris des
médecins de la propre commission médicale de la Lifras... Même la
NELOS a suspendu ces exercices d'un autre age...

- *** c'eszt drôle, les plongeurs qui
aiment la tôle trouvent toujours le temps pour se taper les épaves de

provence...***
### ce n'est pas pcq on aime la tôle que l'on a nécessairement envie
d'aller passer ses vanaces entouré de moniteurs... Ca s'apelle la
LIBERTE... D'autre part, a partir du moment où l'on doit se rendre en
France pour y faire des plongées à 45m dans un centre de plongée
local (avec le cout financier du deplacement, logement, paiement des
plongées, etc), les gens iront DIRECTEMENT passer un 3* FFESSM qui est
un VRAI 3*, et pour un cout à peine plus élevé. De plus, limiter le
3* à une profondeur de 40m est à l'encontre totale des standards
CMAS: le 3* est un plongeur autonome, sans limite de profondeur (hors
tables et lois). Sinon, ce n'est qu'un 2* amélioré.

- *** Et alors ?
ce n'est que transitoire...de toutes façon ces personnes doivent avoir

l'aval de leur chef d'école pour la reconnaissance de la
capacité...je doute
que pour le bien des dits plongeurs ces derniers signeront n'importe
quoi...***
### transitoire vers quelle autre connerie??? Après les brevets payant
et cette RAP stupide, que nous réservez-vous encore? ou plutot que
réservez-vous à ceux qui restent à la Lifars?

- *** A bon ? ces exercices font
à part entière partie du programme pour devenir 4 * et donc un 3*
avec le
module RAP sera tout prêt à accéder à ce brevet...conclusions c'est

exactement le contraire ..***
### sauf que le 3* représente le brevet le plus elevé de plongeur
autonome. Le 4* est le premier niveau d'encadrement. Beaucoup de 3*
n'ont pas envie d'encadrer! En fait, c'est dans votre esprit la seule
vraie justification du système: vous mettez en place ce machin pour
pousser les 3* à devenir 4*... Quelle est la prochaine etape? limiter
les 4* pour les pousser à devenir MC ?

- ***
Cela reste à démontrer...., à part les 8 euros pour la carte...comme
dit
plus haut par Pascal Cé, il suffit que los des plongées sur épave en
France
les longeurs veillent à s'encadrer correctement pendant 3 plongées,
de plus
2 candidats RAP peuvent faire partie d'une même palanquée ce qui
signifie
qu'en 4 plongées un MN ou MF peut certifier 2 candidats...***
### donc tu vas aller dans le sud, à tes frais, en prenant sur tes
congés professionnels, encadrer bénévolement des candidats RAP? quel
grand coeur tu as dis!!! ;pp De plus, pas mal de petits club ont pas
mal de MC, mais pas suffisement de MF/MN actifs pour permettre aux 3*
de passer ce brevet profond. A terme, ce RAP va conduire à la mort
lente des petits clubs au profit des plus gros (enfin surtout au profit
de PADI/CEDIP/NAUI/FFESSM)...
Olivier Goldberg
2005-10-25 08:26:12 UTC
Permalink
Post by Derfem
- un 2* qui a nombre de plongées > 40m se verra à vie limté à 40m,
ceux-là iront voir ailleurs... *** A oui ? ils iront voir où ? chez Padi, à
la FFESSM, En Suisse, En allemagne ? ...soyons sérieux les 2* n'ont jamais
fait aucun exercice de remontée et de sauvetage au delà de 20M...il n'était
pas sérieux tout simplement il y a quelques années de donner ce droit...de
plus c'est trop facile de se déclarer 2* et ne jamais prendre ses
responsabilités à ces profondeurs ...celui qui veux y aller doit prouver
qu'il en est capable, si pas tant pis...***
Par exemple pour faire comme beaucoup, ignorer la LIFRAS, se faire
membre du DAN et être assuré quasiment en toute circonstance.
Et ce même si ces gens ne plongent pas nécessairement en dehors des
règles de la Ligue, juste parce que la couverture d'assurance est
merdique.
--
Olivier Goldberg, étudiant, macaddict, plongeur CMAS ***
Pour le courrier personnel, écrire à:
olivier (arobase) ogoldberg (point) net
AIM/iChat/Skype: Nept47
Le RAPpeur Fou
2005-10-23 20:35:39 UTC
Permalink
Encore de la désinformation....
Merci à Pascal Cé d'avoir corrigé le tir.

VLR
Post by Nikos
Bonjour
Chez vous, votre brevet vous permet de plonger jusqu'à quelle profondeur ?
En Belgique, avec les brevets de la LIFRAS nouvelle mouture
1 * ( niveau 1 ) 30m max
2 * et 3* ( niveaux 2 et 3 ) 40m max
Pour descendre à plus de 40m il faut soit un brevet « grande profondeur »
payant, soit le brevet 4* ou plus
Va-t-on vers une uniformisation des brevets de la CMAS ou vers une
PADIsation de la LIFRAS ?
Et chez vous en France, Suisse, Canada . , ça marche comment ?
Bonnes bulles
Nikos
http://www.asteries.be
Tonio
2005-10-24 08:48:55 UTC
Permalink
Post by Nikos
Bonjour
Chez vous, votre brevet vous permet de plonger jusqu'à quelle profondeur ?
En Belgique, avec les brevets de la LIFRAS nouvelle mouture
1 * ( niveau 1 ) 30m max
2 * et 3* ( niveaux 2 et 3 ) 40m max
Pour descendre à plus de 40m il faut soit un brevet « grande profondeur »
payant, soit le brevet 4* ou plus
Va-t-on vers une uniformisation des brevets de la CMAS ou vers une
PADIsation de la LIFRAS ?
Et chez vous en France, Suisse, Canada . , ça marche comment ?
Bonnes bulles
Nikos
http://www.asteries.be
Salut,

En ce qui concerne la suisse:
* Les Plongeurs P* sont en mesure de plonger en eaux abritées dans la
zone des 15 mètres.
** 25m
*** 40m
--
Tonio
Didier-ON5KAD
2005-10-24 19:29:55 UTC
Permalink
Salut Nikos,

"En Belgique chez nous" comme tu dis la profondeur est limitée à 20
mètres pour un Scuba Diver, à 30 mètres pour un Advanced Scuba Diver, à
40 mètres pour un Master Scuba Diver. Un Dive Master et au dessus n'a
pas de limitation à proprement parlé. Tout niveau s'il a suivi le cours
Deep Dive n'est plus limité en profondeur outre la limitation du bon
sens, de la prudence, de la physique et de la physiologie.... Et il en
est ainsi partout dans le monde, pas de raison d'avoir de petites
particularités locales....

Par contre je n'arrive pas à comprendre ce que tu veux dire par
PADIsation de la LIFRAS, message codé à l'attention des initiés peut
être ? ;-)



Didier Magotteaux (ON5KAD en JO20GQ)
NAUI Course Director #32856
Dan Instructor #41005EI
Instructeur CEDIP *** #98166
http://www.ddive.org/
Post by Nikos
Bonjour
Chez vous, votre brevet vous permet de plonger jusqu'à quelle profondeur ?
En Belgique, avec les brevets de la LIFRAS nouvelle mouture
1 * ( niveau 1 ) 30m max
2 * et 3* ( niveaux 2 et 3 ) 40m max
Pour descendre à plus de 40m il faut soit un brevet « grande profondeur »
payant, soit le brevet 4* ou plus
Va-t-on vers une uniformisation des brevets de la CMAS ou vers une
PADIsation de la LIFRAS ?
Et chez vous en France, Suisse, Canada . , ça marche comment ?
Bonnes bulles
Nikos
http://www.asteries.be
Le RAPpeur Fou
2005-10-24 20:37:44 UTC
Permalink
Bonjour Didier,

Tu veux dire dans quelle fédé ? Naui peut-être ?
En quoi consiste le cours Deep Dive et à partir de quel niveau est-il
accessible ?

Merci de l'info

VLr
Post by Didier-ON5KAD
Salut Nikos,
"En Belgique chez nous" comme tu dis la profondeur est limitée à 20 mètres
pour un Scuba Diver, à 30 mètres pour un Advanced Scuba Diver, à 40 mètres
pour un Master Scuba Diver. Un Dive Master et au dessus n'a pas de
limitation à proprement parlé. Tout niveau s'il a suivi le cours Deep Dive
n'est plus limité en profondeur outre la limitation du bon sens, de la
prudence, de la physique et de la physiologie.... Et il en est ainsi
partout dans le monde, pas de raison d'avoir de petites particularités
locales....
Par contre je n'arrive pas à comprendre ce que tu veux dire par PADIsation
de la LIFRAS, message codé à l'attention des initiés peut être ? ;-)
Didier Magotteaux (ON5KAD en JO20GQ)
NAUI Course Director #32856
Dan Instructor #41005EI
Instructeur CEDIP *** #98166
http://www.ddive.org/
Post by Nikos
Bonjour
Chez vous, votre brevet vous permet de plonger jusqu'à quelle profondeur ?
En Belgique, avec les brevets de la LIFRAS nouvelle mouture
1 * ( niveau 1 ) 30m max
2 * et 3* ( niveaux 2 et 3 ) 40m max
Pour descendre à plus de 40m il faut soit un brevet « grande profondeur »
payant, soit le brevet 4* ou plus
Va-t-on vers une uniformisation des brevets de la CMAS ou vers une
PADIsation de la LIFRAS ?
Et chez vous en France, Suisse, Canada . , ça marche comment ?
Bonnes bulles
Nikos
http://www.asteries.be
Didier-ON5KAD
2005-10-24 23:08:40 UTC
Permalink
Bonsoir VLr,

Je parle ici en effet de NAUI (qui n'est pas une fédé mais une
association de plongée internationale qui dans ses statuts est "non
profit") J'aurais pu parler du CEDIP qui propose quelque chose de
similaire car je donne les cours CEDIP ou NAUI c'est selon l'envie du
candidat.
Le deep diving est accessible à partir du premier niveau cad Scuba Diver
et cependant laissé à l'appréciation de l'instructeur qui a le droit de
refuser d'effectuer la formation s'il estime que le candidat n'est pas
"apte ou mur" pour cette formation.
Le deep diving te donne toutes les bases théoriques et pratiques pour
effectuer des plongées à l'air jusque 60 mètres max. Cela cadre bien
avec la loi française et c'est volontaire car nous sommes convaincus que
les plongées à l'air au delà de 60 mètre sont dangereuses.
On y apprend entre autre à planifier la plongée quant a la quantité de
gaz à emporter, le temps aux différentes profondeurs, les dangers des
plongées profondes suite à la narcose à l'azote et à l'intoxication à
l'oxygène (entre autre). On y apprend également à planifier les paliers
en utilisant 2 types de table, US Navy et RGBM et à utiliser un
ordinateur de plongée. Et bien sur on effectue les plongées dans nos
beaux trous d'eau douce ou en mer du nord.
Le deep diving peut être couplé à la formation Scuba Diver ou advanced
ou master. Il n'est pas obligatoire de la donner de façon indépendante
d'un niveau. Et comme j'ai vu la question se poser dans d'autres posts,
dans le cadre associatif de mon club, cette formation n'est pas payante
mais bien comprise dans la cotisation annuelle du membre.
Voila en deux lignes ce que nous proposons.

Bonnes plongées

Didier
Post by Le RAPpeur Fou
Bonjour Didier,
Tu veux dire dans quelle fédé ? Naui peut-être ?
En quoi consiste le cours Deep Dive et à partir de quel niveau est-il
accessible ?
Merci de l'info
VLr
Post by Didier-ON5KAD
Salut Nikos,
"En Belgique chez nous" comme tu dis la profondeur est limitée à 20 mètres
pour un Scuba Diver, à 30 mètres pour un Advanced Scuba Diver, à 40 mètres
pour un Master Scuba Diver. Un Dive Master et au dessus n'a pas de
limitation à proprement parlé. Tout niveau s'il a suivi le cours Deep Dive
n'est plus limité en profondeur outre la limitation du bon sens, de la
prudence, de la physique et de la physiologie.... Et il en est ainsi
partout dans le monde, pas de raison d'avoir de petites particularités
locales....
Par contre je n'arrive pas à comprendre ce que tu veux dire par PADIsation
de la LIFRAS, message codé à l'attention des initiés peut être ? ;-)
Didier Magotteaux (ON5KAD en JO20GQ)
NAUI Course Director #32856
Dan Instructor #41005EI
Instructeur CEDIP *** #98166
http://www.ddive.org/
Post by Nikos
Bonjour
Chez vous, votre brevet vous permet de plonger jusqu'à quelle profondeur ?
En Belgique, avec les brevets de la LIFRAS nouvelle mouture
1 * ( niveau 1 ) 30m max
2 * et 3* ( niveaux 2 et 3 ) 40m max
Pour descendre à plus de 40m il faut soit un brevet « grande profondeur »
payant, soit le brevet 4* ou plus
Va-t-on vers une uniformisation des brevets de la CMAS ou vers une
PADIsation de la LIFRAS ?
Et chez vous en France, Suisse, Canada . , ça marche comment ?
Bonnes bulles
Nikos
http://www.asteries.be
Le RAPpeur Fou
2005-10-25 06:34:20 UTC
Permalink
Merci Didier,
Intéressant.... Je me pose une seule question, est-il normal de laisser l'accès à cette profondeur grâce au 'Deep' à des Scuba ou même advanced ? Cela me semble un peu inaproprié comme niveau technique et d'expérience ....Le niveau master me semble bien plus approprié , non (càd à partir d'un Niveau 3 comme à la 2F ou Lifras ) ?

Merci de tes éclaicissements

VLr
Post by Didier-ON5KAD
Bonsoir VLr,
Je parle ici en effet de NAUI (qui n'est pas une fédé mais une
association de plongée internationale qui dans ses statuts est "non
profit") J'aurais pu parler du CEDIP qui propose quelque chose de
similaire car je donne les cours CEDIP ou NAUI c'est selon l'envie du
candidat.
Le deep diving est accessible à partir du premier niveau cad Scuba Diver
et cependant laissé à l'appréciation de l'instructeur qui a le droit de
refuser d'effectuer la formation s'il estime que le candidat n'est pas
"apte ou mur" pour cette formation.
Le deep diving te donne toutes les bases théoriques et pratiques pour
effectuer des plongées à l'air jusque 60 mètres max. Cela cadre bien
avec la loi française et c'est volontaire car nous sommes convaincus que
les plongées à l'air au delà de 60 mètre sont dangereuses.
On y apprend entre autre à planifier la plongée quant a la quantité de
gaz à emporter, le temps aux différentes profondeurs, les dangers des
plongées profondes suite à la narcose à l'azote et à l'intoxication à
l'oxygène (entre autre). On y apprend également à planifier les paliers
en utilisant 2 types de table, US Navy et RGBM et à utiliser un
ordinateur de plongée. Et bien sur on effectue les plongées dans nos
beaux trous d'eau douce ou en mer du nord.
Le deep diving peut être couplé à la formation Scuba Diver ou advanced
ou master. Il n'est pas obligatoire de la donner de façon indépendante
d'un niveau. Et comme j'ai vu la question se poser dans d'autres posts,
dans le cadre associatif de mon club, cette formation n'est pas payante
mais bien comprise dans la cotisation annuelle du membre.
Voila en deux lignes ce que nous proposons.
Bonnes plongées
Didier
Post by Le RAPpeur Fou
Bonjour Didier,
Tu veux dire dans quelle fédé ? Naui peut-être ?
En quoi consiste le cours Deep Dive et à partir de quel niveau est-il
accessible ?
Merci de l'info
VLr
Post by Didier-ON5KAD
Salut Nikos,
"En Belgique chez nous" comme tu dis la profondeur est limitée à 20 mètres
pour un Scuba Diver, à 30 mètres pour un Advanced Scuba Diver, à 40 mètres
pour un Master Scuba Diver. Un Dive Master et au dessus n'a pas de
limitation à proprement parlé. Tout niveau s'il a suivi le cours Deep Dive
n'est plus limité en profondeur outre la limitation du bon sens, de la
prudence, de la physique et de la physiologie.... Et il en est ainsi
partout dans le monde, pas de raison d'avoir de petites particularités
locales....
Par contre je n'arrive pas à comprendre ce que tu veux dire par PADIsation
de la LIFRAS, message codé à l'attention des initiés peut être ? ;-)
Didier Magotteaux (ON5KAD en JO20GQ)
NAUI Course Director #32856
Dan Instructor #41005EI
Instructeur CEDIP *** #98166
http://www.ddive.org/
Post by Nikos
Bonjour
Chez vous, votre brevet vous permet de plonger jusqu'à quelle profondeur ?
En Belgique, avec les brevets de la LIFRAS nouvelle mouture
1 * ( niveau 1 ) 30m max
2 * et 3* ( niveaux 2 et 3 ) 40m max
Pour descendre à plus de 40m il faut soit un brevet « grande profondeur »
payant, soit le brevet 4* ou plus
Va-t-on vers une uniformisation des brevets de la CMAS ou vers une
PADIsation de la LIFRAS ?
Et chez vous en France, Suisse, Canada . , ça marche comment ?
Bonnes bulles
Nikos
http://www.asteries.be
Didier-ON5KAD
2005-10-25 08:37:01 UTC
Permalink
Salut Vlr, (désolé mais je n'ai pas ton nom)

Manifestement NAUI dans son ensemble n'a pas le même avis que toi ;-)

Comme pour tout il y a le fond et la forme.
Nous ne formons pas les gens pour qu'ils obtiennent une carte leur
permettant de faire certaines chose. Ce n'est pas la course au brevet !
Nous formons les gens pour qu'ils plongent en toute sécurité et qu'ils
apprécient la plongée, qu'ils en retirent du plaisir. La suite vient
tout seul et harmonieusement.
De ce fait la formation est plus qu'une formation car on y retrouve
également la dimension d'accompagnement. J'ai déjà formé beaucoup de
gens ( ainsi que les autres instructeurs de mon club), de Scuba Diver à
instructeur avec à chaque fois la même philosophie et nous n'avons à
déplorer aucun accident même bénin. Et de mon coté, j'ai autant de
plaisir à plonger à 10 mètres avec un débutant que d'aller zoner sur des
épave à 50 mètres ou plus.....A toi de trouver les choses intéressantes
dans chaque cas de figure et à faire passer cette attitude chez tes
compagnons de plongée/élèves.
De ce fait je te confirme qu'il n'y a aucun problème à avoir l'approche
que je t'ai décrite même pour un Scuba Diver qui est de toute façon
autonome à la fin de sa formation. Pour ceux qui le veulent nous
incluons dans la formation du Scuba Diver, le nitrox, le costume sec, si
cela va dans le sens de la sécurité et du confort de plongée.
Qui sait à un de ces 4 dans une carrière ou en Zelande.
Bonnes plongées

Didier
Post by Le RAPpeur Fou
Merci Didier,
Intéressant.... Je me pose une seule question, est-il normal de laisser
l'accès à cette profondeur grâce au 'Deep' à des Scuba ou même advanced
? Cela me semble un peu inaproprié comme niveau technique et
d'expérience ....Le niveau master me semble bien plus approprié , non
(càd à partir d'un Niveau 3 comme à la 2F ou Lifras ) ?
Merci de tes éclaicissements
VLr
Post by Didier-ON5KAD
Bonsoir VLr,
Je parle ici en effet de NAUI (qui n'est pas une fédé mais une
association de plongée internationale qui dans ses statuts est "non
profit") J'aurais pu parler du CEDIP qui propose quelque chose de
similaire car je donne les cours CEDIP ou NAUI c'est selon l'envie du
candidat.
Le deep diving est accessible à partir du premier niveau cad Scuba Diver
et cependant laissé à l'appréciation de l'instructeur qui a le droit de
refuser d'effectuer la formation s'il estime que le candidat n'est pas
"apte ou mur" pour cette formation.
Le deep diving te donne toutes les bases théoriques et pratiques pour
effectuer des plongées à l'air jusque 60 mètres max. Cela cadre bien
avec la loi française et c'est volontaire car nous sommes convaincus que
les plongées à l'air au delà de 60 mètre sont dangereuses.
On y apprend entre autre à planifier la plongée quant a la quantité de
gaz à emporter, le temps aux différentes profondeurs, les dangers des
plongées profondes suite à la narcose à l'azote et à l'intoxication à
l'oxygène (entre autre). On y apprend également à planifier les paliers
en utilisant 2 types de table, US Navy et RGBM et à utiliser un
ordinateur de plongée. Et bien sur on effectue les plongées dans nos
beaux trous d'eau douce ou en mer du nord.
Le deep diving peut être couplé à la formation Scuba Diver ou advanced
ou master. Il n'est pas obligatoire de la donner de façon indépendante
d'un niveau. Et comme j'ai vu la question se poser dans d'autres posts,
dans le cadre associatif de mon club, cette formation n'est pas payante
mais bien comprise dans la cotisation annuelle du membre.
Voila en deux lignes ce que nous proposons.
Bonnes plongées
Didier
Post by Le RAPpeur Fou
Bonjour Didier,
Tu veux dire dans quelle fédé ? Naui peut-être ?
En quoi consiste le cours Deep Dive et à partir de quel niveau est-il
accessible ?
Merci de l'info
VLr
Post by Didier-ON5KAD
Salut Nikos,
"En Belgique chez nous" comme tu dis la profondeur est limitée à 20
mètres
Post by Didier-ON5KAD
Post by Le RAPpeur Fou
Post by Didier-ON5KAD
pour un Scuba Diver, à 30 mètres pour un Advanced Scuba Diver, à 40
mètres
Post by Didier-ON5KAD
Post by Le RAPpeur Fou
Post by Didier-ON5KAD
pour un Master Scuba Diver. Un Dive Master et au dessus n'a pas de
limitation à proprement parlé. Tout niveau s'il a suivi le cours
Deep Dive
Post by Didier-ON5KAD
Post by Le RAPpeur Fou
Post by Didier-ON5KAD
n'est plus limité en profondeur outre la limitation du bon sens, de la
prudence, de la physique et de la physiologie.... Et il en est ainsi
partout dans le monde, pas de raison d'avoir de petites particularités
locales....
Par contre je n'arrive pas à comprendre ce que tu veux dire par
PADIsation
Post by Didier-ON5KAD
Post by Le RAPpeur Fou
Post by Didier-ON5KAD
de la LIFRAS, message codé à l'attention des initiés peut être ? ;-)
Didier Magotteaux (ON5KAD en JO20GQ)
NAUI Course Director #32856
Dan Instructor #41005EI
Instructeur CEDIP *** #98166
http://www.ddive.org/
Post by Nikos
Bonjour
Chez vous, votre brevet vous permet de plonger jusqu'à quelle
profondeur
Post by Didier-ON5KAD
Post by Le RAPpeur Fou
Post by Didier-ON5KAD
Post by Nikos
?
En Belgique, avec les brevets de la LIFRAS nouvelle mouture
1 * ( niveau 1 ) 30m max
2 * et 3* ( niveaux 2 et 3 ) 40m max
Pour descendre à plus de 40m il faut soit un brevet « grande
profondeur »
Post by Didier-ON5KAD
Post by Le RAPpeur Fou
Post by Didier-ON5KAD
Post by Nikos
payant, soit le brevet 4* ou plus
Va-t-on vers une uniformisation des brevets de la CMAS ou vers une
PADIsation de la LIFRAS ?
Et chez vous en France, Suisse, Canada . , ça marche comment ?
Bonnes bulles
Nikos
http://www.asteries.be
Nikos
2005-10-25 18:18:50 UTC
Permalink
Bonjour Didier
Merci pour ta réponse,
Le mot PADIsation est synonyme chez le Lifrasiens de structure commerciale.
Les clubs LIFRAS étaient basés sur une structure associative et le bénévolat
était le moteur principal.

Avec la carte CIEL la LIFRAS a inauguré une nouvelle ère, le brevet payant
fait son entrée. En plus de la cotisation, chaque membre doit payer son
brevet. Et on continue sur sa lancée, non seulement il faut payer son brevet
mais en plus un 3* pour pouvoir plonger sur les épaves en France il doit
avoir effectué et réussi un stage de plongée profonde avec un moniteur
fédéral LIFRAS à l'étranger dont le coût n'est pas négligeable. A qui
profite le crime ? Certainement pas au candidat, ni à la LIFRAS, elle ne
reçoit que 8 euros pour la carte, mais alors à qui ? Peut être aux copains
moniteurs fédéraux qui ont leur centre de plongée à l'étranger ? Mais ça ne
reste qu'une supposition.


@+
Nikos
http://www.asteries.be/
and
http://www.chez.com/fani/
and
http://home.tiscali.be/nikos/
Post by Didier-ON5KAD
Salut Nikos,
"En Belgique chez nous" comme tu dis la profondeur est limitée à 20
mètres pour un Scuba Diver, à 30 mètres pour un Advanced Scuba Diver, à
40 mètres pour un Master Scuba Diver. Un Dive Master et au dessus n'a
pas de limitation à proprement parlé. Tout niveau s'il a suivi le cours
Deep Dive n'est plus limité en profondeur outre la limitation du bon
sens, de la prudence, de la physique et de la physiologie.... Et il en
est ainsi partout dans le monde, pas de raison d'avoir de petites
particularités locales....
Par contre je n'arrive pas à comprendre ce que tu veux dire par
PADIsation de la LIFRAS, message codé à l'attention des initiés peut
être ? ;-)
Didier Magotteaux (ON5KAD en JO20GQ)
NAUI Course Director #32856
Dan Instructor #41005EI
Instructeur CEDIP *** #98166
http://www.ddive.org/
Post by Nikos
Bonjour
Chez vous, votre brevet vous permet de plonger jusqu'à quelle profondeur ?
En Belgique, avec les brevets de la LIFRAS nouvelle mouture
1 * ( niveau 1 ) 30m max
2 * et 3* ( niveaux 2 et 3 ) 40m max
Pour descendre à plus de 40m il faut soit un brevet « grande profondeur »
payant, soit le brevet 4* ou plus
Va-t-on vers une uniformisation des brevets de la CMAS ou vers une
PADIsation de la LIFRAS ?
Et chez vous en France, Suisse, Canada . , ça marche comment ?
Bonnes bulles
Nikos
http://www.asteries.be
Derfem
2005-10-25 18:30:24 UTC
Permalink
Je connais 2 MNs possédant un centre de plongée dans le région de
Marseille (un peu plus à l'est) et elles sont toutes deux contre le
texte... Evidement, elles ne sont pas les seules à exercer en France...
Francois M.
2005-10-25 19:29:28 UTC
Permalink
Post by Nikos
Avec la carte CIEL la LIFRAS
Problème de ponctuation ? serait-ce "Ciel, la LIFRAS !!!!" ?

F.
Derfem
2005-10-25 19:55:36 UTC
Permalink
non, "$iel, la Lifra$"...
:)
Marc Philips
2005-10-26 18:17:05 UTC
Permalink
En passe de devenir "Fiel, la LIFRAF" ...
Nikos
2005-10-26 18:46:22 UTC
Permalink
" Le CA Lifras affirme, arguments à l'appui, que ce texte comporte
énormement de lacunes et doit être revu. Le problème: il a
été voté par le collège responsable de l'enseignement à la Lifras, et le CA
n'est pas statutairement compétent pour bloquer ce texte.
Seul un vote majoritaire des présidents de club le peut, d'où la lettre de
Laurent Toussaint (membre du CA Lifras).
Tous les clubs ont reçu une lettre avec des explications abondantes.

Si le CA de votre club n'est pas d'accord avec ces nouvelles règles, il est
opportun de le faire savoir maintenant au président de la ligue, Robert
Henry.

Vous pouvez vous joindre à lieu pour demander de mettre ce point à l'ordre
du jour de l'AG extraordinaire, qui a lieu le 20 novembre 2005."


Je suis heureux d'apprendre qu'il y a des sages au sein de la LIFRAS qui
refusent le RAP (règles d'accès aux profondeurs). Trop de reformes tue ! Un
bon exemple l'enseignement en Belgique qui est malade à cause de toutes les
reformes qui n'en finissent pas.

Avec la carte CIEL, on a déjà eu récemment une grande révolution dans nos
habitudes mais aussi dans nos mentalités. Il faut laisser le temps au temps
pour évaluer le système et corriger les dérives (profite surtout aux grands
clubs). Il est tout à fait inopportun de lancer le RAP qui va dans le même
sens, rend la plongée chez la LIFRAS encore plus chère et n'apporte rien de
plus à la sécurité.

On doit apprendre à proposer plutôt que d'imposer.

La philosophie de la LIFRAS devrait être le bénévolat d'une structure
associative et loucher sur les structures commerciales n'apportera que
lucre pour certains mais aussi l'éclatement de notre structure

Rendez-vous au 20 novembre 2005

@+
Nikos
http://www.asteries.be/
Simon Van Pamel
2005-10-27 16:33:10 UTC
Permalink
Je ne sais pas si je suis sage. Mais je partage analyse de Nikos.
Je me souviens d'un temps où on parlait de camaraderie comme raison d'être
et de sécurité comme guide.
Je pense qu'on en parle encore et que camaraderie et sécurité peuvent rester
les moteurs de la Lifras.
Hélas, je n'ai pas vu beaucoup de camaraderie (on a même parlé de perfidie)
dans les débats entre le CA et le collège des MN. J'espère que la sécurité
est restée le guide des MN lorsqu'ils ont élaborés le RAP. Mais je n'en suis
pas convaincu.
Post by Nikos
" Le CA Lifras affirme, arguments à l'appui, que ce texte comporte
énormement de lacunes et doit être revu. Le problème: il a
été voté par le collège responsable de l'enseignement à la Lifras, et le CA
n'est pas statutairement compétent pour bloquer ce texte.
Seul un vote majoritaire des présidents de club le peut, d'où la lettre de
Laurent Toussaint (membre du CA Lifras).
Tous les clubs ont reçu une lettre avec des explications abondantes.
Si le CA de votre club n'est pas d'accord avec ces nouvelles règles, il est
opportun de le faire savoir maintenant au président de la ligue, Robert
Henry.
Vous pouvez vous joindre à lieu pour demander de mettre ce point à l'ordre
du jour de l'AG extraordinaire, qui a lieu le 20 novembre 2005."
Je suis heureux d'apprendre qu'il y a des sages au sein de la LIFRAS qui
refusent le RAP (règles d'accès aux profondeurs). Trop de reformes tue ! Un
bon exemple l'enseignement en Belgique qui est malade à cause de toutes les
reformes qui n'en finissent pas.
Avec la carte CIEL, on a déjà eu récemment une grande révolution dans nos
habitudes mais aussi dans nos mentalités. Il faut laisser le temps au temps
pour évaluer le système et corriger les dérives (profite surtout aux grands
clubs). Il est tout à fait inopportun de lancer le RAP qui va dans le même
sens, rend la plongée chez la LIFRAS encore plus chère et n'apporte rien de
plus à la sécurité.
On doit apprendre à proposer plutôt que d'imposer.
La philosophie de la LIFRAS devrait être le bénévolat d'une structure
associative et loucher sur les structures commerciales n'apportera que
lucre pour certains mais aussi l'éclatement de notre structure
Rendez-vous au 20 novembre 2005
@+
Nikos
http://www.asteries.be/
Continuer la lecture sur narkive:
Loading...